1. Choix apiculteur | 2. Choix parrainage | 3. Les options | 4. Choix paiement | 5. Confirmation paiement
Osama A.
APICULTEUR - OCCITANIE
1Je choisis mon rucher :
Le Rucher Terre d'Accueil
Région : OCCITANIE
2Je choisis le nombre d'abeilles :
2 000 abeilles
4 000 abeilles
8 000 abeilles
12 000 abeilles
16 000 abeilles
20 000 abeilles
40 000 abeilles
Récapitulatif
En parrainant 2000, vous recevrez 6 pots de miel de 250g par an
Le Rucher Terre d'Accueil
Région : OCCITANIE
10 ruches installées

J'ai 22 ruches dadant et 4 ruchettes à aujourd’hui.
Elles sont situées dans quatre ruchers différents dont trois à Rabastens et un à Couffouleux.
Les récoltes espérées sont du miel de printemps, du miel toutes fleurs et du miel de tournesol.

A propos de Osama

Je n’ai jamais su vivre sans la nature et je n’ai jamais su me contenter d’une seule activité.
En Libye, ma famille a une exploitation maraîchère dans les montagnes et c’est là que mon intérêt pour le monde fascinant des abeilles est né.
En 2016 j’ai installé une vingtaine de ruchettes près de Tripoli et j'ai récolté une centaine de kilos de miel.
Je pouvais rester à observer les essaims pendant des heures pour mieux en comprendre l’organisation.
Rapidement, en France, alors que je n’étais encore que demandeur d’asile, à ma demande,
j’ai été mis en contact avec des apiculteurs du Tarn et autorisé à me rendre sur leur rucher pour comprendre et connaître la manière de travailler des apiculteurs français.
Ceux-ci ont eu la gentillesse de mettre deux ruches à ma disposition et dès ma première saison, j’ai extrait environ 50 kilos de miel de ces deux ruches.
M’occuper de ces ruches a été d’un grand secours moral pendant cette période difficile et récolter ce miel, une grande fierté.
J’étais surtout un activiste médiatique pacifiste luttant pour la cause du peuple Amazigh (berbère) victime d’oppression.
Ce sont les persécutions subies et liées à cette activité qui me valent d’être dorénavant en France avec ma petite famille.

Dernières actualités de Osama

Quelques mots de votre apiculteur
Publié le 07/10/2020

Bonjour à tous, 

Après avoir extrait le miel, j'ai enlevé toutes les hausses des ruches pour les traiter contre le varroa.

A l'approche de l'hiver, nous allons enlever les cadres dont les abeilles n'ont pas besoin et nous devrons aussi nous assurer qu'elles auront suffisamment de ressources alimentaires pour passer l'hiver. Pour le moment, nos abeilles se portent et se préparent pour passer l'hiver.

Merci pour votre soutien. Prenez soin de vous.

Amicalement.

 

Osama