1. Choix apiculteur | 2. Choix parrainage | 3. Les options | 4. Choix paiement | 5. Confirmation paiement
Emilien C.
APICULTEUR - PAYS DE LA LOIRE
1Je choisis mon rucher :
Le rucher de la Futaie
Région : PAYS DE LA LOIRE
2Je choisis le nombre d'abeilles :
2 000 abeilles
4 000 abeilles
8 000 abeilles
12 000 abeilles
16 000 abeilles
20 000 abeilles
40 000 abeilles
Récapitulatif
En parrainant 2000, vous recevrez 6 pots de miel de 250g par an
Le rucher de la Futaie
Région : PAYS DE LA LOIRE
5 ruches installées
Agriculture biologique

Mon rucher principal est situé sur des terres en bio à l'orée d'une forêt riche en châtaigniers.
Les abeilles profitent au printemps des haies du bocage, prunus, saules marsault, fruitiers, aubépines mais aussi des pissenlits et les trèfles blancs qui abondent les nombreuses prairies autour.
En été, ce sont principalement les châtaigniers, la luzerne et le sarrasin qui fourniront le nectar à l'élaboration des miels.
Le format de mes ruches correspond à une demi ruche dadant classique. Ce petit format se rapproche davantage de ce que les abeilles utilisent dans la nature.
Cela leur demande moins d'espace pour chauffer l'hiver et au printemps, la colonie est plus dynamique.

A propos de Emilien

Je m'appelle Emilien et j'ai 24 ans. 
J'ai commencé par suivre des études en génie mécanique mais ce que je désirais vraiment, c'est être indépendant en travaillant avec le vivant à l'extérieur avec l'espoir que cela puisse être utile à la société. 
J'ai alors découvert l'apiculture et le monde fascinant des abeilles dont je suis tombé amoureux. 
J'ai eu la chance de travailler deux saisons chez des apiculteurs expérimentés qui m'ont formé notamment à la production de gelée royale. 
C'est une activité technique qui demande de l'observation, de la patience et beaucoup de minutie. 
Aujourd´hui, me voici apiculteur professionnel spécialisé en production de gelée royale et c'est une grande joie. 
Le choix du bio fait parti d'une cohérence qui s'est imposée naturellement.

Dernières actualités de Emilien

Des nouvelles très fraiches de vos abeilles
Publié le 23/01/2023

Bonjour parrains, marraines,

Après avoir très largement profité de l´été indien, vos protégées sont entrées dans l´hiver avec des températures particulièrement douces.
Si douces que les reines ne se sont pas arrêtées de pondre. Les noisetiers ont fleuri et donnent le pollen nécessaire à l’élevage des jeunes abeilles.

Depuis quelques jours, les températures sont fortement descendues puisqu´il gèle même en journée.
Les abeilles se battent alors pour maintenir la température au centre de la colonie à 34 degrés. De cette façon les larves seront sauvées.
Pour faire cela, les abeilles se serrent les unes contre les autres et se mettent à contracter les muscles qui actionnent leurs ailes.
Ce processus leur demande beaucoup d'énergies et il faut alors que je passe régulièrement pour vérifier qu´elles ne manquent pas de carburant, le miel.

J'en profite pour vous souhaiter une excellente nouvelle année !

Emilien