1. Choix apiculteur | 2. Choix parrainage | 3. Les options | 4. Choix paiement | 5. Confirmation paiement
Eric F.
APICULTEUR - HAUTS-DE-FRANCE
1Je choisis mon rucher :
Le Rucher de Picardie
Région : HAUTS-DE-FRANCE
Le Rucher connecté de Picardie
Région : HAUTS-DE-FRANCE
Ce rucher est un rucher connecté
2Je choisis le nombre d'abeilles :
2 000 abeilles
4 000 abeilles
8 000 abeilles
12 000 abeilles
16 000 abeilles
20 000 abeilles
40 000 abeilles
2 000 abeilles
4 000 abeilles
8 000 abeilles
12 000 abeilles
16 000 abeilles
20 000 abeilles
40 000 abeilles
Récapitulatif
En parrainant 2000, vous recevrez 6 pots de miel de 250g par an
Le Rucher de Picardie
Région : HAUTS-DE-FRANCE
17 ruches installées

Le rucher d’Éric est situé au nord de l’Oise à Saint Just.
Celui-ci se compose d’une vingtaine de ruches de modèle Dadant, entouré de jardins et près d’une forêt.

Le miel récolté est le reflet des différentes fleurs mellifères et arbres fruitiers qui entourent son rucher dont il suit les variations et les floraisons.
L’extraction est artisanal pour en préserver les arômes et les propriétés nutritionnelles.
Le miel est un miel toutes fleurs, liquide et crémeux doté d’un arôme polyfloral de caractère.

Eric laisse le corps de ses ruches rempli de miel pour que les abeilles passent l'hiver sans avoir à les nourrir avec du sirop.
Il privilégie ainsi le bien-être de ses abeilles au détriment du rendement de miel.

Le Rucher connecté de Picardie
Région : HAUTS-DE-FRANCE
6 ruches installées
Ce rucher est un rucher connecté

Rucher connecté ? Quésaco ? Il s’agit d’un boitier bienveillant qui permet, grâce à un système de balances placées sous les ruches de suivre en temps réel les colonies équipées du dispositif. Grâce à des informations simples et pertinentes l’apiculteur et le parrain peuvent suivre l’évolution des ruches, leurs poids, leurs réserves, leurs populations et les principales actions naturelles ou les interventions de l’apiculteur sur la ruche parrainée.

Le parrain pourra ainsi vivre plus intensément une saison avec ses abeilles.

Le rucher d’Éric est situé au nord de l’Oise, à St Just.
Celui-ci se compose d’une vingtaine de ruches de modèle Dadant, entouré de jardins et près d’une forêt.

Le miel récolté est le reflet des différentes fleurs mellifères et arbres fruitiers qui entourent son rucher dont il suit les variations et les floraisons.
L’extraction est artisanal pour en préserver les arômes et les propriétés nutritionnelles.
Le miel est un miel toutes fleurs, liquide et crémeux doté d’un arôme polyfloral de caractère.

Eric laisse le corps de ses ruches rempli de miel pour que les abeilles passent l'hiver sans avoir à les nourrir avec du sirop.
Il privilégie ainsi le bien-être de ses abeilles au détriment du rendement de miel.

A propos de Eric

Eric est apiculteur amateur en Picardie depuis 2008, cette passion l'a piqué en vacances lors de la visite d’un musée de l’abeille.

Il se forme à l’apiculture auprès d’un apiculteur local ainsi qu’au Rucher École de l’Oise Apicole où il suit des cours sur l'apiculture.
Il a ensuite acquis une ruche, des abeilles, le matériel de base.

Aujourd'hui, il accomplit sa passion avec un petit rucher d’une vingtaine d’essaims qui sont situées au milieu de jardins potagers et près d'une forêt.
Il vit l'apiculture à la cadence des abeilles et selon l’éclosion des fleurs mellifères.
Eric pratique à petite échelle la transhumance pour le miel d’Acacia, il déplace quatre à cinq ruches au moment de la floraison de l'arbre.

Il espère agrandir son cheptel dès le printemps 2016 composé d'abeilles noires et d'abeilles Buckfast grâce aux parrainages.

Dernières actualités de Eric

Voeux et nouvelles des abeilles
Publié le 04/01/2023

Chères marraines et chers parrains,
Dans un premier temps je vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2023, que la santé soit au rendez-vous. J’espère que vous avez bien reçu votre colis, que celui-ci correspondait à vos attentes et que vous avez effectué une bonne dégustation. Les ruches et les ruchettes bien préparées à l’hivernage, ont affronté le froid début décembre puis un redoux leur permet d’effectuer leur vol de propreté. Les abeilles sont hygiénistes et ce vol aux abords des ruches permet de vider l’ampoule rectale de ses déchets. A priori aucun problème particulier à ce jour mais je me répète, les abeilles craignent plus l’humidité que le froid. Les toits des ruches et ruchettes sont isolés avec des « isoruches », papiers bulles enveloppés de feuilles d’aluminium (voir la photo).



J’attends avec impatience l’arrivée du printemps pour ouvrir nos ruches et faire un petit coucou à nos abeilles.
Je vous renouvelle mes remerciements pour vos parrainages ainsi qu’à toute l’équipe d’Un Toit Pour Les Abeilles.
Votre apiculteur,
Eric