1. Choix apiculteur | 2. Choix parrainage | 3. Les options | 4. Choix paiement | 5. Confirmation paiement
Jean-Philippe C.
APICULTEUR - BRETAGNE
1Je choisis mon rucher :
L'Abeille Sauvage
Région : BRETAGNE
Ce rucher accueille des abeilles noires
2Je choisis le nombre d'abeilles :
2 000 abeilles
4 000 abeilles
8 000 abeilles
12 000 abeilles
16 000 abeilles
20 000 abeilles
40 000 abeilles
Récapitulatif
En parrainant 2000, vous recevrez 6 pots de miel de 250g par an
L'Abeille Sauvage
Région : BRETAGNE
23 ruches installées
Ce rucher accueille des abeilles noires

Mes ruches sont éloignées des zones de cultures intenses.
La majorité de mes ruchers se trouve proche de la Vallée de Rance.
Les ruches sont entourées par la ronce qui est la fleur dominante, mais on trouvera aussi beaucoup de châtaigner.
Le miel produit par les abeilles est un miel de Ronce avec une touche de châtaigne. Très agréable en bouche…
J'ai actuellement 48 ruches en production répartie sur 7 ruchers différents.
Je travaille dans le respect de l'abeille noire avec différents types ruches principalement de la Dadant, mais aussi quelques Warré, et une kenyane.
Tout est dit, j’espère que vous serez nombreux à me soutenir dans cette belle aventure.

A propos de Jean-Philippe

J'ai commencé l'apiculture il y a 6 ans avec l'envie d'aider au repeuplement de ruche en Bretagne et de partager ma passion pour les abeilles, et en particulier pour l’abeille noire.
Je me suis donc tourné vers l'élevage de reines afin de pouvoir fournir des essaims d'abeilles noires de qualité.
Mon objectif est de réussir à fournir chaque année un maximum d'essaim d'abeilles et de conseiller au mieux les débutants.
Le parrainage de ruches me permettra de vivre de cette passion qui m’anime et de développer au mieux mon activité d’élevage.

Prochaines Portes Ouvertes de Jean-Philippe

Dernières actualités de Jean-Philippe

D'énormes attaques de frelons...
Publié le 16/01/2023

Bonjour,

Bonne année et tous mes meilleurs vœux pour cette année 2023 !

L'année 2022 avait très bien commencé avec une très bonne récolte de miel, mais malheureusement elle s'est terminée par d’énormes attaques de félons. J’ai dû déplacer le rucher de Lanvallay ainsi que le rucher Taden car il y avait en permanence des centaines de frelons devant les ruches. Les attaques ont été tellement importantes que plusieurs ruches sont mortes, mais elles seront rapidement remplacées par les jeunes essaims qui ont eu la chance d'échapper aux frelons. Cet hiver,  je compte fabriquer des pièges à frelons individuels pour chaque ruche afin de mieux les protéger, mais ces solutions demandent beaucoup de temps et des moyens financiers importants, alors merci pour l'aide que vous m'apportez :  j'espère pouvoir vous présenter la solution pour mieux protéger nos ruches des frelons lors de notre journée portes ouvertes.

Merci, A bientôt
Jean-Philippe