La ruche Heures

Une ruche accueille environ 40 000 abeilles. Votre parrainage permet le soutien d'une partie de la colonie, l'installation d'une ruche est une action mutualisée rendue possible grâce à un groupe de parrains. Vous retrouvez ici votre nom, le nom de votre ruche a quant à lui été attribué par l'équipe Un toit pour les abeilles.
La ruche Heures

Denise & Alain
Giuletta
Le Miel De Domjean
Poinsignon Delphine
Brandt Julien
Mimram Benjamin
Eléonore & Benjamin
Louis
Jean-pierre

  signifie que le parrain participe à l'opération ruche connectée
  signifie que le parrain participe à l'opération Des Fleurs Pour Les Abeilles
signifie que le parrain participe à l'opération Abeille Noire


La ruche en images

  • La ruche Heures
  • La ruche Heures
  • La ruche Heures

Le Rucher des Ardennes

Le Rucher des Ardennes

Mon cheptel est constitué d’une vingtaine de ruches dadant, adaptées à l'apiculture de plaine. Je privilégie l’abeille locale noire. Je travaille aussi avec de l’abeille buckfast choisie pour sa douceur.
Mon objectif est d’atteindre 250 ruches en production. Je voudrais pouvoir vendre mon miel directement sur les marchés artisanaux. J’aime aussi le principe du parrainage de ruches proposés par Un toit pour les abeilles aux entreprises et aux particuliers : l’échange de votre soutien financier contre un peu de miel et le partage de mon quotidien !
Je pratique une apiculture raisonnée, inspirée des techniques biologiques. Pour la fabrication de mes feuilles de cire par exemple, je récupère ma cire d'opercule que je vais gaufrer artisanalement chez mon père Bruno.
Je suis dans un environnement de plaine (Ardennes) avec de grandes cultures, pâtures, marais sauvages et bois.
C'est un environnement très diversifié, qui permet de faire plusieurs types de miel dans l'année.
Etant du milieu agricole je vais avoir l’opportunité de transhumer sur la floraison de la Luzerne. J’ai aussi la chance d'avoir un emplacement pour mettre des ruches sur une jachère fleurie de 5 ha.
Sur l'exploitation agricole de ma mère on a décidé de planter de la Phacélie en inter-culture à proximité des ruches pour permettre aux abeilles de faire leurs réserves de miel avant l'hiver…


L'apiculteur : Théo H.

UTPLA apiculteurThéo H.

Il s'agit de ma première année d'exploitation.
J’ai connu le plaisir de l'apiculture et l'amour des abeilles avec mon père, Bruno, lui-même apiculteur du réseau Un toit pour les abeilles.
Je l’ai accompagné sur ses ruches, et l’ai beaucoup aidé dans son quotidien.
C’est aussi de lui que vient la plus grosse partie de mes connaissances en apiculture.
Rien de mieux que la transmission d’un passionné à un autre…

J’espère bientôt pouvoir réaliser une formation complémentaire en BPREA option apiculture.
Je souhaite aussi me former à la transformation des produits de la ruche, pour réaliser mes propres pains d'épices, nougats, confies de noisette, bonbons au miel, propolis, pollen et autres gourmandises des abeilles…)

Pour ma première année j'ai pu récolter deux types de miel. Un miel de Printemps et un miel d’Eté.
J’espère par la suite récolter du miel de Luzerne, mais aussi de l’Acacia, du Forêt, du miel de Fleurs et bien sûr toujours mes miels de Printemps et Eté.
Rejoindre Un toit pour les abeilles, c’est l’occasion pour moi de poursuivre dans les pas de mon père et de gagner, le cœur de parrains, qui me soutiendront dans cette belle aventure environnementale et solidaire !

Lire les actualités de l'apiculteur