La ruche Machaon

Une ruche accueille environ 40 000 abeilles. Votre parrainage permet le soutien d'une partie de la colonie, l'installation d'une ruche est une action mutualisée rendue possible grâce à un groupe de parrains. Vous retrouvez ici votre nom, le nom de votre ruche a quant à lui été attribué par l'équipe Un toit pour les abeilles.
9 personnes parrainent cette ruche en ce moment

La ruche en images

Afficher plus d'image

Le rucher des Poules

Le rucher des Poules

Située à l’ouest de Bayeux et à quelques kilomètres de la mer, les abeilles bénéficient d’un environnement au cœur d’un terrain de 16 hectares
chez un agriculteur cultivant des céréales biologiques.
Les abeilles disposent de plusieurs vergers de pommiers, céréales et protéagineux en biologique : pois chiches, féverolles, quinoa, luzerne.
Cet environnement dispose de haies nourricières. On y voit la présence de noisetiers, aubépine, peupliers, chênes et merisiers.
Il y a aussi divers arbres fruitiers et des amandiers plantés récemment.
Cet environnement à l’abri des vents dominants favorisera un développement du couvain et une alimentation saine pour les abeilles et les parrains.
Les abeilles bénéficient à la fois de pollen et de nectar pour couvrir les besoins énergétiques de toute une saison apicole.
J’ai hâte de pouvoir vous faire partager cette aventure sur ce rucher.


L'apiculteur : Fabien P.

UTPLA apiculteurFabien P.

Je m’appelle Fabien, je suis apiculteur depuis quatre ans déjà… Mon grand-père était aussi apiculteur.
Il avait pour habitude de dire : « Le destin des hommes et des abeilles est lié. Je protège les abeilles. ».
Mon projet, en intégrant le réseau d’apiculteurs Un toit pour les abeilles, c’est de développer mon cheptel.
L’humilité et la simplicité sont des valeurs qui me sont chères.
Au début, un anglais m’avait surnommé : « Bumblebee man », ce qui en Français veut dire « l’homme bourdon ».

Plus sérieusement, j’ai investi pour que les apiculteurs puissent bénéficier de tarifs avantageux dans leur activité.
Pour cela, je suis investi auprès du syndicat des apiculteurs d’Ille et Vilaine.
Je suis aussi cueilleur d’essaim. Je récupère chez les particuliers les essaims sauvages venus s’installer chez eux lors d’essaimages…
Je travaille avec des abeilles noires et buckfast.
Concernant ma pratique, j'utilise de la cire bio et nettoie mes ruches de la manière la plus naturelle possible.
En intégrant Un toit pour les abeilles, je souhaite proposer mes ruches au parrainage.
Ce sera 3 ruches pour commencer et puis nous évoluerons, les parrains et moi ensemble pour écrire une belle histoire solidaire où les abeilles joueront le premier rôle !

Lire les actualités de l'apiculteur