La ruche Woodkid

Une ruche accueille environ 40 000 abeilles. Votre parrainage permet le soutien d'une partie de la colonie, l'installation d'une ruche est une action mutualisée rendue possible grâce à un groupe de parrains. Vous retrouvez ici votre nom, le nom de votre ruche a quant à lui été attribué par l'équipe Un toit pour les abeilles.
La ruche Woodkid

Aucun parrainage sur cette ruche


La ruche en images

  • La ruche Woodkid
  • La ruche Woodkid
  • La ruche Woodkid
  • La ruche Woodkid
  • La ruche Woodkid
  • La ruche Woodkid
  • La ruche Woodkid
  • La ruche Woodkid

Le rucher des Bruyères

Le rucher des Bruyères

Le Rucher familial « Le Rucher des Bruyères », mon grand-père l’a implanté sur la propriété familiale au début des années 1960 sur la commune de Chaource dans l’Aube.
L’environnement est plutôt protégé car pas d’agriculture intensive, sur un territoire de prairies, vergers, foret avec un massif d’acacia et sur un périmètre protégé en AOP pour de la production de lait.
La souche d’origine est plutôt de l’Abeille noires avec des ruches Dadant 10 cadres en bois.
Je prépare pour la saison prochaine la création de plusieurs ruchers allant de 2 à 15 ruches suivant l’environnement mellifères afin d’apporter un maximum à la biodiversité et à la pollinisation.
Je remercie Un toit pour les Abeilles pour leur accompagnement et leur confiance dans mon projet qui n’a pas fini d’évoluer.


L'apiculteur : Dominique M.

UTPLA apiculteurDominique M.

Apiculteur amateur depuis 2016. J’ai repris l’exploitation d’une vingtaine de ruches que mes parents exploitaient pour leurs consommations et faire de la vente artisanale.

Après 30 ans dans le domaine de la communication visuelle, fin 2020 et avec l’envie de redonner du sens à ma vie, je me dis qu’il est important d’essayer d’accompagner nos amies les mayas dans ce changement climatique. Aujourd’hui en reconversion professionnelle dans l’objectif de créer un projet apicole en connexion avec l’abeille et la nature. Je suis partisan d’une apiculture douce et le plus naturelle possible. Aujourd’hui je prépare pour développer mon cheptel avec comme objectif 80 ruches de plus. Je pense rester un Apiculteur Amateur Artisanal pour le moment le temps d’acquérir encore de l’expérience mais aussi de sensibiliser le plus possible les personnes voulant en savoir plus sur cette fabuleuse société qui est une ruche avec toutes les castes qui la composent.

Je remercie Un toit pour les Abeilles pour leur accompagnement et leur confiance dans mon projet qui n’a pas fini d’évoluer.