La ruche Neofelis

Une ruche accueille environ 40 000 abeilles. Votre parrainage permet le soutien d'une partie de la colonie, l'installation d'une ruche est une action mutualisée rendue possible grâce à un groupe de parrains. Vous retrouvez ici votre nom, le nom de votre ruche a quant à lui été attribué par l'équipe Un toit pour les abeilles.
La ruche Neofelis

Sheherazade
Olympe Legrand
Olivier Claverie
Rubini Jacques Et Myriam
Nathéo
Marie Annick Bonnans
Blanchard Gregory

  signifie que le parrain participe à l'opération ruche connectée
  signifie que le parrain participe à l'opération Des Fleurs Pour Les Abeilles
signifie que le parrain participe à l'opération Abeille Noire


La ruche en images

  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis
  • La ruche Neofelis

Le rucher de Lavaur

Le rucher de Lavaur

Le 1er rucher est situé à côté de Lavaur dans le Tarn, à 35 min de Toulouse.

Les récoltes espérées sont du miel de printemps, du miel toutes fleurs et du miel de tournesol.


L'apiculteur : Grégoire H.

UTPLA apiculteurGrégoire H.

Grégoire est un jeune apiculteur qui habite à Toulouse.

Il a augmenté son nombre de ruches après en avoir acheté 35 l'hiver dernier.  
Une partie de la saison a consisté à créer d'autres colonies pour habiter ces nouvelles maisons.
Il a donc divisé toutes les colonies qui lui restaient au printemps.
Il a fini l'année 2017 avec 70 colonies, en progression par rapport aux années précédentes.

Son prochain objectif est d'arriver à 100 ruches, que toutes ces caisses soient remplies de manière constante, peut-être en 2018, avec la volonté de s'occuper après, au mieux de ces colonies. 

Il a aujourd'hui plus de colonies en hivernage et relativement belles.
Ce qui laisse présager du meilleur pour la saison prochaine.

Lire les actualités de l'apiculteur