Nouvelles printanières par Arielle et Eric M.

Arielle et Eric M.

Chers parrains et marraines,

En ce printemps ensoleillé, la saison des essaimages bat son plein: il nous arrive fréquemment ces jours-ci de récupérer des essaims qui se sont posés ici ou là.

 

Pourquoi les abeilles essaiment-elles? La colonie qui s'est bien développée commence à manquer de place dans la ruche. Les ouvrières créent des cellules royales pour faire naître une nouvelle reine, et la "vieille" reine quitte la ruche, entourée d'une grosse partie de la colonie.

Il s'agit maintenant de trouver une nouvelle maison! La reine se pose sur une branche, dans un buisson, parfois au sol. Elle est immédiatement entourée de centaines d'abeilles qui s'agglutinent autour d'elle pour la protéger.

Des éclaireuses partent sans tarder à la recherche de l'abri idéal, qu'elles trouvent plus ou moins rapidement.

Sur ces photos, l'essaim s'est posé dans un buisson de germandrée, très mellifère et accueillant.

Il s'agit d'un joli groupe que nous allons récupérer en douceur.

Quelques bouffées d'enfumoir pour leur signeler notre présence et nous leur proposons une ruchette garnie de quelques cadres gaufrés de cire, et déposons doucement le paquet d'abeilles en coupant la branchette sur laquelle elles ont formé une grappe.

Tout se passe bien, aucune agressivité chez les abeilles en essaimage. Nous leur laisssons le temps de décider si l'endroit leur convient et de s'y regrouper. (Ce n'est pas toujours le cas!)

 

Un peu plus tard, les abeilles s'étant bien appropriées le lieu, il suffit de fermer la ruchette et d'emmener tout ce petit monde rejoindre le rucher de la Coumette!

 

Si vous voyez passer un gros nuage d'abeilles, parfois assez impressionnant, et constatez qu'il se pose près de chez vous, quelle est la conduite à tenir? 

Tout d'abord, savoir que les abeilles qui essaiment sont très douces et ne vous attaqueront pas! Vous pouvez facilement les observer en prenant la précaution de ne pas être bruyant ni de les bousculer, bien sûr.

Et puis appelez rapidement l'apiculteur le plus proche qui sera ravi de récupérer un essaim avant qu'il ne se sauve. Les essaims ne restent pas très longtemps en place, il faut être réactif!

 

Nous vous souhaitons un beau printemps! 

A très vite! Arielle et Eric.

 

 

 


Répondez à votre apiculteur


 

Nouvelles automnales du Gers

Bonjour à nos marraines et parrains,  Quelques mots en ce début d'hiver pour vous faire partager notre quotidien d'apiculteurs : nos avettes se sont repliées bien au chaud dans leurs ruches, à l'abri du froid et, nous l'espérons, des frelons asiatiques. C...

Lire la suite


Nouvelles de vos apiculteurs

Chères marraines et chers parrains

Tout d'abord, nos excuses pour ne pas vous écrire plus souvent !
En été, la saison bat son plein et nous sommes un peu dépassés par le temps : travail au rucher, traitements des abeilles, transhumances, récoltes, e...

Lire la suite


La fin de l'hiver

Bonjour chers parrains et marraines, Voici quelques nouvelles du rucher de la Coumette, maintenant que nous approchons de la fin de l'hivernage. Cette année encore, nous avons à déplorer quelques pertes de colonies...mais hélas nous nous habituons à ce qui est d&ea...

Lire la suite


Quelques nouvelles fraiches de nos petites

Chers parrains et marraines,
Voici les dernières nouvelles du rucher de la Coumette.



Après un début de saison très modeste dû à la perte de la majeure partie de nos abeilles,
nous avons réussi à reconstituer le cheptel en grande partie.
Ou...

Lire la suite


Une visite de nos parrains !

Une visite de nos parrains ! Ce mois de juillet nous aura réservé une surprise : la visite de parrains de la région.
Après nous avoir contactés et rendez-vous pris, nous avons passé une matinée sympathique avec eux sur le rucher de la Coumette. Le te...

Lire la suite


Le printemps au rucher

Chers parrains et marraines, bonjour !

Tout d 'abord nous espérons que les colis de miel sont bien arrivés chez vous, et en bon état.
Les envois ont été différés pendant le confinement mais maintenant, tout doit être distribué ou sur le...

Lire la suite


Quelques nouvelles de nos protégées

Chers parrains,
Les températures étant très variables, nos abeilles ont cru comme nous à l'arrivée du printemps, surtout avec la floraison précoce des pruniers.
Mais comme nous elles ont vite déchanté et réintégré leurs ru...

Lire la suite


Et pendant ce temps au rucher...

Chers parrains,

Les dernières semaines ont été occupées à rapatrier toutes les ruches sur le rucher d'hivernage de la Coumette.
Il a fallu effectuer les traitements anti-varroa avant l'hiver, par fumigation d'acide oxalyque, traitement bio nous aidant à l...

Lire la suite


Voir toutes les actualités