ANALOG PARTNER

Logo ANALOG PARTNER
Avec plus de trente ans en conseil auprès de grands groupes de la distribution alimentaire et de la restauration collective, notre société s'est dotée d'un réseau toujours plus large de clients désireux d'associer qualité des livrables à la qualité de l'environnement. Spécialisée dans des projets d'envergures I.T. autour d'outils d'encaissement, de fidélité et monétique, nous nous efforçons de prendre en compte dans nos études les impacts des dépenses énergétiques liées aux architectures techniques, à la maintenance de sites distants en passant par la limitation des consommables tel que les papiers thermiques, les ancres et autres composants chimiques.
Analog Parnter, fort de son écoute auprès de grands décideurs, engage un tournant important dans sa mission de proximité auprès de ses clients et se donne comme objectifs de promulguer auprès d'eux tout l'intérêt des éco-projets mais aussi de soutenir les actions de sauvegarde et de protection de notre environnement, de son écosystème et sa bio-diversité. Notre principal engagement est de proposer à nos clients des solutions alternatives moins eco-vores afin de limiter l'utilisation de technologies et de consommables ayant de fortes empreintes environnementales.

Les ruches en images

  • La ruche ANALOG PARTNER
  • La ruche ANALOG PARTNER
  • La ruche ANALOG PARTNER
  • La ruche ANALOG PARTNER
  • La ruche ANALOG PARTNER

L'apiculteur : Justine HENNION

UTPLA apiculteur Justine HENNION

Installée en couple depuis 2017, avec 250 ruches à bichonner !
Je tiens ma passion pour l'apiculture de mon père Yvan, passionné par les abeilles qui m’a transmis son savoir.
La ferme au carré typique de la région Lilloise a été reprise en 1998 par mon père (fils d’agriculteur dans les Flandres).
Auparavant ses grands-parents élevaient de nombreux animaux tels que vaches, cochons, poules et lapins…
Depuis il y a eu bien du changement ; les broutards ont été remplacés par des butineuses.
En 2012, j’ai rejoint la ruche en me spécialisant dans l'élevage des reines.
Je travaille actuellement encore sur l'exploitation familiale en plus de mes colonies.
Florian, mon compagnon qui a lui aussi été piqué par les abeilles est paysagiste de base.
Il est encore salarié dans le paysage pendant l'hiver (en attendant que l'exploitation soit pérenne).
Il se consacre à temps plein aux abeilles pendant la saison estivale.

Des nouvelles de vos abeilles (et votre miel)

Bonjour,

J'ai pris du retard dans l'envoi des colis pour les parrains qui devaient recevoir leur miel au printemps et je vous prie de m'en excuser.

Suite à notre aménagement en Corrèze, nous avons consacré beaucoup de temps à la construction de la miellerie et à attendre la réception de l'équipement pour la mise en pots.

Concernant les ruches, cette année ne sera pas propice à de belles récoltes du fait d'une météo capricieuse qui n'aide pas les abeilles à bien se nourrir.
Les floraisons de pissenlit ont été stoppées par le gel, puis s'en est suivi la pluie, le froid qui n'ont pas favorisé la miellée d'acacia.

Les colonies par manque de rentrée de nectar et de pollen ne se sont pas développées comme prévu, et les populations sont plus faibles et les colonies moins populeuses.

Depuis quelques jours maintenant, le miel est présent dans les hausses de ruches mais encore une fois la pluie ralentie les butineuses dans leur travail.

Nous espèrons que le reste de la saison permettra aux colonies de se développer afin d'hiverner dans des bonnes conditions.

Bien à vous, Justine.

Aux parrains qui devaient recevoir leur miel ce printemps :

Les colis seront acheminés courant de la semaine prochaine.
Vous recevrez un sms/mail dès expédition.
Si toutefois, vous aviez un empêchement (vacances par ex.), merci de prévenir l'équipe Un Toit Pour Les Abeilles
afin de reporter la livraison en nous précisant les dates.
Vous pouvez nous écrire sur parrains@untoitpourlesabeilles.fr

 

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Senlis

Le rucher de Senlis

Elles sont réparties sur plusieurs ruchers essentiellement dans le département du Nord.
Le rucher que Florian, mon compagnon et moi-même proposons au parrainage est situé à Senlis (Oise) dans un sous-bois. 
Les abeilles y produisent du miel de fleurs ou tilleul selon les floraisons.
L’exploitation familiale compte une miellerie, où est extrait et conditionné le miel.
On retrouve les produits de la ruche en vente au petit magasin de la ferme et auprès de différents revendeurs de la région et principalement des agriculteurs proposant la vente en directe.

L'apiculteur : Justine HENNION

UTPLA apiculteur Justine HENNION

Installée en couple depuis 2017, avec 250 ruches à bichonner !
Je tiens ma passion pour l'apiculture de mon père Yvan, passionné par les abeilles qui m’a transmis son savoir.
La ferme au carré typique de la région Lilloise a été reprise en 1998 par mon père (fils d’agriculteur dans les Flandres).
Auparavant ses grands-parents élevaient de nombreux animaux tels que vaches, cochons, poules et lapins…
Depuis il y a eu bien du changement ; les broutards ont été remplacés par des butineuses.
En 2012, j’ai rejoint la ruche en me spécialisant dans l'élevage des reines.
Je travaille actuellement encore sur l'exploitation familiale en plus de mes colonies.
Florian, mon compagnon qui a lui aussi été piqué par les abeilles est paysagiste de base.
Il est encore salarié dans le paysage pendant l'hiver (en attendant que l'exploitation soit pérenne).
Il se consacre à temps plein aux abeilles pendant la saison estivale.

Des nouvelles de vos abeilles (et votre miel)

Bonjour,

J'ai pris du retard dans l'envoi des colis pour les parrains qui devaient recevoir leur miel au printemps et je vous prie de m'en excuser.

Suite à notre aménagement en Corrèze, nous avons consacré beaucoup de temps à la construction de la miellerie et à attendre la réception de l'équipement pour la mise en pots.

Concernant les ruches, cette année ne sera pas propice à de belles récoltes du fait d'une météo capricieuse qui n'aide pas les abeilles à bien se nourrir.
Les floraisons de pissenlit ont été stoppées par le gel, puis s'en est suivi la pluie, le froid qui n'ont pas favorisé la miellée d'acacia.

Les colonies par manque de rentrée de nectar et de pollen ne se sont pas développées comme prévu, et les populations sont plus faibles et les colonies moins populeuses.

Depuis quelques jours maintenant, le miel est présent dans les hausses de ruches mais encore une fois la pluie ralentie les butineuses dans leur travail.

Nous espèrons que le reste de la saison permettra aux colonies de se développer afin d'hiverner dans des bonnes conditions.

Bien à vous, Justine.

Aux parrains qui devaient recevoir leur miel ce printemps :

Les colis seront acheminés courant de la semaine prochaine.
Vous recevrez un sms/mail dès expédition.
Si toutefois, vous aviez un empêchement (vacances par ex.), merci de prévenir l'équipe Un Toit Pour Les Abeilles
afin de reporter la livraison en nous précisant les dates.
Vous pouvez nous écrire sur parrains@untoitpourlesabeilles.fr

 

Voir toutes ses actualités

Le Rucher connecté de Senlis

Le Rucher connecté de Senlis

Elles sont réparties sur plusieurs ruchers essentiellement dans le département du Nord.
Le rucher que Florian, mon compagnon et moi-même proposons au parrainage est situé à Senlis (Oise) dans un sous-bois. 
Les abeilles y produisent du miel de fleurs ou tilleul selon les floraisons.
L’exploitation familiale compte une miellerie, où est extrait et conditionné le miel.
On retrouve les produits de la ruche en vente au petit magasin de la ferme et auprès de différents revendeurs de la région et principalement des agriculteurs proposant la vente en directe.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en octobre ?



Introduction
Les abeilles se font de plus en plus rares sur la planche d’envol et les floraisons touchent à leur fin.
Nous entrons bel et bien dans l’hivernage ! Début octobre, l’apiculteur doit être particulièrement vigilant pour bien préparer la ruche et sa colonie à un hiver pouvant être rigoureux.




Que se passe-t-il dans la ruche en octobre ?
En octobre, les abeill...




Imprimer la page

Retour