OKO

Logo OKO
OKO, agence aveyronnaise spécialisée dans l'emploi. OKO, c’est le nouveau regard d’une équipe de passionnés, portés par l’envie de partager leur goût du travail et le plaisir d’être à sa juste place. Une équipe convaincue que la rencontre idéale entre un salarié et une entreprise se joue bien au-delà des critères d’une fiche de poste ou d’un CV. OKO prend le temps d’apprendre et de comprendre : apprendre ce qui fait la particularité de chaque secteur d’activité, de chaque entreprise ; comprendre ce qui anime les structures, et surtout les gens qui les composent. Parce qu’une carrière épanouie commence toujours par une rencontre humaine réussie.


Voir leur site internet

OKO interlocuteur local, prône au quotidien la proximité et valorise le circuit court en travaillant avec les entreprises locales. Et parce que les abeilles sont de super bosseuses, qu'elles ont l'esprit d'équipe et que malheureusement, leur activité est en péril aujourd'hui, nous avons choisi de les soutenir !

La ruche en images

  • La ruche OKO

L'apiculteur : Jacques HAZECHNOUR

UTPLA apiculteur Jacques HAZECHNOUR

Jacques est apiculteur depuis plus de 30 ans au nord de l’Aveyron dans les montagnes du Carladez.
Il s’occupe d’une centaine de ruches et travaille avec la race locale de l’abeille noire qui est bien adaptée à son environnement.
Jacques pratique une apiculture de type sédentaire et ses essaims proviennent uniquement de ses propres ruchers afin de pérenniser la variété d’abeilles qu’il a sélectionnée.
Sylvie sa compagne, assure la fabrication du pain d’épices, la commercialisation du miel et participe aux travaux sur les ruchers.
Ils souhaitent agrandir raisonnablement leur exploitation, partager leur expérience apicole et vous invitent à découvrir leur région qui est encore préservée.

En mai...fait ce qu'il te plaît.

Bonjour marraines et parrains déconfinés enfin...

Beau printemps en tout cas pour les abeilles avec un temps des plus propices pour se refaire une santé.
Après des pertes hivernales élevées, nous pouvons espérer que nos chères avettes soient en grande forme pour commencer à récolter le précieux nectar.
Des essaims précoces sont sortis de certaines ruches fortes qui n'ont pas tous été récupérés...mais pas perdus pour tout le monde vu la demande pléthorique
que j'ai reçue après avoir fait connaître que je cédais quelques ruches vides.
Nous voilà donc bien repartis pour cette nouvelle saison pleine de promesses.
Les essaims du rucher des abeilles noires se développent très bien et il a fallu doubler les corps dans un premier temps puis adjoindre 2 corps supplémentaires
afin de leur allouer la place nécessaire pour la récolte.
Je rappelle que ces petites ruches Warré sont exactement deux fois plus petites que les 'grosses Dadant ' 10 cadres du reste du cheptel.
En mai...fait ce qu'il te plaît.
En juin, on verra bien !

A très bientôt

Jacques et Sylvie

Voir toutes ses actualités


Le rucher du Carladez

Le rucher du Carladez

Les ruchers sont situés à 800m d’altitude dans les montagnes du Carladez aux confins de l’Aubrac, du plomb du Cantal et de la Vallée du Lot.
Loin de toute grande culture et de source de pollution, dans un environnement souvent difficile d’accès, les abeilles produisent un miel de Montagne toutes fleurs.
La récolte se fait une fois par an autour du 15 août ce qui permet d’obtenir un miel contenant l’ensemble des saveurs de la flore grâce à des miellées successives :
pissenlits, fleurs de printemps, ronciers, trèfles, tilleuls, chênes et châtaigniers.
Après maturation, le miel d’un goût subtil à dominante tilleul-châtaignier et d’une belle couleur ambrée est mis en pots de verre afin de conserver toutes ses qualités.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Introduction
Les récoltes de miel du printemps 2020 s’annoncent déjà comme excellentes.
C’est une belle nouvelle qui soulage bon nombre d’apiculteurs, malmenés par les récoltes catastrophiques de ces dernières années. Mais alors, à quoi est due cette subite hausse des quantités de miel dans les ruches ?
Le premier réflexe est de faire un lien avec le confinement de ces deux derniers mois.
Et en e...




Imprimer la page

Retour