PAPREC GROUP

Logo PAPREC GROUP

Le groupe a été fondé et est dirigé depuis sa création par Jean-Luc Petithuguenin. Leader français du recyclage,
Paprec s’impose désormais comme un spécialiste de la gestion globale des déchets, et comme n°3 Français.
Il est passé en 25 ans de 45 à 10000 collaborateurs et collaboratrices répartis sur plus de 210 sites en France et en Suisse.
Son chiffre d’affaires atteint plus de 1,5 milliard d’euros et traite plus de 12 millions de tonnes de déchets.

Présent sur l'ensemble des filières existantes, le groupe est N°1 du recyclage des plastiques, du papier, du carton,
des déchets du bâtiment ainsi que du tri de la collecte sélective des ménages. Il est N°2 du recyclage des déchets
d'équipements électriques et électroniques, N°3 pour les déchets verts, le bois, la biomasse et les déchets industriels banals
et le recyclage des ferrailles et métaux.
Le groupe est également numéro trois de la méthanisation en France, du compostage, de l’incinération
et de la gestion des installations de stockage de déchets non dangereux.


Voir leur site internet

Grâce au recyclage et à la gestion globale des déchets, Paprec Group participe à la préservation des ressources de la planète pour les générations futures. Nous avons souhaité poursuivre nos actions en matière de protection de l’environnement, à travers le parrainage de ruches.

Les ruches en images

  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP
  • La ruche PAPREC GROUP

L'apiculteur : Jean-Philippe CALVEZ

UTPLA apiculteur Jean-Philippe CALVEZ

J'ai commencé l'apiculture il y a 6 ans avec l'envie d'aider au repeuplement de ruche en Bretagne et de partager ma passion pour les abeilles, et en particulier pour l’abeille noire.
Je me suis donc tourné vers l'élevage de reines afin de pouvoir fournir des essaims d'abeilles noires de qualité.
Mon objectif est de réussir à fournir chaque année un maximum d'essaim d'abeilles et de conseiller au mieux les débutants.
Le parrainage de ruches me permettra de vivre de cette passion qui m’anime et de développer au mieux mon activité d’élevage.

Vous dire merci

Bonjour,
Je souhaitais vous envoyer ce message de remerciement à Un Toit Pour Les Abeilles et mes marraines et parrains pour l'aide que vous m'apportez.
Cet hiver, j'ai perdu beaucoup de ruches et grâce à vos parrainages je vais pouvoir reconstituer tous mes ruchers.
Sans vous cette année je me serais retrouvé en grande difficulté. Votre soutien me permettra de continuer à promouvoir la protection de l'abeille noire.
Un grand merci à tous.
Jean Philippe

Voir toutes ses actualités

L'Abeille Sauvage

L

Mes ruches sont éloignées des zones de cultures intenses.
La majorité de mes ruchers se trouve proche de la Vallée de Rance.
Les ruches sont entourées par la ronce qui est la fleur dominante, mais on trouvera aussi beaucoup de châtaigner.
Le miel produit par les abeilles est un miel de Ronce avec une touche de châtaigne. Très agréable en bouche…
J'ai actuellement 48 ruches en production répartie sur 7 ruchers différents.
Je travaille dans le respect de l'abeille noire avec différents types ruches principalement de la Dadant, mais aussi quelques Warré, et une kenyane.
Tout est dit, j’espère que vous serez nombreux à me soutenir dans cette belle aventure.

L'apiculteur : Pascal SBAIZERO

UTPLA apiculteur Pascal SBAIZERO

Pascal a débuté son parcours par des études technologiques, suivies d'une formation commerciale.
Après un passage dans le domaine passionnant du vin, il s'est dirigé vers le secteur alimentaire puis choisit tout doucement un retour à la nature et l'apiculture.

Ses premiers pas en apiculture se font vers l'âge de 10 ans auprès de son papa qui lui a transmis cette passion, restée en veille dans son cœur.
Après quelques années loin des abeilles, l'odeur de la cire, la beauté d'un cadre en construction, le bruit de la ruche en activité ou encore le goût du miel fraîchement prélevé lui manquaient.
Alors une ruche, puis une autre et encore une autre .....

Dans cette aventure, il est accompagné de son plus fidèle apprenti, son fils Arthur.
Sa fille Pauline quant à elle, excelle dans le collage des étiquettes, et c'est sans oublier la reine de cette famille, son épouse Isabelle qui avoue s'amuser lors de la mise en pot du miel.

Une saison qui laissera des traces

Chères marraines, chers parrains,

Par quoi commencer !
C’est encore une drôle de saison cette année 2020 !
Quand je pense que nos abeilles vivent confinées toute l'année avec des maladies, virus, pesticides, frelons asiatiques, varroas…
Et pourtant pas un mot, pas une plainte, même pas désagréables avec moi !
N'y a-t-il pas là un réel sujet de réflexion ?

Début de saison très précoce avec un fort développement des colonies dès le mois de février.
Et puis jusqu'à début mai une floraison très intense et sans interruption parfois même en chevauchement ce qui a rendu très compliqué, voire impossible la production des miels monofloraux.
Et pour l'arrivée de l'acacia : de la pluie... du froid et de la pluie et encore du froid !
Belle production de miel de printemps et pour la suite sûrement moins de volume. A voir début juillet.
La saison est pratiquement terminée ici, reste la ronce et le châtaignier.
Je vais laisser les abeilles faire de belles réserves pour passer sereinement la période d’hiver. Hé oui, il est déjà temps de penser à l’hivernage, alors que l’été n’est même pas encore là.

Aujourd'hui je vais constituer quelques essaims pour combler les éventuelles pertes afin de mieux appréhender 2021.  
Durant cette période de turbulence j’ai continué sans interruption de visiter mes ruchers avec une fluidité appréciable pour accompagner les abeilles !
Dans la nature Il y avait une ambiance « apaisée ».
Nous avons vécu quelque chose d'inédit qu'il ne faut pas oublier…
Le monde ne doit pas se contenter de penser à changer, il doit le faire !

Portez-vous bien et bonnes vacances d'été.
Pascal

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Checy

Le rucher de Checy
Les ruches sont situées à Mardié près de Chécy dans le Loiret et quelques unes en Sologne.
Ces emplacements permettent de récolter un miel de forêt avec des proportions variables selon les années et floraisons de Châtaigniers, Ronces , Chênes et Sapins.
Les abeilles sont de race BUCKFAST, admirables en tous points, courageuses, résistantes et douces.
Aujourd'hui elles sont ses protégées, et Pascal, leur dévoué serviteur...

L'apiculteur : Alain LEVIONNOIS

UTPLA apiculteur Alain LEVIONNOIS

Alain est apiculteur dans la Brie verte depuis 25 ans et s’occupe d’environ 100 ruches.
Passionné par son métier il fait partie de l’équipe du « rucher du Luxembourg » (Société Centrale d’Apiculture) où il donne des cours d’apiculture.
Alain est engagé dans une démarche Bio.
Le miel du rucher des Cours Doux détient le label "AB". Alain est aussi engagé à nos côtés dans un projet d’économie sociale au Maroc ou il assure la formation d’une trentaine de femmes.

Quelques mots de vos apiculteurs

Bonjour à tous,

La récolte d'été a été bonne, ronces,  tilleuls, châtaigniers un mélange boisé délicieux.

A cette période les abeilles sont fortement agressées par les frelons asiatiques mais, cette année j'en vois peu, j'espère qu'ils sont confinés et qu'ils y resteront.

L'activité dans les ruches s'est réduite, les abeilles butinent les dernières fleurs avant de se mettre au repos hivernal, avec leurs provisions de miels elles vont vivre au ralenti jusqu'au retour du printemps.

Merci de votre soutien, bonne fin d'été, prenez bien soin de vous.

Alain et Marie-Noëlle Levionnois

 

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Cours Doux

Le rucher de Cours Doux

Le rucher de Cours Doux est situé en plein cœur de la région de la Brie Verte à Féricy (Seine-et-Marne) dans la vallée Javot en lisière de la forêt domaniale de Barbeau.
De nombreuses variétés de plantes visitées par les abeilles sont présentes sur ce territoire.

Selon l'emplacement des ruches et la floraison variante sur chaque année, Alain vous proposera deux types de miel :
Un miel d'acacia, d'aspect liquide et brillant, au parfum délicat avec des notes florales.
Un miel de forêt, liquide également plutôt sombre et de saveurs boisées à mentholées selon la teneur en tilleul et châtaignier.

L'apiculteur : David et Karine DEVERGNE

UTPLA apiculteur David et Karine DEVERGNE

Karine et David sont deux jeunes apiculteurs passionnés, ils s' inspirent de la méthode de conduite de rucher du frère Adam.
En février 2011, ils ont créé leur entreprise apicole dont le siège est situé ur la commune de Maulévrier (49) dans le Maine et Loire, juste en face du lac de Ribou, à proximité de Cholet (zone sensible protégée du captage d'eau de la région Choletaise).
Du fait que le siège soit dans ce périmètre protégé et que ses pratiques respectent le cahier des charges de l'apiculture biologique, ils bénéficieront prochainement du label agriculture biologique.
Le rucher a pour nom les Abeillers du Lac de Ribou.
En mai 2011, ils ont vu leur cheptel augmenter de 200 essaims et sont alors devenus apiculteurs professionnels.

Petit retour sur la saison

Chères marraines, chers parrains,

Cette année nous avons pu constater une faible mortalité de nos colonies à la sortie de l'hiver (-5%).
C’est une très bonne nouvelle par rapport à l'année dernière où les pertes étaient énormes...
Après un début de printemps extrêmement favorable d'un point de vue météorologique (grande douceur, alternance de pluie et soleil), les abeilles ont bien commencé la saison avec un butinage actif.

La récolte a commencé début juillet, elle est plus qu'honorable cette année. L'ensemble du cheptel est en très bon état.
Les ruchers sont répartis en forêt, prairies et nous avons transhumé des colonies sur du tournesol.
En espérant vous offrir bientôt un miel de qualité, fruit du travail acharné de nos abeilles et grâce à votre soutien fidèle qui nous a permis de nous relancer dans notre activité.

Apicalement vôtre."
Karine et David

Très bonnes vacances à vous !

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Ribou

Le rucher de Ribou
Le rucher principal s'étend sur près de 4 hectares à coté du lac de Ribou, la flore locale y est riche et variée (bocages de haies champêtres et prairies pour la plupart en agriculture biologique).

On peut y récolter un miel toutes fleurs de prairie, du miel d'acacia, de tilleul, de châtaignier, de ronce.

Ils vont également développer la vente de propolis ainsi que la fabrication de pains d'épices maison.

Les abeilles à parrainer dont de race Buckfast et d'une lignée certifiée que seul Dominique Froux, apiculteur professionnel ayant collaboré avec un grand maître de l’apiculture (le frère Adam à l’abbaye de Buckfast en Angleterre) et qui a développé cette abeille d’élevage douce et productive, peut prétendre en France. 

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

[RECTIFICATIF de notre texte saison d’août 2020]

Dans le texte du mois dernier, nous évoquions le fait qu’ « il n’est pas conseillé de nourrir les oiseaux toute l’année car cela peut favoriser des attroupements non naturels ».

La LPO – Ligue de Protection des Oiseaux nous a informé que si c’était en effet le cas il y a quelques années, il en est tout autre chose aujourd’hui.
El...




Imprimer la page

Retour