PAPREC FRANCE SA

Logo PAPREC FRANCE SA

Avec plus de 40 ans d’expérience dans le recyclage du papier, du carton et du plastique (300 000 tonnes valorisées par an) et plus de 100 collaborateurs sur tout le territoire français, CDI Recyclage propose une offre globale de recyclage comme la destruction confidentielle de documents, le recyclage des papiers de bureau ou le service Grande Distribution.

Spécialiste des matières cellulosiques, CDI Recyclage est également doté d’un réseau national de partenaires aux valeurs identiques permettant de proposer à ses clients une gamme complète de services complémentaires comme la gestion des DIB (déchets industriels banals), des DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques) du bois, de la ferraille et de leurs besoins en matériels (pré-collecte, collecte, stockage, pressage et compaction).


Voir leur site internet

Grâce au recyclage des matières comme le papier, le carton ou le plastique, CDI Recyclage participe à la préservation des ressources de la planète pour les générations futures. Nous avons souhaité poursuivre nos actions en matière de protection de l’environnement, à travers le parrainage de ruches. L’abeille est donc devenue naturellement notre mascotte…

Les ruches en images

  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA
  • La ruche PAPREC FRANCE SA

L'apiculteur : Christian GRASLAND

UTPLA apiculteur Christian GRASLAND

Christian GRASLAND est apiculteur amateur dans la région Rennaise.

Une passion qui l'a piqué tout jeune où il construisait chez son grand-père du haut de ses 10 ans, sa première ruche avec quelques planches de bois.
Christian élève des reines et produit également des essaims (abeilles noires ou dites de pays).
Il est l'initiateur d'une association anti OGM Breton (l'Etat nature de nature anti-OGM) et a participé à de nombreuses manifestations. Christian est d'ailleurs connu pour ses prises de paroles dans le secteur apicole et auprès des instances politiques où on le surnomme Cricri l'abeille.
Il s'occupe également des ruches de la MCE (Maison de la Consommation et de l'Environnement) et récupère des essaims sur la périphérie de Rennes.

Une saison apicole singulière

Chers parrains,
Quelques nouvelles estivales qui marquent la fin de la saison…
Une saison qui aura été difficile pour l’ensemble de la filière je crois.
Les conditions météos ont malmené nos abeilles, qui s’en sont sorties tant bien que mal.
Les récoltes sont maigres mais elles butinent encore.
On espère qu’elles fassent le plein de nectars cette fin de saison pour qu’elles puissent avoir suffisamment de réserves pour l’hiver et qu’elles puissent aussi nous partager un peu de miel pour les parrains.
Je les laisse donc tranquille encore quelques semaines.
De toute façon je n’ai pas vraiment le choix, j’ai comment dire « un pied dans le sac ».
Je me suis cassé la jambe lors d’une mauvaise chute. Je voulais déloger un nid de frelons asiatiques, et patratas…
Et puis autre mésaventure qui m’a peiné, je me suis fait voler quelques ruches sur le rucher.
Bien entendu, elles étaient pleines de cadres de miel ! Un nouveau mal nous guette avec la saison difficile et les maigres récoltes, le vol de ruches ! qui l’eût cru…
Bon restons tout de même positifs, les colonies sont populeuses et se portent bien, pour moi, apiculteur, c’est l’essentiel !
Je vous souhaite à toutes et tous une belle fin d’été (déjà…) et vous dis à très bientôt pour des nouvelles de nos abeilles.
Encore merci pour vos nombreux soutiens…
Christian

Voir toutes ses actualités

Le rucher de St Jacques de La lande

Le rucher de St Jacques de La lande

Christian utilise des produits naturels et s'applique à une conduite du rucher biologique dans la mesure du possible.

Bien que le territoire ne se prête pas à la labellisation biologique, il adopte une démarche respectueuse envers ses abeilles.

3 ruchers sont présents sur la commune et ces derniers offrent aux abeilles aubépine, cerisier, ronce, trèfle blanc, fruitier, tilleul pour un miel toutes fleurs.

Les colonies installées sont majoritairement des abeilles locales, dites "noires" que Christian s'attache à sélectionner ou présentant certains croisements qui ont pu apparaitre mais dont les Reines ont montré de bons résultats.

A quelques km de là, Christian cherche à construire et développer du matériel pédagogique dans son secteur d'activité :
Ruchers couvert ouvert aux publics, vitrine d'observation des colonies d'abeilles...

L'apiculteur : Pascal SBAIZERO

UTPLA apiculteur Pascal SBAIZERO

Pascal a débuté son parcours par des études technologiques, suivies d'une formation commerciale.
Après un passage dans le domaine passionnant du vin, il s'est dirigé vers le secteur alimentaire puis choisit tout doucement un retour à la nature et l'apiculture.

Ses premiers pas en apiculture se font vers l'âge de 10 ans auprès de son papa qui lui a transmis cette passion, restée en veille dans son cœur.
Après quelques années loin des abeilles, l'odeur de la cire, la beauté d'un cadre en construction, le bruit de la ruche en activité ou encore le goût du miel fraîchement prélevé lui manquaient.
Alors une ruche, puis une autre et encore une autre .....

Dans cette aventure, il est accompagné de son plus fidèle apprenti, son fils Arthur.
Sa fille Pauline quant à elle, excelle dans le collage des étiquettes, et c'est sans oublier la reine de cette famille, son épouse Isabelle qui avoue s'amuser lors de la mise en pot du miel.

Une saison qui tarde à redémarrer

Chères marraines, chers parrains,
Le bonjour du rucher de Checy !

Je vous donne quelques nouvelles de cette saison mitigée…
Démarrage de saison très fort avec des conditions climatiques chaudes dès le mois de février.
En revanche, à partir de début mars et jusqu'à fin mai il y a eu une succession de passages pluvieux, chauds, puis froids…
Le résultat pour maintenir les abeilles en bonne santé, c'est zéro récolte de miel à date.
J’ai préféré tout leur laisser !

Il faut, à partir d'aujourd'hui, être confiant sur la saison d'été....
Pas d'autre choix que de rester optimiste.
Les ruches sont plutôt très "populeuses" ce qui est bon signe, avec encore peu de varroa et un essaimage plutôt actif dans la région.
Pour ma part, pour pallier les essaimages éventuels j'ai effectué beaucoup de divisions et ça a plutôt bien fonctionné.
Voilà, j’espère que nos abeilles vont profiter de belles miellées et qu’elles nous en partageront un peu…

Je vous dis à très bientôt et encore merci pour vos soutiens toujours aussi nombreux !
Pascal

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Checy

Le rucher de Checy
Les ruches sont situées à Mardié près de Chécy dans le Loiret et quelques unes en Sologne.
Ces emplacements permettent de récolter un miel de forêt avec des proportions variables selon les années et floraisons de Châtaigniers, Ronces , Chênes et Sapins.
Les abeilles sont de race BUCKFAST, admirables en tous points, courageuses, résistantes et douces.
Aujourd'hui elles sont ses protégées, et Pascal, leur dévoué serviteur...

L'apiculteur : Alain LEVIONNOIS

UTPLA apiculteur Alain LEVIONNOIS

Alain est apiculteur dans la Brie verte depuis 25 ans et s’occupe d’environ 100 ruches.
Passionné par son métier il fait partie de l’équipe du « rucher du Luxembourg » (Société Centrale d’Apiculture) où il donne des cours d’apiculture.
Alain est engagé dans une démarche Bio.
Le miel du rucher des Cours Doux détient le label "AB". Alain est aussi engagé à nos côtés dans un projet d’économie sociale au Maroc ou il assure la formation d’une trentaine de femmes.

Une saison 2019 fragile

Chères marraines, chers parrains,

La saison apicole 2019 n’aura pas été de tout repos. J’imagine que vous avez eu ici ou là quelques échos dans les médias, ou auprès d’amis apiculteurs / agriculteurs. Le constat est national pour la filière. L’année sera catastrophique en termes de production, bien que la santé des abeilles, pour une fois, est plutôt bonne. C’est déjà une heureuse nouvelle.

Le motif principal des récoltes en berne cette année ? Les conditions météos !
La fin d'hiver printanière et le début de printemps hivernal n’ont pas arrangé les affaires de nos abeilles.
Les fleurs n'ont guère apprécié les nuits froides et les gelées nombreuses.
Il aura fallu attendre dans notre région la mi-juin pour que nos abeilles se mettent enfin au travail. Elles ont pu apprécier et butiner un fabuleux tilleul des bois !
Mais l’épisode caniculaire des dernières semaines a obligé les abeilles à délaisser les fleurs, pour aller ventiler dans la ruche, pour y réduire la température…
Du coup les fleurs se sont asséchées et lorsque les températures sont redescendues à la normal, les abeilles n’ont trouvé que des fleurs asséchées de leur nectar… Elles ont quand même récolté, il faut voir le verre à moitié plein, mais ça n’a pas été une mince affaire.

Il faut déjà penser à la saison prochaine, combattre les frelons asiatiques, surveiller les provisions et s'assurer de la qualité des reines pour espérer un bon départ au printemps prochain.
On reste donc sur le « qui-vive » !
Très bonne fin d’été.
Alain

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Cours Doux

Le rucher de Cours Doux
Le rucher de Cours Doux est situé en plein cœur de la région de la Brie Verte à Féricy (Seine-et-Marne) dans la vallée Javot en lisière de la forêt domaniale de Barbeau.
De nombreuses variétés de plantes visitées par les abeilles sont présentes sur ce territoire.

Selon l'emplacement des ruches et la floraison variante sur chaque année, Alain vous proposera deux types de miel :
Un miel d'acacia, d'aspect liquide et brillant, au parfum délicat avec des notes florales.
Un miel de forêt, liquide également plutôt sombre et de saveurs boisées à mentholées selon la teneur en tilleul et châtaignier.

L'apiculteur : David et Karine DEVERGNE

UTPLA apiculteur David et Karine DEVERGNE

Karine et David sont deux jeunes apiculteurs passionnés, ils s' inspirent de la méthode de conduite de rucher du frère Adam.
En février 2011, ils ont créé leur entreprise apicole dont le siège est situé ur la commune de Maulévrier (49) dans le Maine et Loire, juste en face du lac de Ribou, à proximité de Cholet (zone sensible protégée du captage d'eau de la région Choletaise).
Du fait que le siège soit dans ce périmètre protégé et que ses pratiques respectent le cahier des charges de l'apiculture biologique, ils bénéficieront prochainement du label agriculture biologique.
Le rucher a pour nom les Abeillers du Lac de Ribou.
En mai 2011, ils ont vu leur cheptel augmenter de 200 essaims et sont alors devenus apiculteurs professionnels.

Saison difficile, mais on reste plein d'espoir

Bonjour à tous mes parrains,
Voici quelques nouvelles de nos petites et de la saison qui s’achève.

Après un début de saison difficile du fait de la perte de nombreux essaims, nous avons pu compter sur la solidarité de personnes bienveillantes pour nous aider à renouveler une partie de notre cheptel.
Cette année, le développement des essaims a été très difficile compte tenu des conditions météorologiques défavorables au printemps :
Le froid et la pluie n'ont pas permis la sortie des abeilles des ruches.
Grâce à un gros travail sur le rucher d’élevage des reines, sur le cheptel restant, nous avons pu bénéficier de solides souches de reines qui nous ont permis de dépasser ce problème de début de saison.
Ainsi nous avons privilégié le développement des essaims au prélèvement du miel de printemps.

A ce jour, nous avons pu récolter du miel de Forêt, ainsi que du miel de Fleurs cet été.
La récolte n'a pas été aussi belle que l'an passé, mais malgré les aléas climatiques et les pertes en abeilles, elle reste satisfaisante au regard des résultats de la saison apicole sur le plan national.
On ne s’en sort pas si mal finalement…

On reste donc plein d’espoir pour la prochaine saison, car oui, nous sommes déjà dans les préparatifs pour démarrer, très vite, une nouvelle saison, qui nous l’espérons sera bien meilleure !
Karine et David

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Ribou

Le rucher de Ribou
Le rucher principal s'étend sur près de 4 hectares à coté du lac de Ribou, la flore locale y est riche et variée (bocages de haies champêtres et prairies pour la plupart en agriculture biologique).

On peut y récolter un miel toutes fleurs de prairie, du miel d'acacia, de tilleul, de châtaignier, de ronce.

Ils vont également développer la vente de propolis ainsi que la fabrication de pains d'épices maison.

Les abeilles à parrainer dont de race Buckfast et d'une lignée certifiée que seul Dominique Froux, apiculteur professionnel ayant collaboré avec un grand maître de l’apiculture (le frère Adam à l’abbaye de Buckfast en Angleterre) et qui a développé cette abeille d’élevage douce et productive, peut prétendre en France. 

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

C’EST LA RENTREE !
Retour sur les derniers rebondissements autour de la loi Biodiversité

Depuis qu’il a rédigé un arrêté anti-pesticides sur sa commune, en mai dernier, le maire breton de Langouët fait figure de « porte-parole » des « défenseurs de l’environnement ».
Daniel CUEFF, c’est son nom, a pourtant vu son arrêté suspendu le 27/08 dernier, pour motif « qu’il n’...




Imprimer la page

Retour