Alice Délice Montpellier

Logo Alice Délice Montpellier

LE PLAISIR DE MANGER MAISON, la première de nos valeurs. Depuis sa création, Alice Délice considère que la cuisine est avant tout un plaisir. Pour que vous ne vous lassiez jamais de cuisiner, nous vous partageons une cuisine à la fois simple et raffinée, toujours gourmande. Une cuisine qui s’illustre dans notre sélection d’épices, d’huiles parfumées et autres ingrédients de qualité, dans nos recettes simples et originales. LA TRANSMISSION, acte indispensable d’un monde durablement meilleur. Que ce soit auprès des jeunes générations, en famille ou entre amis, les hommes et femmes d’Alice Délice s’engagent à accompagner chacun vers une autonomie épanouissante en cuisine. Au travers de nos conseils, nos ateliers, notre communauté, se transmettent autant de petits et grands gestes, précis et précieux, pour apprendre progressivement à TOUT cuisiner maison. Nous nous engageons ainsi à rendre accessibles les bienfaits du fait-maison au plus grand nombre.


Voir leur site internet

L’ENGAGEMENT, pour transformer l’intention en action. Parce que nous ne pouvons militer pour une cuisine maison en ne prenant pas en compte notre impact écologique dans notre façon d’exercer notre métier, avec nos partenaires-fabricants, nous limitons dès à présent notre impact carbone de nos ustensiles et travaillons sur pour vous garantir la durabilité de tous nos produits. Aussi, le plus souvent possible aujourd’hui nous oeuvrons pour vous proposer des produits : Garantis à vie Manufacturés à moins de 2 000km de chez vous Au packaging éco-conçu, voire sans packaging Labellisés (Bois PEFC, Label Bio, zéro résidus...)

La ruche en images

  • La ruche Alice Délice Montpellier
  • La ruche Alice Délice Montpellier
  • La ruche Alice Délice Montpellier
  • La ruche Alice Délice Montpellier

L'apiculteur : Philippe HUGUEL

UTPLA apiculteur Philippe HUGUEL

L’apiculture est pratiquée dans la famille de Philippe et Nicolas depuis deux générations : Ils ont repris l’exploitation apicole de leur père il y a maintenant plus de 10 ans.
Les deux frères gèrent aujourd’hui plus de 500 ruches et ont mis en place une activité d’élevage de reines et de création de nouvelles colonies d’abeilles (essaims).
On peut les retrouver chaque jour sur les marchés de Cavaillon, Bagnols sur Cèze, Arles, Orange, Carpentras et Avignon, où ils vendent leur miel,mais aussi de la brèche (miel en rayon), ou encore du pollen.

Philippe est aussi Président du syndicat des apiculteurs de Vaucluse, qui fédère plus de 150 apiculteurs.

Fin de saison

Cher parrains et marraines,

Depuis la fin de la saison (Récoltes ; extraction ; transhumances et visites d’automne) , le rythme de travail se calme un peu .

Je suis plus libre de mon temps et cela fait beaucoup de bien.

En octobre et novembre, j'ai nettoyé les ruches vides rentrées à l'exploitation, réparées, désinfectées. J’ai aussi passé environ 1500 cadres à la soude et je les ai filés et gaufrés pour le printemps prochain.

En ce moment je fabrique des nucleis pour l’élevage de mes reines au printemps. Je vais aussi monter des ruches neuves achetées cet automne.
J'en profite aussi pour faire un traitement hivernal contre le varroa, car les ruches sont hors couvain (la reine ne pond plus).

En gros, l'hiver est consacré au travail en atelier.

Je vous souhaite une bonne et heureuse année.

Philippe

Voir toutes ses actualités


Le rucher D'Entraigues

Le rucher D
Les ruches de Philippe et Nicolas sont installés à proximité d’Avignon sur la commune d’Entraigues près de Gigogan, sur une zone de Garrigues et de forêts.

Philippe travaille avec des abeilles de races Caucasienne, un peu de Buckfast et depuis 2011, sélectionne un peu de Carnica.

De façon à suivre les floraisons, les deux frères pratiquent chaque année la transhumance de leurs ruches vers le plateau d’Albion, les Alpilles ou l’Isère.

Le miel récolté pour un toit pour les abeilles est un miel toutes fleurs de consistance cristalline (solide) à crémeuse composé notamment de miellat (à partir de la sève des plantes) qui est une grande source d'apport en acides aminés et lui confère un gout assez relevé, très parfumé et une couleur plutôt sombre.
On y retrouve aussi des notes de fleurs d'amandiers butinées au printemps et un mélange floral de prairies (pissenlits, trèfles, pruniers sauvages...)

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Introduction

Les beaux jours arrivent plus tôt qu’à l’accoutumée.
Les premiers butineurs ont pointé le bout de leurs antennes depuis une quinzaine de jours déjà, ce qui est dû aux températures printanières du mois de février.
Les abeilles ne sont pas en reste en s’activent pour commencer une nouvelle saison à la ruche !



Que se passe-t-il dans la ruche en mars ?

Dans la ruche, la grappe s...




Imprimer la page

Retour