J CAUSSE ET ASSOCIES

Logo J CAUSSE ET ASSOCIES

Le Cabinet J. CAUSSE et Associés, est installé à AVIGNON depuis plus de 40 ans, et regroupe aujourd’hui 15 experts comptables et 100 collaborateurs, au service de nos clients sur l’ensemble du quart Sud Est français.

Spécialistes des PME, nous accompagnons les chefs d’entreprise pour les sécuriser dans tous les aspects de la gestion quotidienne : comptabilité, fiscalité, tableaux de bord, et particulièrement gestion du personnel – paye, contrats de travail, licenciements, représentants du personnel…

Notre engagement fort auprès des associations a trouvé sa résonnance dans notre participation à la rédaction du Guide des Associations.

 


Voir leur site internet

Nos équipes, et plus particulièrement les plus jeunes, ont tenu à s’impliquer dans notre engagement environnemental.

Nous avons, en 2011, mis en place une politique de réduction massive de la consommation de papier dont notre métier est un grand consommateur : impressions recto-verso, limitation des envois papier au profit du numérique, mise en place d’une benne PAPREC pour le recyclage du papier jeté. Nous avons ainsi réduit de plus d’un tiers nos achats de papier et recyclé 4 tonnes, soit 50 % des achats résiduels. La consommation d’encre a été divisée par deux.

Nos efforts ont également porté sur la consommation d’électricité, d’une part en remplaçant nos serveurs par de nouveaux plus économes, et d’autre part en virtualisant simultanément plusieurs serveurs afin de supprimer des machines énergivores.

Et le parrainage des ruches nous est apparu comme le meilleur symbole de la protection de notre nature !

 

La ruche en images

  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES
  • La ruche J CAUSSE ET ASSOCIES

L'apiculteur : Philippe HUGUEL

UTPLA apiculteur Philippe HUGUEL

L’apiculture est pratiquée dans la famille de Philippe et Nicolas depuis deux générations : Ils ont repris l’exploitation apicole de leur père il y a maintenant plus de 10 ans.
Les deux frères gèrent aujourd’hui plus de 500 ruches et ont mis en place une activité d’élevage de reines et de création de nouvelles colonies d’abeilles (essaims).
On peut les retrouver chaque jour sur les marchés de Cavaillon, Bagnols sur Cèze, Arles, Orange, Carpentras et Avignon, où ils vendent leur miel,mais aussi de la brèche (miel en rayon), ou encore du pollen.

Philippe est aussi Président du syndicat des apiculteurs de Vaucluse, qui fédère plus de 150 apiculteurs.

Bilan de la saison au rucher

Bonjour à tous,

Le debut de saison en PACA a été compliqué par des changements climatiques qui ont perturbé le développement des colonies.

Il a fallu attendre le debut du mois de Juin pour que les abeilles commencent à rentrer du miel contrairement à d'autres régions.

Donc, pas de miellées sur le Romarin, l'acacia et la Garrigues. Mais ça a bien fonctionné sur le chataigner, la montagne, la lavande et le miel de fleurs en plaine autour de l'exploitation.

Donc globalement cela reste une saison meilleure que l'an dernier sur la production et aussi sur l'élevage (reines et essaims).

Je viens de terminer la mise en hivernage des colonies et dans l'ensemble elles devraient passer un bon hiver, malgré une pression varroa assez forte.

Maintenant ça se calme un peu sur le travail aux ruchers, mais il est temps de faire place au nettoyage des ruches mortes rentrées à l'exploitation, des cadres et la préparation du matériel pour le printemps.

Pour les vacances, j'attendrai le mois de Janvier ou Février.


Un grand merci et bonne fin d'année à tous et rdv au début du printemps pour un point sur la sortie de l'hivernage et le démarrage des colonies.


Amitiés.

Philippe

 

Voir toutes ses actualités


Le rucher D'Entraigues

Le rucher D
Les ruches de Philippe et Nicolas sont installés à proximité d’Avignon sur la commune d’Entraigues près de Gigogan, sur une zone de Garrigues et de forêts.

Philippe travaille avec des abeilles de races Caucasienne, un peu de Buckfast et depuis 2011, sélectionne un peu de Carnica.

De façon à suivre les floraisons, les deux frères pratiquent chaque année la transhumance de leurs ruches vers le plateau d’Albion, les Alpilles ou l’Isère.

Le miel récolté pour un toit pour les abeilles est un miel toutes fleurs de consistance cristalline (solide) à crémeuse composé notamment de miellat (à partir de la sève des plantes) qui est une grande source d'apport en acides aminés et lui confère un gout assez relevé, très parfumé et une couleur plutôt sombre.
On y retrouve aussi des notes de fleurs d'amandiers butinées au printemps et un mélange floral de prairies (pissenlits, trèfles, pruniers sauvages...)

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Introduction

Pas de doute, l’hiver arrive. Le froid traverse les masques et rougit les joues des promeneurs.
Cette période est synonyme de calme plat au rucher : les abeilles ne sortent plus et se tiennent chaud dans la ruche.



Que se passe-t-il dans la ruche en décembre ?



Comme nous l’expliquions le mois dernier, les abeilles passent l’hiver sous forme de grappe et leur principale mission est de maintenir une température suffisante dans l...




Imprimer la page

Retour