AXA au Cœur des Territoires (ACT)

Logo AXA au Cœur des Territoires (ACT)

AXA au Cœur des Territoires est une plateforme d'engagement et de confiance qui vous permet de retrouver l'ensemble de nos engagements et de participer à des évènements solidaires organisés partout en France, pour que vous puissiez agir avec un impact concret près de chez vous.

Avec ce dispositif, vous avez l'opportunité d'accompagner l'association qui vous tient à cœur en effectuant un don grâce à la carte cadeau transmise par votre Agent Engagé, pour vous remercier de votre fidélité et donner du sens à votre protection.


Voir leur site internet

Chez Axa Prévoyance & Patrimoine, nous savons à quel point il est important de préparer l'avenir et de protéger ce qui vous est cher. C'est pourquoi nous avons décidé de soutenir les apiculteurs locaux qui travaillent chaque jour à préserver l'équilibre écologique si précieux pour nos enfants.

Nous avons noué un parrainage avec des apiculteurs passionnés, installés au cœur de nos territoires. Grâce à leur savoir-faire et à leurs efforts pour ces abeilles, ils produisent un miel de qualité en respectant la nature. Pour les aider à pérenniser leur activité, nous soutenons leur travail de protection de l'environnement.

Par ce parrainage, nous souhaitons mettre en lumière l'importance de préserver notre environnement pour garantir l'avenir. Tout comme AXA s'engage sur le terrain aux côtés des associations via sa plateforme ACT – AXA au cœur des territoires, nous construisons avec vous des solutions adaptées pour protéger vos proches.

Nous partageons les valeurs qui nous sont chères : la solidarité, le soin apporté aux êtres qui nous sont chers, et l'envie de transmettre le meilleur aux générations futures. Axa au Cœur des Territoires est fier de s'engager à vos côtés.

Les ruches en images

  • La ruche AXA au Cœur des Territoires (ACT)
  • La ruche AXA au Cœur des Territoires (ACT)
  • La ruche AXA au Cœur des Territoires (ACT)
  • La ruche AXA au Cœur des Territoires (ACT)
  • La ruche AXA au Cœur des Territoires (ACT)
  • La ruche AXA au Cœur des Territoires (ACT)
  • La ruche AXA au Cœur des Territoires (ACT)
  • La ruche AXA au Cœur des Territoires (ACT)
  • La ruche AXA au Cœur des Territoires (ACT)
  • La ruche AXA au Cœur des Territoires (ACT)
  • La ruche AXA au Cœur des Territoires (ACT)
  • La ruche AXA au Cœur des Territoires (ACT)
  • La ruche AXA au Cœur des Territoires (ACT)
  • La ruche AXA au Cœur des Territoires (ACT)

L'apiculteur : Thierry COLIN

UTPLA apiculteur Thierry COLIN

Apiculteur amateur depuis 2010 suite à la rencontre avec un "ancien" apiculteur ayant 60 années d’expérience, je continue à développer mon cheptel en prenant soins des abeilles et de leurs (notre) environnement.

Ma passion pour l'apiculture est intacte et plus j'avance dans cette démarche plus je sais que c'est "la voie" pour quoi je suis fait. Avant toute chose, il faut aimer la nature et vivre aux rythmes des saisons en observant l'évolution des miellées et s'adapter rapidement aux changements de saisons ..... L'apiculture est un mouvement perpétuel et il n'y a pas de moments creux , c'est intense et relaxant à la fois...de vivre de cette façon.

J'avance dans ma démarche apicole de façon raisonnable et d'ici quelques années pourquoi pas arriver à 200 ruches en production, mais c'est un gros challenge et une remise en question de beaucoup de choses...

Depuis le début de mon installation mes enfants passent également du temps aux ruchers,viennent aux transhumances, et goûtent les miels...  A mes yeux c'est important de leur transmettre ce savoir pour qu'ils respectent la biodiversité .... et la nature de façon générale .

Visite de ruches chez votre apiculteur

Chers parrains et marraines, 

Je vous accueille chez moi Samedi 29 juin 2024 de 13h00 à 18h00.

Rendez-vous au 84 rue du Général de Gaulle 67530 Saint-Nabor à 13h00 !


Au programme :

Visite de la miellerie avec explication des différents appareils (extracteur/ maturateur/pompe doseuse)...
Ouverture d'une ruche,
Dégustation du miel fraîchement récolté...
Decouverte des balances connectées.
La visite du rucher deSaint Nabor... Là où je fais mon élevage de reines et la création des nouvelles colonies.

Cette journée dédiée à l'apiculture est gratuite.

Inscrivez-vous ici. 

* Merci de bien lire nos recommandations concernant la présence d'abeilles sur le site au moment de votre inscription.

Bonne journée, 

Votre apiculteur, Thierry.

Voir toutes ses actualités

Le Rucher d'Obernai

Le Rucher d

Un nouveau rucher entre vignes et montagnes qui remplace celui d'Oberbronn et coïncidence involontaire les quatres premières lettres sont identiques.

Après des années à profiter de ce beau rucher dans les Vosges du Nord, je me suis résolu à le déménager car bien trop compliqué depuis que je suis installé sur Saint Nabor (temps de trajet incroyablement long).

Donc c'est avec plaisir que je vous présente ce nouveau rucher où les abeilles sont les mêmes ayant transhumé toutes les ruches il y a quelques semaines.

Ce qui change le plus ce sont les essences florales qui sont plus sur les pissenlits/cornouillers sanguins/acacias /tilleuls.
Il y a aussi la disposition générale du lieu car les ruches se trouvent dans un beau verger protégé par de belles haies sauvages, un régal pour la biodiversité et mes abeilles.

Elles ont l'air de bien s'y sentir.

L'endroit est calme et reposant...un peu comme tout mes ruchers à dire vrai.

L'apiculteur : Lionel POTRON

UTPLA apiculteur Lionel POTRON

Je suis apiculteur amateur depuis plus de 20 ans, en pro depuis 2016.
Passionnés d’apiculture, amoureux de la nature et Parisien, c’est tout naturellement que je me suis dirigé vers la production de miel de Paris en créant APIS CIVI.
Les premières ruches de notre société ont été installées en 2016 à proximité des parcs et jardins de la capitale afin de contribuer directement à la pollinisation
des arbres et fleurs qui composent la biodiversité de Paris.
Le 16ème arrondissement avec sa proximité du Bois de Boulogne et le parc des Buttes-Chaumont nous ont ouvert les bras et c’est ainsi que le miel de Paris APIS CIVI a commencé.
Les Champs-Elysées, Montmartre ainsi que Belleville ou encore les Batignolles ont donc été peuplées de nos ruches.
En 2019, la société a travaillé sur le déploiement sur la rive gauche et ce sont les 13ème, 14ème et 15ème  arrondissements qui ont été développés.
En 2017, unique producteur de miel labélisé « fabriqué à Paris », APIS CIVI reçoit de la part de la Mairie de Paris le coup de cœur d’un jury.
En 2018, le miel de Paris APIS CIVI a obtenu la médaille d’or du Concours Général Agricole pour la catégorie des miels multifleurs clairs.
En effet, notre miel de Paris sans pesticide profite d’une variété de fleurs exceptionnelle composée notamment de tilleuls, marronniers,
acacias ou encore des sophoras du Japon qui lui procure une qualité gustative unique.
Paris recense aujourd’hui plus de 2000 espèces d’arbres et de fleurs différentes que butinent nos abeilles grâce au maillage de nos ruchers.

Nouvelles de cet été

Chers parrains, marraines,

la saison s'achève et cette année ne peut être que meilleure comparée à l'an passé.

Les colonies se sont bien développées au printemps grâce à une météo clémente.

Beaucoup de travail avec un essaimage très présent du aux pics de chaleurs qui s'en sont suivis.

C’est à dire que la plupart des essaims cherchaient à se diviser en deux et à s’envoler… cela a occasionné un travail intensif.

La météo avec alternance de pluie et de soleil a permis de belles floraisons et des miellées correctes.

Actuellement je prépare l'hivernage avec quelques dernières hausses de miel à récupérer sur les ruches, veiller à ce que les colonies aient suffisamment de réserves aussi pour passer l'hiver.

Enfin c'est la période du traitement contre le varroa. Ce parasite se développe dans le couvain et peut affecter de manière importante la santé des abeilles, en propageant des maladies et en affaiblissant les abeilles. Prodiguer les soins est donc nécessaire à l'apiculteur pour maintenir ses populations d'abeilles saines et préparer déjà 2024.

Bien à vous !

 

 

Voir toutes ses actualités

Le Rucher de Paris 16

Le Rucher de Paris 16

Ce rucher possède 4 ruches et il peut en accepter 6 de plus.
Les espèces d’arbres alentours sont le marronnier, le tilleul et l’acacia.
Cela produit un miel de fleurs liquide aux saveurs florales.
Ruches : Langstroth et Dadant

L'apiculteur : Alexandre BLOIS

UTPLA apiculteur Alexandre BLOIS

Qui suis-je ?
Un jeune apiculteur habitant le magnifique département de la Gironde.
Après avoir longtemps travaillé pour une société de construction, je me suis remis en question et je me suis tourné vers un métier où la nature joue un rôle central.
D’abord pratiqué comme un hobby, peu à peu, je passe plus de temps sur mon rucher.
J’ai fini par laisser de côté ma profession pour me consacrer exclusivement à ses jolies demoiselles.

Pourquoi avoir choisi de devenir apiculteur ?
Parce qu’aujourd’hui, si les abeilles n’étaient plus là, le monde serait sans couleur, sans saveur et sans odeur.
Face à des conditions climatiques et environnementales qui ne cessent de se détériorer, je suis persuadé que les abeilles sont notre avenir et que sans elles, le monde ne ressemblerait plus à ce qu’il est aujourd’hui.

L’univers apicole est un monde particulièrement intéressant.
La hiérarchie, leur organisation… Tout ce qui compose leur système peut nous apprendre beaucoup de choses sur le monde dans lequel on vit.
Aujourd’hui, j’apprécie particulièrement partager mon expérience avec les enfants afin de les sensibiliser à la cause des insectes pollinisateurs car tout comme eux, elles sont notre avenir.

Pourquoi avoir choisi de travailler avec un toit pour les abeilles ?
Comme beaucoup de professions liées à l’agriculture ou à l’élevage, il s’agit d’un secteur en tension.
La pénibilité du travail peut en rebuter certains et de nos jours, il est compliqué de vivre correctement de l’apiculture.
Un Toit Pour Les Abeilles nous permet de revaloriser notre profession et de partager notre passion.
Grâce à un partenariat avec CBK, ils nous proposent de nouvelles technologies afin d’assurer le bien-être de nos abeilles lors de leur hivernation mais aussi pouvoir les surveiller si un problème quelconque surgit.
Tout cela est un véritable plus pour la profession.

Préparation des ruches neuves chez ma petite abeille !

Le mois de février vient tout juste de débuter en Gironde.

Alexandre est partagé entre l’impatience et l’allégresse de la saison qui devrait bientôt débuter.

Les colonies se portent bien et pour le moment, seule une colonie s’est éteinte lors de ce dernier hivernage.

Un véritable bonheur d’avoiraussi peu de pertes pendant la saison froide !

Certaines colonies étaient faibles mais grâce à du candipollen (nourriture particulièrement riche pour les abeilles), celles-ci sont reparties de plus belle.

Déjà, certains jours quand il fait beau et assez chaud, les abeilles sortent et ramènent du pollen à la ruche.

Vous pourrez bientôt les voir butiner pissenlits, trèfles et tout ce que le printemps peut nous apporter comme jolies fleurs.

Pour nous, l’hiver n’a pas été de tout repos. Nous avons commencé à préparer de nouvelles ruches pour y accueillir de jeunes colonies qui, nous l’espérons, profiterons pleinement du printemps et de l’été.

Les ruches ont été peintes avec une peinture écologique, étudiée pour les abeilles et nous avons eu recours à la méthode Shou-sugi-ban pour brûler l’intérieur de la ruche.

C’est une technique utilisée depuis des décennies au Japon pour protéger naturellement le bois. Pourquoi brûler l’intérieur d’une ruche ?

C’est tout simplement que les abeilles n’apprécient guère l’odeur de la ruche neuve et pourraient essaimer* si la ruche venait à ne pas leur convenir.

Pour cela, soit l’apiculteur utilise un chalumeau, soit on peut aussi mettre de la paille ou des journaux dans la ruche que l’on fait brûler. Eh oui, c’est tout un art de préparer l’habitat des abeilles !

Petite nouveauté pour nous, nous avons choisi d’investir dans une petite machine pour mettre en pot. Jusqu’à présent, nous faisions tout manuellement.

Mais, pour éviter trop de manutention (port de charges lourdes) et pour gagner du temps, nous avons fait ce choix.

Cela nous permettra de passer encore plus de temps auprès de nos abeilles !

La nouvelle saison arrive, ne la manquez surtout pas !

 

* Essaimer : Quitter la ruche en essaim pour aller s'installer ailleurs.

  

Voir toutes ses actualités

Ma petite abeille de Bordeaux

Ma petite abeille de Bordeaux

Nous avons 23 ruches qui sont situées sur des sites Natura 2000 ayant une flore et une faune exceptionnelle.
La diversité biologique garantit à nos abeilles d'être dans un environnement sain et équilibré qui leur assure un bien-être absolu, ce qui était notre priorité.
Nous essayons d'avoir le moins d'impact possible sur le travail de nos abeilles, leur apportant seulement ce dont elles ont besoin.
Les ruches au cœur des acacias : La seconde partie de notre rucher se trouve en plein milieu d'une forêt d'acacias.
Aucun traitement, aucune nuisance, aucun bruit si ce n'est celui de la nature. I
l y a 23 ruches dadants dans ces forêts qui ne sont dérangées que par les soins que nous venons leur prodiguer.
Notre projet, étant d'agrandir notre rucher avec l'achat d'une cinquantaine de ruches l'an prochain est de s'inscrire dans une démarche de sauvegarde des abeilles.
Nous espérons, cette année, pouvoir récolter du miel d'acacias, de ronces et de fleurs.

L'apiculteur : David et Karine DEVERGNE

UTPLA apiculteur David et Karine DEVERGNE

Karine et David sont deux jeunes apiculteurs passionnés, ils s' inspirent de la méthode de conduite de rucher du frère Adam.
En février 2011, ils ont créé leur entreprise apicole dont le siège est situé ur la commune de Maulévrier (49) dans le Maine et Loire, juste en face du lac de Ribou, à proximité de Cholet (zone sensible protégée du captage d'eau de la région Choletaise).
Du fait que le siège soit dans ce périmètre protégé et que ses pratiques respectent le cahier des charges de l'apiculture biologique, ils bénéficieront prochainement du label agriculture biologique.
Le rucher a pour nom les Abeillers du Lac de Ribou.
En mai 2011, ils ont vu leur cheptel augmenter de 200 essaims et sont alors devenus apiculteurs professionnels.

Un bilan 2022 somme toute positif

La saison apicole 2022 a été une année extrêmement particulière compte tenu des conditions climatiques.

Il a fallu apporter des réserves d'eau près des ruchers car les abeilles ont recherché l'eau en permanence compte tenu des chaleurs excessives.

Nous avons réussi à faire du miel de fleurs ainsi que du miel de forêt.

Nous pensons que la récolte  a été bonne compte tenu des conditions climatiques défavorables.

Nous avons eu beaucoup de chance contrairement à d'autres collègues car nous avons bénéficié d'orages qui ont été accompagnés de grosses pluies ce qui a favorisé la miellée de la fleur de ronce.

Les abeilles semblent en  bonne santé malgré des attaques persistantes des frelons asiatiques. Sur certains ruchers nous avons été obligés de déplacer les ruches car il y avait beaucoup trop d'attaques de frelons.

Les colonies semblent en bonne santé et populeuses, nous verrons cela à la sortie de l'hiver si notre diagnostic a été bon.

Nous remercions l'ensemble des parents particuliers et entreprises de nous soutenir dans notre activité ainsi qu'Un Toit Pour Les Abeilles qui a toujours été présente dans les coups durs.

David et karine 

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Ribou

Le rucher de Ribou
Le rucher principal s'étend sur près de 4 hectares à coté du lac de Ribou, la flore locale y est riche et variée (bocages de haies champêtres et prairies pour la plupart en agriculture biologique).

On peut y récolter un miel toutes fleurs de prairie, du miel d'acacia, de tilleul, de châtaignier, de ronce.

Ils vont également développer la vente de propolis ainsi que la fabrication de pains d'épices maison.

Les abeilles à parrainer dont de race Buckfast et d'une lignée certifiée que seul Dominique Froux, apiculteur professionnel ayant collaboré avec un grand maître de l’apiculture (le frère Adam à l’abbaye de Buckfast en Angleterre) et qui a développé cette abeille d’élevage douce et productive, peut prétendre en France. 

L'apiculteur : Jean-Charles BUREAU

UTPLA apiculteur Jean-Charles BUREAU

Artiste et apiculteur, j'ai suivi mes études au beaux-arts de Paris.
Je suis maintenant artiste, vous pouvez voir mon travail sur mon site jean-charlesbureau.com.
En parallèle, je me suis lancé en tant qu'apiculteur, par passion et pour trouver un équilibre financier entre ces deux activités.
L'apiculture m'est venue assez jeune, par le biais malheureux de la sclérose en plaque de ma mère.
En regardant les bénéfices potentiels des produits de la ruche pour ce genre de maladie, mon intérêt s'est naturellement orienté sur les abeilles.

J'ai énormément lu sur le sujet jusqu'au jour où j'ai sauté le pas.
Je me suis formé auprès d'un apiculteur en Bretagne.
Dès mon arrivée à Marseille il y a deux ans, j'ai continué à travailler avec un autre apiculteur du réseau Un Toit Pour Les Abeilles, Denis Fiorile auprès duquel je me forme encore et à qui je rachète l'exploitation au fur et à mesure.
J'ai commencé mon exploitation avec une quarantaine de ruches, je suis dorénavant avec une centaine et le projet à venir dans les prochaines années est de monter à 200 ruches et labélisé Bio mon exploitation
Vous pouvez suivre mon exploitation tout au long de la saison sur instagram ou facebook sur MIEL BUREAU. J’y explique précisément le travail effectué au jour le jour.

Ca y est la saison commence!

Chèr.es Marraines et Parrains,

 

Les abeilles sont bien sorties d'hivernags (si on peu dire qu'elles y sont rentrées un jour).

Le romarin est en fleur, la pluie est au rdv mais le froid et le vent cassent un peu le rythme de croissance des colonies.

Aujourd'hui le travail est surtout de bien suivre les colonies.

Elles sont en pleine croissance et consomment beaucoup de provisions afin de chauffer le couvain.

Il faut donc bien surveiller la présence de nourriture.

Je vous tiens au courant rapidement des suites de la saison.

 

A bientôt!

Voir toutes ses actualités

Le rucher de La Friche

Le rucher de La Friche

10 ruches sont installées à la Friche la Belle de Mai qui est à la fois un espace de travail pour ses 70 structures résidentes (400 artistes et producteurs qui y travaillent quotidiennement) et un lieu de diffusion (600 propositions artistiques publiques par an, de l'atelier jeune public aux plus grands festivals).

J'ai la gérance de ces ruches parrainées sur le toit de ce lieu incontournable de Marseille.
Les abeilles pourront butiner principalement le tilleul en juin, dans cet environnement urbain et les nectars et pollens des parcs et jardins alentours.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en ce mois de juin qui débute ?


 
En juin, les abeilles ne chôment pas !
C’est bientôt l’été, même si la météo a été particulièrement capricieuse cette année, avec un temps plutôt maussade et humide pour un mois de mai.
Mais voici le soleil timide qui fait tout doucement son entrée pour le plus grand bonheur des abeilles.
Les ruches bourdonnent...




Imprimer la page

Retour