Une saison compliquée par David B.

David B.

Chères marraines, chers parrains,

Voici un bien triste été pour les abeilles!
Lors des nouvelles printanières, je vous racontais que le gel (de saison) du début avril avait causé beaucoup de dégâts aux fleurs de la forêt.
Mais c'était surtout les températures extrêmement chaudes de la deuxième quinzaine du mois de mars, qui étaient en cause.
La nature a bien cru que le printemps s'annonçait, un peu en avance, et s'est éveillée trop tôt. On connait la suite.
Adieu les fleurs de cerisiers, de pommiers, poiriers, aubépines et acacias, bref plus aucune fleur à butiner pendant des mois.

En réalité, j'avais minimisé les conséquences désastreuses pour mes colonies d'abeilles forestières.
Les pauvres se sont retrouvées dans un désert de fleurs, et durablement.
La famine a touché toutes les ruches sans exception. Les plus fortes en sont mortes.
En effet, les grosses colonies ayant un très fort effectif à cette saison, avaient aussi d'énormes besoins en nourriture.
J'ai réussi à sauver quasiment toutes les ruches, en les nourrissant à un moment crucial de leur développement.
Malheureusement, c'était trop tard pour certaines, trop puissantes.

Enfin, après avoir arrêté leur ponte pendant de longues semaines, les reines s'y sont remises.
Mais c'était trop tard, la saison était déjà pliée.
Il faut un temps conséquent à une ruche pour préparer suffisamment de butineuses à une miellée.
Avec une famine d'une telle ampleur en tout début de saison, des averses de pluie continues, suivies de températures nocturnes très fraiches, la magie n'a pu opérer. Les abeilles étaient cantonnées dans les ruches.
Cette météo catastrophique a empêché les abeilles de sortir, et a parfois favorisé l'essaimage, car les nourrices donnent plus de gelée royale aux larves, et créent des cellules de reines.
L'essaimage est lancé. Cette saison a aussi été pleine d'essaimages, avec toutes ses conséquences pour le miel...

Bref, on peut dire que les abeilles n'ont vraiment pas été à la fête cette saison!
C'est surement la pire saison d'apiculture que j'ai connue.

J'ignore comment, mais mes abeilles ont tout de même réussi à faire un petit peu de miel.
Rien à voir avec une année normale, mais vous pourrez en profiter.
Elles sont vraiment incroyables ces petites bêtes !
En ce moment je surveille de près leurs pontes et la nourriture disponible, car la préparation à l'hivernage est capitale pour elles.
Les reines doivent pondre suffisamment d'abeilles d'hiver, qui vivront dans la ruches en grappe jusqu'au printemps suivant, fournissant la chaleur au couvain pendant la saison froide.

Je vous donnerai d'autres nouvelles du rucher cet automne.
Merci pour votre soutien, profitez-bien de vos vacances, et à bientôt.

David


Répondez à votre apiculteur


 

Nouvelles de David, votre apiculteur

Chères marraines, chers parrains, Cette fois-ci, l'hiver est là! A partir de maintenant, il est impossible d'ouvrir les ruches. Les abeilles se serrent et forment la grappe pour se tenir chaud.  L' apiculteur bienveillant n'est jamais très loin, et vérifie rég...

Lire la suite


Le coup d'envoi est donné pour les abeilles!

Chères marraines, chers parrains, cette fois, c'est reparti!   J'espère que vous êtes toutes et tous en bonne santé, et que vous profitez de ces belles journées ensoleillées. Pour les abeilles, le coup d'envoi est donné, enfin c'est reparti! Apr&e...

Lire la suite


Tout est calme.

Chères marraines, chers parrains, Ça y est, l'hiver arrive, avec ses premières gelées.
Les abeilles sont resserrées en grappe dans les ruches pour garder la chaleur.
Elles ne sortent presque plus. La vie du rucher est au ralenti. Les derniers mois ont ét&ea...

Lire la suite


Bilan de la saison au rucher

Chères marraines, chers parrains, j’avais dit que vous auriez des nouvelles dès le début de la miellée, mais cet été est vraiment passé comme un éclair ! Après toutes ces émotions, les abeilles sont en forme, ou plut&oc...

Lire la suite


Nouvelles printanières des abeilles

Chères marraines, chers parrains,

J’espère que vous allez bien et que vous êtes en bonne santé.
Voici quelques nouvelles printanières des abeilles.
La première visite du mois de mars donne toujours une bonne indication de l’état des coloni...

Lire la suite


Y'a plus d'saison !

Ya plus d' saison!

Chères marraines, chers parrains,

Je voulais vous raconter cet été plutôt chaotique :
Au début, les abeilles étaient dans les starting-blocks, attendant un signal de la nature, mais en vain.
En effet, les gelées d’avril et d...

Lire la suite


Les nouvelles du rucher

Chers parrains, quelles sont les nouvelles au rucher ?

On peut dire que cette saison apicole est bizarre et chaotique.
Après un début de printemps chaud et sec, le froid est revenu avec des gelées fin avril et début mai.
Un coup fatal pour les fleurs d’acacias et d...

Lire la suite


Une nouvelle saison démarre...

Chers parrains, voici quelques nouvelles du rucher.
Les abeilles sont réglées comme du papier à musique et ont su profiter des températures printanières de ces dernières semaines.
Chacune d'entre elles sait ce qu'elle doit faire.

Les nettoyeuses nettoient...

Lire la suite


Quelques nouvelles de vos abeilles

Comment vont les abeilles au rucher ?
Tout est calme, elles sont entrées en hivernage.
La fin de la saison a été très chaude et sèche, au point de griller certaines floraisons comme le sarrasin et la bruyère.
Les frelons asiatiques ont exercé ...

Lire la suite


Des abeilles en forme et du miel !

Salut les parrains !

Quelques nouvelles du rucher: La saison a été plutôt bonne pour les colonies.
Les abeilles se sont régalées des fleurs d'acacias, le miel est doux et fruité.

Depuis, les ruches sont toujours en forêt, sauf Callisto, qui "se pay...

Lire la suite


Sortie hivernage

Chers parrains,marraines, Les abeilles se remettent tranquillement de l'hiver qui a été très humide.
La situation est loin d'être extraordinaire.
Le froid de février a ralenti les colonies. Deux d'entre elles sont mortes car elles étaient trop faibles.
Deu...

Lire la suite


Voir toutes les actualités