FRDP

Les ruches en images

  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP
  • La ruche FRDP

L'apiculteur : Philippe CHAVIGNON

UTPLA apiculteur Philippe CHAVIGNON

Philippe s'est initié à l'apiculture il y a une vingtaine d'années en Colombie.
Installé depuis 1995 à Guillaumes dans les Alpes Maritimes,  il y a développé progressivement une activité apicole et de lavandiculture.
Le miel qu'il propose a le label "AB".
Le cheptel de ces dernières années est de l'ordre de 100 ruches malgré de fortes pertes hivernales.

Jusqu'à maintenant, les ruchers d'hivernage se situaient dans le site des Gorges de Daluis, au sein de la réserve naturelle régionale du même nom et aux portes du Parc National du Mercantour.
Philippe pratique  la transhumance le plus localement possible dans un rayon de 20 km à vol d'oiseaux, sauf pour la lavande sur le plateau de Valensole (04).

"ILS NE SAVAIENT PAS QUE C'ETAIT IMPOSSIBLE, ALORS ILS L'ONT FAIT."

Inscrivez-vous vite à ma porte ouverte prévue ce vendredi 20 mai

Chères marraines, chers parrains,

Courrez vous inscrire dès aujourd'hui à ma porte ouverte prévue ce vendredu 20 mai, journée mondiale des abeilles !

RDV à 10 heures le vendredi 20 Mai
sur la D2202 à 1,5 km en amont de Daluis en direction de Guillaumes.
Visite de Rucher et ouverture de ruches si le temps le permet en tenues de protection*
Puis direction la miellerie Villetale haute, hameau de Guillaumes où vous découvrirez l'exploitation réalisée en materiaux  de construction écologiques et locaux comme le mélèze, terre, paille, laine de mouton…et panneaux solaire.


Pique nique tiré du sac
Visite miellerie,
Extraction de miel,
Dégustation,
Pratiques apicoles de l'exploitation,
Lavandiculture,
Production d'huiles essentielles,
Découvrez l'exploitation de Philippe
Vente de miel et produits de la ruche, huiles essentielles...
Heure fin de la journée 16h00/17h00

Voici le lien google map pour accéder au point de RDV de l'aire  :

Cliquez ici pour le lien

L'aire est  à 1,5 km (44.038670 et 6.831792) nommée Aire de Rua.
Attention changement : L'aire de Rua est fermée pour travaux, le point de rdv est déplacé à l'Aire de Roccaïa, à 500 m. au nord de Daluis 06470
(44.029185, 6.819803)

Contacter Philippe 06 40 67 71 33

Cette journée dédiée à l'apiculture est gratuite.
* Merci de bien lire nos recommandations concernant la présence d'abeilles sur le site au moment de votre inscription.
Pour la visite des ruches, prévoir des vêtements de couleurs claires qui couvrent bien tout le corps.

 

Rendez-vous sur la page de nos portes ouvertes pour vous inscrire : https://www.untoitpourlesabeilles.fr/portes-ouvertes

Voir toutes ses actualités


Le rucher des Gorges de Daluis

Le rucher des Gorges de Daluis
L'exploitation bénéficie d'un label Bio et dispose d'une miellerie Bioclimatique construite en mélèze local, paille et terre, et à énergie "solaire thermique" située à 1300m d'altitude.

Philippe travaille majoritairement avec des abeilles locales dites "noires" très ancienne race d'abeilles et un peu d'abeilles italiennes de race ligustica de par sa proximité géographique.

Philippe passe l'hiver en Amérique Centrale où il essaie de développer une activité apicole avec les locaux.

Il s'intéresse particulièrement à l'apithérapie.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en mai ?

Introduction
En mai les abeilles font ce qui leur plaît !



Ça y est, la ruche bourdonne de partout. Le trafic sur la planche d’envol est dense.
Certaines abeilles s’en vont sur les champs alentours récolter la première grande miellée printanière.
D’autres, s’en reviennent à la ruche les pattes chargées de pollen et les jabots remplis de nectar.
C’est le co...




Imprimer la page

Retour