HOTEL METROPOLE MONTE CARLO

Logo HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
Idéalement situé dans le Carré d’Or, à deux pas du Casino, l’Hôtel Métropole Monte-Carlo surplombe la mer Méditerranée. Cette luxueuse propriété de style Belle Époque voit le jour en 1886. Elle a été entièrement rénovée par le célèbre architecte français Jacques Garcia qui a su créer un palais de 125 chambres et suites au charme méditerranéen en phase avec son temps, combinant glamour, sophistication et sensorialité. En 2017, ce magicien du bon goût et du luxe revisite les parties communes pour les réenchanter. Christophe Cussac, Chef des Cuisines, vous invite à vivre une expérience culinaire unique et conviviale où l’on reconnait l’empreinte de son père spirituel, l’immense Joël Robuchon. Le Restaurant du Métropole Monte-Carlo, doublement étoilé au Guide Michelin, est le rendez-vous incontournable des fins gourmets pour y déguster une cuisine moderne, inventive et raffinée aux saveurs méditerranéennes. Yoshi, unique restaurant Japonais de la Côte d’Azur auréolé d'une étoile Michelin depuis 2010, met en valeur une cuisine typiquement japonaise dans un décor contemporain et audacieux signé Didier Gomez. Odyssey déploie ses charmes au bord de la piscine dans un écrin haute couture imaginé et conçu par Karl Lagerfeld. Enfin, glamour, élégant et chaleureux, le Lobby Bar est le lieu de toutes les envies gourmandes salées ou sucrées. La Maison Givenchy ouvre son troisième Spa au monde, le Spa Métropole by Givenchy en avril 2017 à l’Hôtel Métropole Monte-Carlo. Conçu par l’architecte Didier Gomez et idéalement intégré au Palace, le Spa Métropole by Givenchy incarne toute la philosophie des établissements de la Maison : le choix d’un lieu d’exception, le luxe des espaces, la sophistication des soins, le plaisir et le bien-être absolus.


Voir leur site internet

Ideally located in the Carré d'Or, a few steps from the Casino, the Hotel Metropole Monte-Carlo overlooks the Mediterranean Sea. This luxurious Belle Époque style property was built in 1886. It was entirely renovated by acclaimed French architect Jacques Garcia, who created a palace of 125 rooms and suites combining glamour, sophistication and sensoriality with Mediterranean charm, in tune with the times. In 2017, this expert in design and luxury revamped the main public areas to further enchant them. Excecutive Chef Christophe Cussac invites you to live a unique and convivial culinary experience within the footsteps of his ‘spiritual father’, the late Joël Robuchon. The Metropole Monte-Carlo Restaurant, with two Michelin stars, is the unmissable meeting place for fine diners to taste modern, innovative and refined cuisine using Mediterranean flavours. Yoshi, the only Japanese restaurant on the Côte d'Azur to be awarded a Michelin star since 2010, showcases typical Japanese cuisine in a contemporary and daring décor by Didier Gomez. Odyssey is a charming poolside restaurant within a ‘haute couture’ setting designed by Karl Lagerfeld. Finally, the Lobby Bar, with its glamorous, elegant and warm ambience, for all sweet and savoury tastebuds. The House of Givenchy opened its third Spa in the world, the Spa Metropole by Givenchy in April 2017 at the Hotel Metropole Monte-Carlo. Also designed by architect Didier Gomez and ideally integrated into the Palace, the Spa Metropole by Givenchy embodies the philosophy of the House's core values: the choice of an exceptional location, with the luxury of space, sophistication of treatments, and a haven for absolute pleasure and well-being.

La ruche en images

  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO
  • La ruche HOTEL METROPOLE MONTE CARLO

L'apiculteur : Philippe CHAVIGNON

UTPLA apiculteur Philippe CHAVIGNON

Philippe s'est initié à l'apiculture il y a une vingtaine d'années en Colombie.
Installé depuis 1995 à Guillaumes dans les Alpes Maritimes,  il y a développé progressivement une activité apicole et de lavandiculture.
Le miel qu'il propose a le label "AB".
Le cheptel de ces dernières années est de l'ordre de 100 ruches malgré de fortes pertes hivernales.

Jusqu'à maintenant, les ruchers d'hivernage se situaient dans le site des Gorges de Daluis, au sein de la réserve naturelle régionale du même nom et aux portes du Parc National du Mercantour.
Philippe pratique  la transhumance le plus localement possible dans un rayon de 20 km à vol d'oiseaux, sauf pour la lavande sur le plateau de Valensole (04).

"ILS NE SAVAIENT PAS QUE C'ETAIT IMPOSSIBLE, ALORS ILS L'ONT FAIT."

Reportage sur les Gorges de Daluis

Bonjour,

FR3 national dans le cadre de l'émission Météo à la carte, a diffusé un reportage le mardi 13/09 à 13h30 sur les Gorges de Daluis.

Philippe y a participé en tant qu'apiculteur.

Nous vous invitons à découvrir durant ces 8 minutes le cadre de vie de Philippe dans l'arrière pays Niçois.

https://www.france.tv/france-3/meteo-a-la-carte/4112377-evasion-le-colorado-nicois-la-beaute-a-l-etat-brut.html

Belle semaine à vous.

Voir toutes ses actualités

Le rucher des Gorges de Daluis

Le rucher des Gorges de Daluis
L'exploitation bénéficie d'un label Bio et dispose d'une miellerie Bioclimatique construite en mélèze local, paille et terre, et à énergie "solaire thermique" située à 1300m d'altitude.

Philippe travaille majoritairement avec des abeilles locales dites "noires" très ancienne race d'abeilles et un peu d'abeilles italiennes de race ligustica de par sa proximité géographique.

Philippe passe l'hiver en Amérique Centrale où il essaie de développer une activité apicole avec les locaux.

Il s'intéresse particulièrement à l'apithérapie.

L'apiculteur : Philippe HUGUEL

UTPLA apiculteur Philippe HUGUEL

L’apiculture est pratiquée dans la famille de Philippe et Nicolas depuis deux générations : Ils ont repris l’exploitation apicole de leur père il y a maintenant plus de 10 ans.
Les deux frères gèrent aujourd’hui plus de 500 ruches et ont mis en place une activité d’élevage de reines et de création de nouvelles colonies d’abeilles (essaims).
On peut les retrouver chaque jour sur les marchés de Cavaillon, Bagnols sur Cèze, Arles, Orange, Carpentras et Avignon, où ils vendent leur miel,mais aussi de la brèche (miel en rayon), ou encore du pollen.

Philippe est aussi Président du syndicat des apiculteurs de Vaucluse, qui fédère plus de 150 apiculteurs.

Quelques nouvelles de cette fin de saison

Chères marraines, chers parrains, 

 

Voici quelques nouvelles de cette fin de saison sur nos colonies.

Comme indiqué dans mon dernier mail, la production de miel pour notre exploitation est en dessous de celle de 2021 de près de deux tonnes .

Ce manque de production est lié aux conditions climatiques (sècheresse, fortes chaleurs, mistral ....), mais cette situation est moins pire que mes prévisions du mois de Juin. Il y a plus malheureux dans d'autres régions.

Concernant la mise en hivernage des colonies, c' est plutôt pas mal, car après la mi-septembre et un épisode bien frais pour la saison, les T° sont reparties à la hausse et nous avons eu une petite miellée de lierre avec un apport de pollen et de nectar qui a permis de relancer la ponte de la reine et de faire de belles réserves pour passer l'hiver ; donc je suis plutôt optimiste pour retrouver de belles ruches au printemps .

Maintenant commence le travail à l' exploitation : nettoyage des vieux cadres, puis gaufrage avec de la nouvelle cire, nettoyage et préparation des ruches qui sont rentrées à l'exploitation tout au long de l' année pour les essaims d' Avril . 

Et bien sûr je prends un peu de temps pour moi après cette saison éprouvante. 

Très bel automne à toutes et tous et à très bientôt . 

Amicalement

Philippe  H.

Voir toutes ses actualités

Le rucher D'Entraigues

Le rucher D
Les ruches de Philippe et Nicolas sont installés à proximité d’Avignon sur la commune d’Entraigues près de Gigogan, sur une zone de Garrigues et de forêts.

Philippe travaille avec des abeilles de races Caucasienne, un peu de Buckfast et depuis 2011, sélectionne un peu de Carnica.

De façon à suivre les floraisons, les deux frères pratiquent chaque année la transhumance de leurs ruches vers le plateau d’Albion, les Alpilles ou l’Isère.

Le miel récolté pour un toit pour les abeilles est un miel toutes fleurs de consistance cristalline (solide) à crémeuse composé notamment de miellat (à partir de la sève des plantes) qui est une grande source d'apport en acides aminés et lui confère un gout assez relevé, très parfumé et une couleur plutôt sombre.
On y retrouve aussi des notes de fleurs d'amandiers butinées au printemps et un mélange floral de prairies (pissenlits, trèfles, pruniers sauvages...)

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

C’est le mois de décembre ! Youpi
C’est une période symbolique à bien des égards… Le mois de décembre vient clôturer une année qui nous a apporté son lot de joies et de déconvenues…
C’est aussi une période de nostalgie, de fête et de petits bonheurs partagés !
Alors pour commencer notre lettre mensuelle, nous souhaitions vous partager quelques petites nouvelles qui, nous l’...




Imprimer la page

Retour