Laboratoires Arkopharma

Logo Laboratoires Arkopharma

N°1 du marché français et européen de la Phytothérapie et des compléments alimentaires, les Laboratoires pharmaceutiques Arkopharma proposent de larges gammes de "produits de santé” à base de produits naturels qui répondent à deux exigences : prévenir et guérir.

Les médecines naturelles que sont la phytothérapie et la nutrithérapie répondent particulièrement bien aux “maladies de civilisation” qu’engendrent le stress, une mauvaise alimentation et une mauvaise hygiène de vie. Elles répondent au besoin de “se sentir bien dans sa peau” et d’entretenir sa forme qui est une des plus fortes aspirations de nos sociétés avancées.

C'est avec sa marque ARKOROYAL, par exemple, qu'Arkopharma propose une gamme complète de produits fortifiants, stimulants et revitalisants à base de miels, gelée royale et propolis, aux bienfaits sur la santé reconnus. ARKOROYAL aide à stimuler et à renforcer les défenses naturelles de l'organisme des enfants, adultes et personnes plus âgées. Vous pouvez vous informer plus précisément sur www.arkopharma.fr et www.arkoroyal.fr


Voir leur site internet

Fidèle à sa philosophie, ARKOPHARMA conçoit sa mission de laboratoire pharmaceutique dans le plus grand respect de la nature et des principes éthiques fondamentaux.

Rigueur scientifique et démarche qualité contribuent à l’élaboration de médicaments naturels, innovants, sûrs et efficaces tout en tenant compte des enjeux environnementaux : préservation de la ressource énergétique, contrôle des rejets atmosphériques, préservation de la ressource en eau, maîtrise des rejets aqueux, gestion performante des déchets.

NOTRE MISSION POUR LA SAUVEGARDE DES ABEILLES AVEC UN TOIT POUR LES ABEILLES

- Participer à la sauvegarde des abeilles,
- Participer au développement des colonies en parrainant des apiculteurs.

DECOUVREZ NOS APICULTEURS…

Thierry, Isère, cheptel actuel de plus de 150 ruches, certifié Agriculture Biologique, formé auprès d’apiculteurs en Australie, privilégie une apiculture douce et respectueuse des abeilles.

Stéphane, Val d’Oise, cheptel actuel de plus de 220 colonies, apiculteur autodidacte, possède des ruchers d’élevage d’abeille et de production, il récolte 7 miels différents en fonction des saisons.

David et Karine, Pays de la Loire, cheptel actuel de plus de … ruches, partagent leur passion de l’apiculture en couple, possèdent 2 ruchers dont 1, à Angers, qui s’étend sur un site de dépollution des eaux usées traitées par un procédé de biofiltration.

Philippe, Alpes Maritimes, cheptel actuel de 100 ruches, certifié Agriculture Biologique, initié à l’apiculture en Colombie il y a une vingtaine d’année, et est également lavandiculteur.

Les ruches en images

  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma
  • La ruche Laboratoires Arkopharma

L'apiculteur : Philippe CHAVIGNON

UTPLA apiculteur Philippe CHAVIGNON

Philippe s'est initié à l'apiculture il y a une vingtaine d'années en Colombie.
Installé depuis 1995 à Guillaumes dans les Alpes Maritimes,  il y a développé progressivement une activité apicole et de lavandiculture.
Le miel qu'il propose a le label "AB".
Le cheptel de ces dernières années est de l'ordre de 100 ruches malgré de fortes pertes hivernales.

Jusqu'à maintenant, les ruchers d'hivernage se situaient dans le site des Gorges de Daluis, au sein de la réserve naturelle régionale du même nom et aux portes du Parc National du Mercantour.
Philippe pratique  la transhumance le plus localement possible dans un rayon de 20 km à vol d'oiseaux, sauf pour la lavande sur le plateau de Valensole (04).

"ILS NE SAVAIENT PAS QUE C'ETAIT IMPOSSIBLE, ALORS ILS L'ONT FAIT."

Réception de votre miel

Nous avons commencé les livraisons à domicile, viendront ensuite les livraisons par transporteurs, si possible avant le 15 décembre.

Nous avons opté avec Un Toit Pour Les Abeilles pour une étiquette unique "Miel du Rucher des Gorges de Daluis" sans indications de la nature du miel -lavande, montagne...- ce qui me laisse plus de latitude pour effectuer des panachages en fonction de mes différentes récoltes et également  d'imprimer les étiquettes plus tôt.

J'ai effectué un triple panachage reflet de l'état de mes récoltes: Montagne, Lavande et miel toutes fleurs "Providence=Provence!!"

Pour les colis 6 pots, un rang de 3 pots est constitué de miel de "Providence", l'autre rang est composé de 2 pots de montagne et 1 pot de lavande. J'ai mis des macarons de couvercle UTPLA différents afin de vous aider à les identifier.

Pour les colis 2X6 pots, un colis de 6 pots "Providence" et dans l'autre 4 de montagne et 2 de lavande, distinguables également par des macarons différents.

Pour les 3X6pots, 4X6pots, 5X6pots, j'ai appliqué le même principe.

Vous pouvez aussi vous aider dans l'identification par la couleur du miel : le lavande est le plus clair. La différence est moins nette pour les 2 autres. J'ai dû pour homogénéiser mon miel de montagne provenant de différents ruchers des Gorges de Daluis, le brasser lentement ce qui le rend plus clair que les autres années et moins distinguable du "Providence". Le miel de montagne présente toutefois une texture et couleur homogènes alors que dans le "Providence" apparait des "irrégularités" de couleur.

Bonnes dégustations et je vous enverrai de plus amples nouvelles sur l'année apicole 2023 lorsque j'aurai terminé les livraisons.

Bonnes fêtes de fin d'année.

Voir toutes ses actualités


Le rucher des Gorges de Daluis

Le rucher des Gorges de Daluis
L'exploitation bénéficie d'un label Bio et dispose d'une miellerie Bioclimatique construite en mélèze local, paille et terre, et à énergie "solaire thermique" située à 1300m d'altitude.

Philippe travaille majoritairement avec des abeilles locales dites "noires" très ancienne race d'abeilles et un peu d'abeilles italiennes de race ligustica de par sa proximité géographique.

Philippe passe l'hiver en Amérique Centrale où il essaie de développer une activité apicole avec les locaux.

Il s'intéresse particulièrement à l'apithérapie.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?


L’été pointe enfin le bout de son nez, apportant avec lui on espère le soleil ! C’est le moment parfait pour admirer la nature en pleine effervescence.
Les derniers pots de miel, légèrement retardés par un début de saison capricieux, arrivent enfin chez nos marraines et parrains qui ont fait preuve d’une patience admirable.

Un grand merci d'ailleurs pour vos superbes photos partagées sur les réseaux sociaux,...




Imprimer la page

Retour