Quelques mots de votre apiculteur par Pascal B.

Pascal B.

Bonjour à tous,

La campagne miel 2020 est dans la moyenne, ce n'est pas une année de folie, nous ne battons pas des records de production mais comme nos abeilles sont très résilientes elles ont réussi à emmagasiner suffisamment de miel pour tout le monde :-) 

Les petits coups de chaleur du début de printemps ont accéléré le développement de fleurs alors que les les ruches n'étaient pas tout à fait en population pour faire de grosses récoltes.

Ensuite, sur la période printanière au mois d'avril, les périodes de vents froids ont affecté les colonies qui ont accusé le coup et un peu moins fait de miel. Les colonies étaient beaucoup plus populeuses et le peu de nectar que les butineuses rapportaient à la ruche, servait à nourrir toute la famille.

En effet, dès qu'il y a du vent les plantes font moins de nectar, et le peu de nectar est rapidement séché par le vent.

Le froid et le vent limitent la période favorable aux abeilles pour sortir butiner; moins de nectar = moins de miel.

Par la suite sur la période des acacias, nous avons eu des moments de grêle qui ont détruit une grosse partie des fleurs, fin mai.

Première semaine de Juin, les conditions climatiques se sont améliorées et les colonies étaient plus sereines pour récolter les nectars de tilleul, puis de ronces et de châtaignier.

Les événements caniculaires ont brûlé une parties des fleurs de châtaignier tant et si bien que la miellée était terminée dès la première semaine de juillet.

Puis nous avons eu cette période de sécheresse jusque fin août.

Finalement les petites pluies de fin août ont permis aux abeilles de récolter du nectar pour compléter leurs réserves hivernales.

J'ai du défendre les ruches contre les attaques des frelons asiatiques. Les abeilles se portent globalement très bien.

En ce moment, mon travail consiste à vérifier que les colonies soient suffisamment lourdes pour passer l'hiver, installer des isolants sur haut des ruches pour qu'elles aient moins froid et des grilles d'entrée pour éviter que les souris et mulots ne s'introduisent dans les ruches en hiver.

Il reste encore 2-3 semaines pour affiner les préparations à l'hivernage avant que le froid ne fasse entrer les colonies en léthargie.

Merci pour votre soutien et prenez soin de vous.

Amicalement.

Pascal

 


Répondez à votre apiculteur


 

Quelques nouvelles de nos petites

Chères marraines, chers parrains,

Les abeilles se portent à merveille.
Cette année, nous avons récolté 2 fois :
Une première fois mi-mai, puis juste après la floraison d'acacia qui était plutôt maigre car nous avons eu du froid et du ve...

Lire la suite


Voir toutes les actualités