Nouvelles des ruches par Pascal B.

Pascal B.

Bonjour,

Sur le plan des abeilles, le coup de chaud printanier a lancé l'éclosion de fleurs beaucoup trop tôt; les ruches n'étaient pas en population suffisante pour récolter à ce moment-là.
Puis, le gel est apparu et a brûlé toutes les fleurs, y compris la majorité des bourgeons d'acacias qui portaient les fleurs.
Le froid s'est maintenu, avec pour le coup des ruches "au taquet", en attente de fleurs et de températures favorables.
Les jours ou les températures remontaient, le vent séchait le peu de fleurs disponibles.
Il y a eu de nombreux jours de pluie qui ont lavé le nectar et fait pourrir les fleurs.
A cette période, c'est devenu très critique car les ruches survivaient avec moins de 500g de miel...

Finalement, nous avons eu une petite période favorable mais nous avons récolté de 50% du volume de miel de printemps que nous récoltons habituellement.
Les acacias ayant majoritairement gelé, notre récolte est très anecdotique.
Puis la pluie et le froid latent ont continué leur ouvrage...

Beaucoup de ruches ont essaimé, induisant une arrêt de récolte (le peu qu'elles récoltaient).

Comme les conditions climatiques restaient défavorables, les fécondations des jeunes reines se sont mal passées et parfois les ruches ont perdu leurs reines.
Ceci induisant un surcroît de travail pour remplacer les reines, et parfois il a fallu intervenir plusieurs fois car les reines devenaient trop vieilles pour être fécondées ou ne revenaient pas de leur vol de fécondation (froid, pluie, vent...).

Nous pensions que tout cela allait se résorber avec l'arrivée des beaux jours d'été...mais ça n'est pas vraiment arrivé.
Sur la floraison d'été, les températures étaient souvent trop froides pour que les fleurs produisent du nectar, ou bien il y a avait ce vent pénible; le temps passant, les fleurs disparaissaient progressivement.

Finalement la récolte d'été a été très laborieuse. Idem qu'au printemps 50% du volume.
"La loose" comme disent mes enfants, et sur toute la saison.

Le seul petit point positif de la saison est que j'ai réussi à maintenir mon programme de sélection d'abeilles résistantes au parasite varroa, et que les résultats sont en progression.
J'ai aussi formé des nouveaux apiculteurs à cette activité et ils sont très engagés et motivés pour l'an prochain.

Actuellement, j'ai énormément de travail sur les ruches pour remonter un cheptel digne de ce nom pour la saison 2022.

Donc, cette année, il y a globalement 50% de miel en moins, avec beaucoup plus de travail et de frais induits sur l'activité.
De nombreux petits apiculteurs n'ont rien récolté, sans parler de ceux qui ont perdu leurs ruches (jusqu'à 60% de perte pour certains apiculteurs de la région)

Amitiés.

Pascal B.


Répondez à votre apiculteur


 

Nouvelles automnales de votre ruche

Bonjour, Avec la réduction du jour, nous entrons dans la période sombre de l'année, le froid arrive... En espérant qu'un hiver froid nous prédise une saison 2022 normale. Vendredi dernier, j'ai visité tous les ruchers afin de contrôler que tout allait ...

Lire la suite


Nouvelles de printemps

Bonjour,   Cette année 2021 est compliquée pour les abeilles. Les épisodes de gel tardif (jusqu'à -6°C chez nous) ont eu un impact déterminant sur les ruches. De nombreuses fleurs ont été brûlées et perdues pour les abeilles, d'a...

Lire la suite


Des nouvelles fraîches

Bonjour, Des nouvelles fraîches, très fraîches ! Je viens de poster les dernières photos prises avant l'épisode neigeux.
Ce fut une expédition... Stressante dans la mesure où les conditions d'accès aux ruchers sont compliquées en ce moment...

Lire la suite


L'abeille en hiver

Cher parrains et marraines, Il faut comprendre qu'une colonie est un être vivant dans son entièreté. Un organisme à géométrie variable, capable de se contracter, de s'expanser, de se diviser pour assurer différentes tâches utiles à sa surv...

Lire la suite


Quelques mots de votre apiculteur

Bonjour à tous, La campagne miel 2020 est dans la moyenne, ce n'est pas une année de folie, nous ne battons pas des records de production mais comme nos abeilles sont très résilientes elles ont réussi à emmagasiner suffisamment de miel pour tout le monde :-)...

Lire la suite


Quelques nouvelles de nos petites

Chères marraines, chers parrains,

Les abeilles se portent à merveille.
Cette année, nous avons récolté 2 fois :
Une première fois mi-mai, puis juste après la floraison d'acacia qui était plutôt maigre car nous avons eu du froid et du ve...

Lire la suite


Voir toutes les actualités