Un bilan mitigé par Pascal B.

Pascal B.

Bonjour, 

Avec la sécheresse que nous avons vécue, les plantes et arbres ont peiné à sécréter du nectar.

Certains arbres sont morts, les ronces sont mortes ainsi que beaucoup de plantes sauvages qui nourrissent les abeilles.

Ce n'est que depuis 10 jours que les ruches commencent à rentrer un peu de nectar et de pollen pour lancer les élevages d'abeilles d'hiver. 

Au final, notre production de miel d'été n'est que de 50% de ce qu'elle aurait dû être.

Sur certains ruchers, dont l'ère de butinage est située sur des terres plus humides, les colonies ont réussi à faire des réserves alors que dans les zones plus sèches, il faudra certainement compléter les réserves après la floraison des lierres.

En ce moment, les abeilles butinent les trèfles, luzernes, chardon, aster ainsi que quelques fleurs des jardins.

Dès la semaine prochaine, les premiers lierres vont commencer à fleurir, jusqu'à mi-octobre. 

Dès mi-octobre notre activité sur les ruches va se réduire ce qui nous permettra de nous concentrer sur le tri et le rangement du matériel.

Puis sur la fonte des brèches et opercules de cire qui seront gaufrées pour servir dans les ruches et ruchettes l'an prochain.

Beaucoup de lots de cire du commerce sont pollués, adultérés avec d'autres matières comme la paraffine ou la stéarine.

Ces cires frelatées parfois ne résistent pas à la chaleur, fondent sur les abeilles et détruisent la colonie.

Lorsque ces cires sont polluées, les abeilles refusent de les bâtir.

Afin d'éviter d'être de nouveau confronté à ce type de problème, nous n'utilisons que la cire qui provient de nos ruches car c'est la seule garantie de qualité. 

Actuellement, les travaux sur les colonies consistent à vérifier les provisions hivernales dans les ruches et ruchettes, remplacer les vieilles reines des ruches de production par des jeunes reines de l'année. Ce travail permet de libérer les nucleis en regroupant les abeilles dans des plus grosses ruches dont elles vont augmenter la population et améliorer l'hivernage.

En effet, plus la population d'abeilles d'hiver est importante, moins elles auront besoin de se chauffer et meilleur sera l'hivernage.

Les grosses populations garantissent un bon démarrage des colonies au printemps car la reine pourra pondre sur un plus grande surface, donc élever plus d'abeilles pour de bonnes récoltes si les conditions climatiques le permettent.

Il ne vous a pas échappé que le dérèglement climatique est à l'œuvre et nous devons prendre en compte que le climat de notre enfance est définitivement perdu.

Dorénavant, nous ne savons plus comment sera la prochaine saison et des événements climatiques peuvent détruire des floraisons, et affamer les abeilles.

Des événements très chauds trop tôt et très froids trop tard ont un impact très négatif sur la végétation et donc les fleurs qui nourrissent les abeilles.

Les événements froids et pluvieux comme nous avons vécu l'an passé ont un impact extrêmement négatif sur les colonies d'abeilles, qui nous contraignent à intervenir pour les conserver en vie lorsqu'il n'y a pas de nourriture dans l'environnement.

L'activité humaine a un tel impact sur le climat, que de nombreuses espèces d'insectes ont disparu.

Si il n'y avait pas d'apiculteurs pour entretenir les ruches, les suivre et les nourrir en cas de besoin, il n'y aurait déjà quasiment plus d'abeilles.

Nous passons aussi plus de temps dans la miellerie car c'est la période de mise en pots intensive afin de préparer les premiers marchés qui commencent.

Merci encore pour votre soutien et à très bientôt !

Pascal

 


Répondez à votre apiculteur


 

Quelques nouvelles de nos petites...

Chères marraines, chers parrains,

Cette année, le printemps a été beaucoup plus favorable à nos abeilles, qui ont pu butiner beaucoup de fleurs de printemps, ce qui a permis un bon développement des colonies et une récolte nettement supérieure...

Lire la suite


Visite du rucher

Chères marraines, chers parrains,

C'est avec plaisir que nous vous accueillons chez nous, le 13 août 2022 pour passer un moment avec les abeilles.

Nous vous accueillerons de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Rendez-vous sur la page de nos portes ouvertes pour vous inscrire : ht...

Lire la suite


Des nouvelles de votre apiculteur, Pascal

Bonjour à tous,  Chez nous au sud de Paris, la saison hivernale n'est pas terminée. Les abeilles ont pu sortir pendant quelques jours de beau temps et la plupart des reines ont repris leurs pontes pour assurer le remplacement des abeilles d'hiver vieillissantes. Certaines reines d...

Lire la suite


Nouvelles automnales de votre ruche

Bonjour, Avec la réduction du jour, nous entrons dans la période sombre de l'année, le froid arrive... En espérant qu'un hiver froid nous prédise une saison 2022 normale. Vendredi dernier, j'ai visité tous les ruchers afin de contrôler que tout allait ...

Lire la suite


Nouvelles des ruches

Bonjour, Sur le plan des abeilles, le coup de chaud printanier a lancé l'éclosion de fleurs beaucoup trop tôt; les ruches n'étaient pas en population suffisante pour récolter à ce moment-là.
Puis, le gel est apparu et a brûlé toutes les fl...

Lire la suite


Nouvelles de printemps

Bonjour,   Cette année 2021 est compliquée pour les abeilles. Les épisodes de gel tardif (jusqu'à -6°C chez nous) ont eu un impact déterminant sur les ruches. De nombreuses fleurs ont été brûlées et perdues pour les abeilles, d'a...

Lire la suite


Des nouvelles fraîches

Bonjour, Des nouvelles fraîches, très fraîches ! Je viens de poster les dernières photos prises avant l'épisode neigeux.
Ce fut une expédition... Stressante dans la mesure où les conditions d'accès aux ruchers sont compliquées en ce moment...

Lire la suite


L'abeille en hiver

Cher parrains et marraines, Il faut comprendre qu'une colonie est un être vivant dans son entièreté. Un organisme à géométrie variable, capable de se contracter, de s'expanser, de se diviser pour assurer différentes tâches utiles à sa surv...

Lire la suite


Quelques mots de votre apiculteur

Bonjour à tous, La campagne miel 2020 est dans la moyenne, ce n'est pas une année de folie, nous ne battons pas des records de production mais comme nos abeilles sont très résilientes elles ont réussi à emmagasiner suffisamment de miel pour tout le monde :-)...

Lire la suite


Quelques nouvelles de nos petites

Chères marraines, chers parrains,

Les abeilles se portent à merveille.
Cette année, nous avons récolté 2 fois :
Une première fois mi-mai, puis juste après la floraison d'acacia qui était plutôt maigre car nous avons eu du froid et du ve...

Lire la suite


Voir toutes les actualités