GROUPE LEADER

Logo GROUPE LEADER

Acteur de l'emploi depuis 1992, fort d’un réseau de plus de 550 collaborateurs permanents, plus de 50.000 intérimaires et plus de 130 agences en France et en Europe, le Groupe Leader a constamment élargi ses domaines de compétences pour devenir aujourd'hui l'alternative indispensable aux multinationales du travail temporaire.

Autour de sa marque phare Leader Intérim, Le Groupe Leader propose un panel complet de prestations en ressources humaines : Agences d'emploi et d'intérim , insertion professionnelle , cabinet de recrutement , solutions hébergées , digitalisation , organisme de formation et cabinet conseil.

Apportant une vision humaine, les équipes du Groupe Leader accompagnent au quotidien les entreprises, les salariés et les demandeurs d’emplois dans leurs recrutements et recherches en C.D.I. , C.D.D. , Intérim, et proposent des solutions ressources humaines adaptées à chacun.

Trouver du travail à des personnes qui n’en ont pas et les accompagner,
faire se rencontrer et relier compétences et postes à pourvoir,
apporter un service sur mesure de grande qualité
sont parmi les devises du Groupe Leader depuis maintenant plus de 25 ans !

Le Groupe Leader est la première entreprise du secteur de l'emploi évaluée au niveau confirmé ISO 26000 (norme internationale de référence pour le développement durable). Ce résultat atteste de son engagement et de sa mise en oeuvre concrète et efficiente en matière de responsabilité sociétale.
Le Groupe Leader a également obtenu le niveau GOLD EcoVadis, ce qui le place dans le TOP 1 % des entreprises tous secteurs confondus.


Les agences Groupe Leader sont aussi certifiées ISO9001 et OHSAS18001 par l'AFAQ/AFNOR. Pour en savoir plus, RDV sur : Le site web Groupe Leader


Voir leur site internet

Le Groupe Leader est la 1ère entreprise française dans le secteur de l’emploi à être évalué au niveau confirmé par AFAQ / AFNOR sur le référentiel de l’ISO 26000. Ce résultat atteste la maturité de la société en matière de développement durable et responsabilité sociétale.

Depuis de nombreuses années, la responsabilité sociétale est un élément indissociable de la stratégie du Groupe. L’évaluation à la norme ISO 26000, référence internationale sur la R.S.E. , réalisée par l’Afnor s’appuie sur les bonnes pratiques et les résultats de l’entreprise sur les trois volets du développement durable : économique, environnemental et social.

Le Groupe Leader a ainsi développé l’ensemble de ses activités à travers une approche éthique de son métier et est convaincu que l’entreprise a un rôle déterminant à jouer dans la mise en œuvre du développement durable de nos sociétés modernes.  Agir responsable et soutenable, c’est donner du sens aux activités de l’entreprise et développer l’innovation.


Le Groupe Leader s'engage pour l’environnement

Ce groupe innovant est déterminé à mettre en place un ensemble de mesures visant à prendre en considération et à améliorer constamment son impact environnemental.

Agir en entreprise responsable vis-à-vis de son environnement et sensibiliser l’ensemble de ses parties prenantes est partie intégrante des activités du groupe.

Son engagement en termes de responsabilité environnementale est mis en œuvre au quotidien par ses collaborateurs : pratique des éco-geste, comportements éthiques, initiatives liées à la protection de l’environnement, partenariats locaux,…

Le Groupe sensibilise et implique ses parties prenantes aux enjeux du développement durable et incite chacun à adopter des comportements plus responsables.

La préservation des ressources naturelles et de l’environnement se décline à différents niveaux des activités du groupe : Energie, Consommation, Gestion des déchets, Déplacements, Informatique et infrastructures, Mécénats, Pratique des 3 R (Réduire, Réutiliser, Recycler), Préservation de la biodiversité, … Egalement, le Groupe s’engage fortement dans une démarche d’achats responsables.


Egalement l'organisme de formation du groupe
( Forma’Lead ) propose des formations et conseils en interne et en externe aux entreprises afin de les accompagner dans la mise en place de démarches développement durable.
 

Les ruches en images

  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER
  • La ruche GROUPE LEADER

Les ruches en vidéo

L'apiculteur : Jean-Philippe CALVEZ

UTPLA apiculteur Jean-Philippe CALVEZ

J'ai commencé l'apiculture il y a 6 ans avec l'envie d'aider au repeuplement de ruche en Bretagne et de partager ma passion pour les abeilles, et en particulier pour l’abeille noire.
Je me suis donc tourné vers l'élevage de reines afin de pouvoir fournir des essaims d'abeilles noires de qualité.
Mon objectif est de réussir à fournir chaque année un maximum d'essaim d'abeilles et de conseiller au mieux les débutants.
Le parrainage de ruches me permettra de vivre de cette passion qui m’anime et de développer au mieux mon activité d’élevage.

Quelques nouvelles en ce début d'année

Chers parrains,
En cette toute fin janvier, je vous présente mes meilleurs vœux pour 2020 et en profite pour vous donner quelques nouvelles de nos ruches.

J’ai malheureusement perdu environ 50 ruches d’élevage (ruchettes et mini plus).
En revanche les ruches qui ont produit du miel cet été se portent bien, la mortalité est plutôt faible.
Avec l'augmentation de la lumière du jour et l'arrivée des pollens de noisetiers et d'ajoncs, les reines ont repris leur ponte et la population des ruches a commencé à augmenter légèrement.

Les jours de beaux temps, quand les températures le permettent, on peut apercevoir les butineuses avec leurs pattes chargées de pollen frais.
Ce pollen servira à alimenter en protéines les larves de la colonie.

Lorsque les jours sont plus froids, les abeilles se recroquevillent dans la ruche afin de protéger le couvain du froid.
Encore quelques semaines d'attente afin de voir de nouveau les ruches, reprendre leur pleine activité.

Un grand merci à tous mes parrains.
A bientôt


Jean-Philippe

Voir toutes ses actualités

L'Abeille Sauvage

L

Mes ruches sont éloignées des zones de cultures intenses.
La majorité de mes ruchers se trouve proche de la Vallée de Rance.
Les ruches sont entourées par la ronce qui est la fleur dominante, mais on trouvera aussi beaucoup de châtaigner.
Le miel produit par les abeilles est un miel de Ronce avec une touche de châtaigne. Très agréable en bouche…
J'ai actuellement 48 ruches en production répartie sur 7 ruchers différents.
Je travaille dans le respect de l'abeille noire avec différents types ruches principalement de la Dadant, mais aussi quelques Warré, et une kenyane.
Tout est dit, j’espère que vous serez nombreux à me soutenir dans cette belle aventure.

L'apiculteur : Fabien LEFEBVRE

UTPLA apiculteur Fabien LEFEBVRE

Une passion au service des abeilles.
Un métier au service des gourmands !
Tout a commencé par un pot de miel que l'on m'a offert. Je me suis dit : Pourquoi ne pas en produire moi-même ?
J'ai suivi le Rucher école et j'ai commencé avec deux ruches, aujourd'hui j'en ai 180.
Je voudrais réussir à augmenter mon cheptel dans un seuil raisonnable bien entendu.
Je suis conseillé par un ancien apiculteur professionnel depuis plusieurs années.
C'est une activité à temps plein au service des abeilles.
Je pratique la transhumance pour les miels de Sapin, Tournesol, Acacia et Tilleul
Je produis aussi du miel de Printemps crémeux et du miel d’Eté.

Quelques nouvelles fraiches des abeilles

Chers parrains,
Nos abeilles et moi-même vous souhaitons une très bonne année, même si le mois de février est déjà bien entamé !
Beaucoup d'apiculteurs ont souffert l'an passé des mauvaises conditions climatiques exceptionnelles.
J’ai perdu pour ma part 30 ruches.

Pour cette année 2020, les prévisions sont plutôt optimistes.
Grâce à vous je vais reconstituer une partie de mon cheptel en avril.
Cet hiver les abeilles se portent bien. Grâce à mes 2 balances, je peux suivre l'évolution des ruchers.
Les premières visites se feront à partir de la mi-mars si les températures extérieures sont au moins de 20° C au soleil (soit 12° C à l'ombre environ).
J'ai commencé il y a 2 jours à faire un crémeux avec le miel d'été...  
Une merveille, certains parmi vous auront le plaisir de le découvrir.

NB : Suite au concours des miels de l'abeille Lorraine mon Miel de Sapin est médaille d'argent et mon Tilleul médaille de bronze !
J’organiserai une journée (un samedi ou dimanche) pour une visite des ruches aux alentours du mois de juin.
Apicolement vôtre
Fabien

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Giraumont

Le rucher de Giraumont

Entre Metz et Briey, le rucher comporte une trentaine de ruches sur une parcelle de 1500 m², entourée de fruitiers non traités et d'une forêt à proximité.
J’y produis du miel de Printemps et d’Eté.

L'apiculteur : Justine HENNION

UTPLA apiculteur Justine HENNION

Installée en couple depuis 2017, avec 250 ruches à bichonner !
Je tiens ma passion pour l'apiculture de mon père Yvan, passionné par les abeilles qui m’a transmis son savoir.
La ferme au carré typique de la région Lilloise a été reprise en 1998 par mon père (fils d’agriculteur dans les Flandres).
Auparavant ses grands-parents élevaient de nombreux animaux tels que vaches, cochons, poules et lapins…
Depuis il y a eu bien du changement ; les broutards ont été remplacés par des butineuses.
En 2012, j’ai rejoint la ruche en me spécialisant dans l'élevage des reines.
Je travaille actuellement encore sur l'exploitation familiale en plus de mes colonies.
Florian, mon compagnon qui a lui aussi été piqué par les abeilles est paysagiste de base.
Il est encore salarié dans le paysage pendant l'hiver (en attendant que l'exploitation soit pérenne).
Il se consacre à temps plein aux abeilles pendant la saison estivale.

Bientôt, la nouvelle saison...

Chers parrains,
Le soleil de ces derniers jours laisse croire que le printemps est arrivé…
Les abeilles en profitent pour se "dégourdir les ailes" et faire des "vols de propreté".
Les saules marceaux et les noisetiers sont bien en fleurs, ce qui permet d'apporter un peu de pollen à la colonie, qui se prépare pour une nouvelle saison.

Avec les jours qui se rallongent ainsi que la luminosité qui augmente, les reines ont commencé à pondre, pour laisser place aux jeunes abeilles.
L'hiver n'est pas fini mais pour le moment, la mortalité est plutôt faible (4%).
Espérons que le froid qui s'annonce ne soit pas trop rude pour nos abeilles.

On attend avec impatience le retour définitifs des beaux jours, qui marquera le début de la nouvelle saison apicole.
Je vous fais à tous une bizzz
Justine

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Senlis

Le rucher de Senlis

Elles sont réparties sur plusieurs ruchers essentiellement dans le département du Nord.
Le rucher que Florian, mon compagnon et moi-même proposons au parrainage est situé à Senlis (Oise) dans un sous-bois. 
Les abeilles y produisent du miel de fleurs ou tilleul selon les floraisons.
L’exploitation familiale compte une miellerie, où est extrait et conditionné le miel.
On retrouve les produits de la ruche en vente au petit magasin de la ferme et auprès de différents revendeurs de la région et principalement des agriculteurs proposant la vente en directe.

L'apiculteur : Alain LEVIONNOIS

UTPLA apiculteur Alain LEVIONNOIS

Alain est apiculteur dans la Brie verte depuis 25 ans et s’occupe d’environ 100 ruches.
Passionné par son métier il fait partie de l’équipe du « rucher du Luxembourg » (Société Centrale d’Apiculture) où il donne des cours d’apiculture.
Alain est engagé dans une démarche Bio.
Le miel du rucher des Cours Doux détient le label "AB". Alain est aussi engagé à nos côtés dans un projet d’économie sociale au Maroc ou il assure la formation d’une trentaine de femmes.

On vous souhaite de très belles fêtes !

En bordure du sentier qui mène au jardin fleurissent les hellébores, appelées aussi Roses de Noël.
Dans notre région, rares sont les fleurs en ce temps hivernal, mais, par une journée de douceur,
les abeilles s'accordent une petite sortie et viennent butiner ces roses pour y récolter quelques grains de pollen.
Il faudra rapidement rentrer à la ruche car la saison froide reviendra.
A cette période les abeilles restent en grappe dans la ruche, serrées les unes contre les autres et vivent de leurs réserves de miel.

L'apiculteur, quant à lui, ne reste pas sans travail. A la miellerie c'est la mise en pot, celle de nos parrains vient de se terminer.
 A l'atelier la préparation du matériel pour le printemps, ruches, cadres... à l'extérieur visites rapides et entretien des ruchers.

Nous vous souhaitons un bon Noël et une belle fin d'année et espérons vous revoir aux beaux jours lors de notre journée Portes Ouvertes.
Bien "abeillement"
Alain

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Cours Doux

Le rucher de Cours Doux

Le rucher de Cours Doux est situé en plein cœur de la région de la Brie Verte à Féricy (Seine-et-Marne) dans la vallée Javot en lisière de la forêt domaniale de Barbeau.
De nombreuses variétés de plantes visitées par les abeilles sont présentes sur ce territoire.

Selon l'emplacement des ruches et la floraison variante sur chaque année, Alain vous proposera deux types de miel :
Un miel d'acacia, d'aspect liquide et brillant, au parfum délicat avec des notes florales.
Un miel de forêt, liquide également plutôt sombre et de saveurs boisées à mentholées selon la teneur en tilleul et châtaignier.

L'apiculteur : Joël LOUET

UTPLA apiculteur Joël LOUET

Passionnés par le monde des abeilles depuis 6 ans, notre exploitation apicole compte une soixantaine de ruches peuplées d'abeilles noires.
Nous avons cinq ruchers situés dans un rayon de 15 kms autour de la commune nouvelle de LIVAROT Pays d'Auge.
La qualité des lieux, l’environnement privilégié avec ses prairies, ses forêts, ses fleuves et rivières (la Touques et la Vie), mais aussi ses nombreuses sources, sont autant d’éléments naturels apportant bienêtre et sérénité à nos abeilles.
On récolte chaque année un délicieux miel de Printemps et d'Eté.
Adepte d'une apiculture saine et naturelle, nous avons fait le choix d'intégrer et de respecter la Chartre BIO.
Depuis cette année 2019, nos miels sont certifiés AB (Agriculture Biologique certifié par Ecocert).

Première lettre à mes parrains

Chères Marraines et Parrains,

C'est avec plaisir que je donne des nouvelles des ruchers.
La saison apicole s'achève… Comme elle avait commencé très tôt, elle se termine tard.
La douceur des températures incite les abeilles à sortir encore à mi-décembre.

Maintenant arrive le temps de l'hivernage, période à laquelle les abeilles ralentissent leur activité. Elles se regroupent en grappe au cœur de la ruche.
Ainsi il ne faut plus les déranger car en s'agitant elles vont consommer les provisions qui doivent durer le plus longtemps possible jusqu'à la reprise de la prochaine saison.

Avant cela, l'assurance que la colonie dispose de réserve suffisante est un geste primordial que j'ai effectué en Octobre.
La saison ayant été remarquable dans le pays d'Auge, elles ont engrangé leurs provisions de miel et pollen pour pouvoir hiverner tranquillement.

Il ne reste plus qu'à vous souhaiter à toutes et tous de très belles fêtes de fin d'année et de vous dire à l'année prochaine pour la distribution du miel qui j'espère vous plaira.
Merci pour toute votre implication et votre aide.
Joel

Voir toutes ses actualités

Les Ruchers de la Bouvrie

Les Ruchers de la Bouvrie

Parce qu'elle s'adapte parfaitement au climat Normand et à sa flore locale et grâce à sa résistance hivernale, ses capacités de vol, sa rusticité hors pair nous avons privilégié la race d'abeille noire endémique au territoire Normand.
Ces abeilles vivent dans des ruches "Dadant ". Les ruchers sont sédentaires ce qui est un atout pour leur bienêtre.
Les abeilles s’épanouissent dans l’environnement du rucher, entre prairies, forêts et rivières…
Le parrainage est un moyen de faire grandir de façon pérenne nos ruchers. Je suis également à titre bénévole formateur de rucher école et technicien Sanitaire Apicole. Je m'occupe également de trois ruchers pédagogiques municipaux et des animations scolaires.
Je suis ravi de faire partie de l’aventure apicole Un Toit Pour Les Abeilles.

L'apiculteur : Sébastien GIRAUDET

UTPLA apiculteur Sébastien GIRAUDET

Sébastien est apiculteur en Charente Maritime et 4ème de sa génération sur la commune de Charron.

Après avoir constaté des pertes annuelles de ruches de l'ordre de 50% par an à cause de l'utilisation massive de pesticides, Sébastien décide de se tourner vers des pratiques biologiques.

En respectant le cahier des charges d'une apiculture bio, ce dernier obtient le label agriculture biologique sur ces ruches cependant, la proximité de cultures conventionnelles ne lui permet pas la certification AB de son miel.

Sébastien exerce aussi une activité de maraichage bio avec une production de légumes de saisons et de fruits (poires, framboises...)

Les abeilles font une pause

Chers parrains,

Vous le savez probablement mais nous avons essuyé une nouvelle année difficile !
Que dis-je ? très difficile. En février dernier, un temps précocement printanier faisait démarrer nos ruches beaucoup trop tôt.
Par la suite un printemps exécrable est venu tout gâcher y compris les élevages. Dame météo s’est montrée très capricieuse.
Heureusement, l'été fut meilleur ainsi que la fin de saison.
On a pu récolter et vous avez reçu vos petites douceurs des abeilles…
Les abeilles sont désormais en hivernage et nous veillons à ce que rien ne vienne les perturber.

Je profite de cette petite pause des abeilles pour vous souhaitez de très belles fêtes de fin d’année en famille.
Merci pour tout le soutien que vous m’apportez
Je vus souhaite le meilleur à venir, et vous dis à très vite,
Sébastien

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Charron

Le rucher de Charron
La ruche se trouvera à proximité de la commune de Charron en Charente Maritime en plein cœur du Parc inter-régional du Marais Poitevin en Val de Sèvre et en Vendée.

Les abeilles de Sébastien sont des Apis Melifera Melifera ou abeilles noires.

Ce lieu bénéficie d'un des meilleurs ensoleillements de la façade atlantique.
Ses ruches sont disposées sur plus de 4 ha de terrain.

Le miel, issu de bocages, bois et haies est un miel toutes fleurs. Il est composé de fleurs des marais, tournesol, colza, prunelier avec des notes de châtaigner et acacia. Il s'agit d'un miel de consistance cristalline (solide) à crémeuse avec un grain très fin. Son gout parfumé et acidulé plaira à tous; il est parfait pour être dégusté sur des tartines ou pour accompagner vos recettes.

L'apiculteur : Patrice AMBLARD

UTPLA apiculteur Patrice AMBLARD

Patrice est apiculteur sur les coteaux de Bourg (Gironde) et s'occupe d'environ 200 ruches.

Il a hérité d'un savoir-faire ancien transmis par son grand père puis son père et est inscrit dans une démarche très respectueuse de l'abeille.
Ses ruches sont installées sur des zones protégées et ses ruchers comportent peu de ruches (moins de 10 en général) permettant aux abeilles d'accéder à une nourriture sure et variée.
Il élève ses abeilles pour créer de nouvelles colonies.

Il a été certifié agriculture biologique (AB) par Ecocert et Nature et Progrès (label biologique qui est basé non seulement sur des critères techniques mais également sur des aspects environnementaux, sociaux et économiques ou encore éthiques).

Patrice fait aussi de l'élevage de reines pour sa production de gelée royale.

Quelques nouvelles de nos petites

Chers Parrains,

Je vous souhaite à tous une très belle année 2020 qui sera je l'espère beaucoup plus axée sur l’être et le respect de la nature, je pense évidemment à nos petites abeilles.
Ces mêmes petites qui ne comprennent pas trop les températures printanières en plein janvier, du coup elles consomment le miel et je suis obligé d’intervenir.
Le froid serait le bienvenu pour mettre au repos tout le monde dans la ruche.

Sinon l'automne s'est bien déroulé, beaucoup de pluie, très bien pour la nature, les abeilles ont fait des belles réserves de miel et elles ont eu une belle activité jusqu'à fin novembre.
Le frelon s'est montré moins présent, ce qui n'a pas été le cas du varroa en nombre cette fin d'année.
L'apiculture reste un métier aléatoire aujourd'hui, nous sommes soumis au réchauffement climatique, les saisons sont profondément modifiées,
la biodiversité est très entamée, les prédateurs toujours plus nombreux, les produits se baladent dans l'air, dans le sol, dans nos corps… L'abeille n'a jamais été aussi en danger.

Il faut redonner plus de cartes aux abeilles, je m'y attelle de plus en plus et je souhaite que d'autres professionnels en fassent de même.
C'est avec plaisir que je pense vous montrer tout cela lors de la prochaine porte ouverte ce printemps et merci de rester les amis des abeilles.
Restez éveillé et bon hiver, Patrice.

Voir toutes ses actualités

Le rucher des Côteaux de Bourg

Le rucher des Côteaux de Bourg
Les ruches se trouvent sur les côteaux de Bourg (nord Gironde) sur les terres du château La Grolet.

Tout comme les ruches de Patrice, le domaine est conduit en Biodynamie : ici tout est mis en place pour préserver le milieu, aucun produit chimique n'est utilisé, les vignes reçoivent fumure naturelle, composte organique et engrais vert.

Les nombreux bois présents sur la zone sont constitués d'essences très variées ; châtaigners, acacias, tilleuls et fruitiers sauvages.
Patrice travaille avec des abeilles locales, dites abeilles "noires".
L 'abeille bénéficie ici d'une nourriture saine et variée. Le miel qui en récolté est un miel polyfloral plutôt cristallin (solide) à pâte fine, avec une saveur fleurie et fruitée ainsi qu'une légère note épicée.

L'apiculteur : Alban HERITIER

UTPLA apiculteur Alban HERITIER

Je m'appelle Alban, j'ai 32 ans.
Comme vous pouvez le deviner sur la photo, je suis un amoureux de la bonne gastronomie. Donc je suis très attaché aux produits sains et de qualité.
Bien que je ne sois pas labellisé bio, ma démarche est très respectueuse de l’abeille et de la biodiversité. C'est pour cela que mes abeilles sont toutes creusoises et donc habituées au climat local. J'utilise uniquement des ruches Dadant.
L'apiculture m'a toujours attiré, mais j'ai réellement découvert l'apiculture il y a 4 ans grâce à un collègue qui m’a offert mon premier essaim. Une fois piqué, on devient accro...

Je me suis formé au sein des 2 ruchers école du département, mais également en partageant avec les apiculteurs expérimentés, et avec beaucoup de lecture. Je suis actuellement en contact avec des écoles pour développer encore mes connaissances.

Et c'est comme cela que la passion est née. Je ne vis pas de l'apiculture, je fais cela par passion uniquement.
Le terme « rendement » ne fait pas parti de mon vocabulaire.
Mon miel est extrait à l'aide d'un extracteur manuel, pour une extraction en douceur.
Je récolte également la propolis et la cire. Je vais cette année expérimenter les baumes à lèvres, les crèmes hydratantes pour les mains, les bougies, ainsi que la teinture mère de propolis.

Une reprise en douceur

Chers parrains,

Voici quelques nouvelles de nos petites protégées.

"Aux Jardins de Mélina, l’hivernage se passe plutôt bien.
J’ai bichonné mes abeilles pendant l’automne pour les aider à faire le maximum de réserves avant l’hiver.

Pour le moment l’hiver a été plutôt chaud dans le département de la creuse.
Pas de neige, moins de dix matins en températures négatives. En revanche nous avons eu beaucoup de pluie.

Mise à part 3 ou 4 colonies qui présentaient déjà quelques signes de faiblesse en novembre, tout le monde se porte bien.
Avec les températures clémentes la végétation redémarre.
Les noisetiers fleurissent depuis début janvier, les pâquerettes commencent à pointer le bout de leurs pétales.
Une aubaine pour nos abeilles qui font de belles sorties les après-midis et rentrent les pattes pleines de pollens.

Je les laisse tranquillement redémarrer la saison, et j’envisage une petite visite fin Février si les températures restent au-dessus de 10°C, afin de surveiller les réserves de miel ;
En tout cas l’apiculteur est impatient d’enfiler la vareuse pour aller s’isoler au milieu des ruchers.

Je vous donne des nouvelles très vite,
A bientôt,
Alban

Voir toutes ses actualités

Les Jardins de Mélina

Les Jardins de Mélina

Le département de la creuse est un département peu connu, où la nature à la chance d'être très préservée. L’agriculture locale est surtout l’élevage de bovins et ovins.
Il y a peu de cultures, donc peu de risques d’exposer mes abeilles aux pesticides.
Je collabore avec « un toit pour les abeilles » car je trouve la démarche intéressante. Les entreprises ou les particuliers participent à l’activité apicole, se sensibilisent à la protection des abeilles, mais sensibilisent également leur entourage.
Et ce fonctionnement permet aux apiculteurs de pouvoir développer leur cheptel.
Je dispose actuellement d’une trentaine de colonies, que je surveille tout au long de l’année.
Chaque année, comme j’ai une profession qui ne me permet pas de visiter mes ruchers tous les jours, je laisse partir des essaims en pleine santé dans la nature lors des essaimages. Cela permet de repeupler doucement la campagne environnante.
Mes ruches se situent sur quatre ruchers distincts, offrant aux abeilles une pluralité florale importante. Selon le rucher, je récolte des miels de tilleuls doux au parfum délicat, des miels de châtaigniers, de caractère, boisé, corsé un peu amère, ou encore des miels de Fleurs de prairies délicats.

L'apiculteur : Claude POIROT

UTPLA apiculteur Claude POIROT

Claude est apiculteur en Vendée et Charente-Maritime depuis plus de 40 ans et s'occupe aujourd'hui d'environ 600 ruches.

Il a en outre développé une activité d'élevage de reines et de création d'essaims (nouvelles colonies).

Figure de l'apiculture et très impliqué dans la protection des abeilles, il est notamment président de l'Abeille Vendéenne et engagé dans la lutte contre l'utilisation abusive de pesticides.
Claude est aussi engagé dans une démarche pédagogique avec la Folie de Finfarine, ferme apicole.
Il est notre apiculteur référent sur le projet "Un toit pour les abeilles".

Petit mot de cette saison 2019

Bonjour à nos chères marraines et nos chers parrains,
Un grand merci pour votre soutien tout d'abord.
Voici un petit mot de cette saison 2019.
La météo capricieuse de cette année a bien compliqué la vie des apiculteurs, mais surtout celle des abeilles.
Un jour chaud, un jour froid, puis la canicule, vous comprendrez que les récoltes ne seront pas abondantes suivant les secteurs.
Nous avons été très heureux d’accueillir un grand nombre de marraines et parrains fin juillet.
Ce fut un bon moment de partage et pour nous l’occasion de faire découvrir notre métier.
Malgré tous les aléas, les abeilles ont quand même bien travaillé chez nous.
Le miel est déjà mis en pots… Ils n’attendent plus que les étiquettes et les cartons pour pouvoir rejoindre votre table !
Au niveau national, les remontées de terrains font apparaître une chute de 30 à 70% de la récolte de miel.
Les fleurs de châtaigniers, comme beaucoup d’autres ont grillé …
La production au niveau national va avoisiner les 10 000 tonnes, alors que la consommation au niveau national est de 40 000 tonnes.
J’attire votre vigilance sur la provenance des miels que vous achetez.
Malheureusement, il manque 30 000 tonnes de miel en France.
Il faut vraiment pousser à interdire l’utilisation des pesticides, ce n’est bon ni pour les abeilles ni pour les oiseaux, ni pour les humains…
POUR RAPPEL, un déclin très important des insectes et des oiseaux a été mis en évidence par des études récentes. Ce déclin concorde avec l’utilisation des néonicotinoïdes…
Je vous souhaite à tous et toutes par avance de très belles fêtes !
Claude

Voir toutes ses actualités

Le rucher de Triaize

Le rucher de Triaize

Les ruches sont installées en plein coeur du parc inter-régional du Marais Poitevin sur un site Natura 2000 présentant une grand richesse écologique.
Le territoire est constitué de marais et bocages avec une alternances de paysages boisés et de prairies.

Le miel Vendéen est un miel toutes fleurs issu des plaines et prairies . On y retrouve différentes variétés de fleurs des zones de bocage : l'acacia, l'aubépine, le trèfle blanc, la ronce ou encore la luzerne ou le pissenlit. C'est un miel cristallin (solide) de consistance assez crémeuse, qui peut varier de la couleur dorée au jaune clair en fonction des floraisons. Parfumé et fleuri, il en fait un miel idéal pour les tartines ou sucrer des boissons chaudes.

JT week-end France 2 avec Claude

Reportage diffusé le samedi 5 Novembre 2016. Cliquez en dessous pour visualiser l'extrait.

L'apiculteur : Frédéric JULIEN

UTPLA apiculteur Frédéric JULIEN

Apiculteur depuis une quinzaine d’années, j’ai débuté avec seulement quelques ruches au départ…
Suite à une reconversion il y a 3 ans, je me suis installé en professionnel avec un cheptel qui compte aujourd’hui une centaine de ruches.

Mes ruchers d’hivernage se trouvent au pied du Garlaban, ce qui me permet, selon les années de récolter du miel de Romarin, de Thym ou de Garrigue.
Je suis apiculteur transhumant sur les châtaigniers d’Ardèche, la lavande des Alpes de Hautes Provence ou en Montagne.
Depuis le début de mon activité, je m’efforce de respecter le cahier des charges de l’apiculture biologique. Depuis maintenant deux ans, je suis certifié apiculteur bio avec le label AB..
Au cours de l’année, toute la famille participe aussi aux diverses activités : mon fils pour les transhumances, ma femme pour les visites de rucher, ma fille pour l’extraction et le mise en pots. L’apiculture chez nous est un engagement familial !

En plus de la vente de miel, je me suis spécialisé dans l’élevage et la sélection de reines. Je propose à la vente des essaims, des reines ou cellules royales.
Voilà un petit aperçu, et si vous passez par chez nous, nous serons heureux de vous accueillir pour vous faire découvrir le rucher des JULIEN.

Vos pots de miel arrivent

Chers parrains,
Voilà la saison qui se termine…
Les colis sont tous prêts, ceux des entreprises sont déjà partis.
Les colis des particuliers sont en départs. Les livraisons devraient se faire tout prochainement.
Et pendant ce temps les abeilles se reposent, au chaud dans les ruches.
Je tiens à remercier toute l’équipe pour votre travail et votre organisation sans faille.
Je remercie aussi mes précieux parrains qui m’apportent tant !
Pour moi c’est vraiment une aide très appréciable à la fois financière et humaine !
Les deux journées portes ouvertes ont été un succès. Sur 2020 je vais essayer de les renouveler plus souvent, promis.
Si certains d’entre vous veulent venir nous rendre visite (même sans porte ouverte), ils seront hébergés bien volontiers.

Concernant les abeilles à présent :
L’année a été compliquée dû à un printemps très sec et une canicule en début d’été.
Mais l’arrière-saison a permis aux colonies de bien préparer l’hiver.
Je commence à sentir nettement l’impact bénéfique du bio sur la santé des colonies.
Toutes les ruches ont rejoint les ruchers d’hivernage et je vous enverrai les photos dès que je vois une éclaircie à l’horizon.
En route pour la saison 2020…
Je vous souhaite par avance un très bel hiver et vous dis à très bientôt,
Frédéric

Voir toutes ses actualités

Le Rucher de Garlaban

Le Rucher de Garlaban

Le rucher est situé au pied du Garlaban, colline chère à Marcel Pagnol, Situé au-dessus du petit village de Lascours.
Il domine toute la vallée de l’Huveaune et le pays d’Aubagne.

Il est niché sur des restanques, « bancaou » en provençal.
Les abeilles partent butiner les romarins, thyms, sumacs et autres plantes aromatiques de la garrigue.
Ce qui permet de récolter un miel de printemps très clair au parfum de thym et romarin, puis un miel de garrigues beaucoup plus foncé et plus fort en bouche.
Elles apportent aussi un excellent pollen de cistes cotonneux.

Suivant les années, je peux aussi récolter du miellat de chêne.
Au mois de juin, le rucher transhume sur les champs de lavande, pour y revenir ensuite au début de l’hiver.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche en février ?

Commençons le mois de février avec une nouvelle qui ravira les défenseurs de la biodiversité : depuis le 1er janvier 2020, un décret paru au Journal Officiel interdit la commercialisation en France de deux pesticides de la famille des néonicotinoïdes, fabriqués à base de sulfoxaflor. Apparus dans les années 1990, les néonicotinoïdes sont devenus les insecticides ...




Imprimer la page

Retour