DSM - VILLAGE NEUF

Logo DSM - VILLAGE NEUF
Royal DSM est une entreprise de sciences internationale, focalisée sur l’objectif, active dans les domaines de la nutrition, de la santé et du mode de vie écoresponsable. DSM favorise la prospérité économique, le progrès environnemental et les avancées sociales afin de créer une valeur durable pour l’ensemble de ses parties prenantes. Le site de DSM Village-Neuf (France) s’inscrit dans cette démarche en proposant des produits destinés à la nutrition humaine et animale, aux cosmétiques et à la pharma.
Chez DSM, le développement durable est une valeur clé de notre société. DSM développe et lance des solutions durables en se focalisant sur la Nutrition et la Santé, le Climat et l'Energie, les Ressources et la Circularité. C'est pourquoi, DSM met en place les ressources humaines, les partenaires et les processus nécessaires pour atteindre ses objectifs d'avoir une planète plus saine, un monde plus juste et une croissance durable et rentable pour DSM.

L'apiculteur : Sarah HOLTZMANN

UTPLA apiculteur Sarah HOLTZMANN

Sarah, apicultrice depuis 2007 est installée à Moussey, dans les Vosges.

Sarah s'est reconvertie professionnellement de 2004 à 2007, et quoiqu'au démarrage son exploitation comptait 26 ruches, elle en gère maintenant 300.
Sarah est aussi très attentive aux questions environnementales et utilise des peintures 100 % naturelles.

En plus de la production de miel, de reines et d'essaims, Sarah se lance dans la récolte de gelée royale à destination des particuliers, ainsi que celle de la récolte de propolis pour les laboratoires pharmaceutiques.

Reportage TV - besoin de vous

Chères marraines, chers parrains,

La télé vosgienne me sollicite pour un reportage prévu à Moussey, sur mon Rucher La Reine des Vosges (88) mardi prochain, 16/04/19 à 14h00.
La journaliste souhaiterait pouvoir interviewer un parrain ou une marraine de mes ruches. Je sais que c'est beaucoup demander, surtout pour mardi prochain, mais je sais aussi combien vous êtes investis à mes côtés !

L'un de vous serait-il disponible pour se rendre au Rucher mardi prochain à 14h dans le cadre de ce reportage.
Vous pouvez confirmer votre présence à Zakia, notre petite abeille Un Toit Pour Les Abeilles au 06 28 67 40 69. Elle me confirmera en retour.

Je compte vraiment sur votre gentillesse et votre disponibilité,

Sarah,

Rucher La Reine des Vosges
7, Vieille route de Moussey
88210 Moussey

Voir toutes ses actualités

Le rucher de la Vallée du Rabodeau

Le rucher de la Vallée du Rabodeau

Le rucher est situé dans le Parc Régional de la Forêt des Vosges, en plein cœur de la vallée du Rabodeau.

Il est niché à flanc de montagne, à 500 m. d'altitude, bordé d'une forêt de 12 ha composée de pins, épicéas, hêtres et bouleaux et arrosé par une rivière.

Ce cadre permet aux abeilles de butiner des essences de montagne : sapin, fleurs d'altitudes...
Le miel ainsi récolté est un miel de montagne issu de miellats (miel de sapins, bouleaux...) qui est une grande source d'apport en acides aminés.
Liquide à sirupeux (avant cristallisation) et foncé, il est très aromatique et de saveur douce et maltée. En fonction de l'emplacement des ruches et des floraisons alentours, la proportion en fleurs d'altitude peut y être plus importante ainsi, Sarah vous proposera alors un miel de même consistance, de couleur plus clair et fleuri avec des notes de sous-bois.

JT de 13h TF1 avec Sarah

Reportage consacré à Sarah et au projet Un toit pour les abeilles diffusé le samedi 27 Août 2016. Cliquez en dessous pour visualiser l'extrait.

L'apiculteur : Thierry COLIN

UTPLA apiculteur Thierry COLIN

Apiculteur amateur depuis 2010 suite à la rencontre avec un "ancien" apiculteur ayant 60 années d’expérience, je continue à développer mon cheptel en prenant soins des abeilles et de leurs (notre) environnement.

Ma passion pour l'apiculture est intacte et plus j'avance dans cette démarche plus je sais que c'est "la voie" pour quoi je suis fait. Avant toute chose, il faut aimer la nature et vivre aux rythmes des saisons en observant l'évolution des miellées et s'adapter rapidement aux changements de saisons ..... L'apiculture est un mouvement perpétuel et il n'y a pas de moments creux , c'est intense et relaxant à la fois...de vivre de cette façon.

J'avance dans ma démarche apicole de façon raisonnable et d'ici quelques années pourquoi pas arriver à 200 ruches en production, mais c'est un gros challenge et une remise en question de beaucoup de choses...

Depuis le début de mon installation mes enfants passent également du temps aux ruchers,viennent aux transhumances, et goûtent les miels...  A mes yeux c'est important de leur transmettre ce savoir pour qu'ils respectent la biodiversité .... et la nature de façon générale .

C'est reparti pour une saison !

Chère Marraines et Parrains,

Je reviens vers vous après 2 mois et demi bien chargés.
Mes deux locataires d'Oberbronn vont très bien et Oscar et Maya (mes deux chèvres naines) s'occupent de la tonte des herbes sur 400 m2, ce qui me donne plus de temps pour m'occuper des abeilles.

Depuis fin Mars, j'ai effectué la visite de printemps et le bilan est satisfaisant avec 9% de perte seulement, si j'ose dire, par rapport à certains chiffres que j'ai entendus ici ou là. Il y avait : 5 colonies trop faibles, 3 bourdonneuses, une dérangée par une souris qui a mangé toutes les réserves et une autre morte de faim début avril suite à un retour du froid pendant 4 ou 5 jours.
Mais depuis le retour du beau temps et la floraison des fruitiers, pissenlits et colza, c'est l'effervescence au rucher entre les visites de contrôle de ponte des reines et la mise en place du nouveau rucher " le rucher des Marie " et l'installation des balances connectées que vous pouvez parrainer sur ce dernier rucher et celui d'Oberbronn.

La saison est partie sur de bons hospices, maintenant il faut espérer un peu de pluie et des températures clémentes pour que la saison soit la même que la précédente ... j'y crois et je l'espère.

Cette année je renouvelle " les portes ouvertes " qui auront lieu à Oberbronn à environ 20 km de mon domicile, vous pouvez vous y inscrire via le site https://www.untoitpourlesabeilles.fr, vous y trouverez tous les détails.

Encore milles mercis pour votre soutien et vos messages de sympathie.
Ainsi qu'à toute l'équipe d'Un Toit Pour Les Abeilles

Voir toutes ses actualités

Le Rucher d’Oberbronn

Le Rucher d’Oberbronn

Début d’année 2017, Thierry a ouvert son nouveau rucher à Oberbronn sur le piémont Vosgien.
Ce sont 25 ruches de type Zander mais cette fois avec des abeilles Buckfast venant d’une exploitation apicole dans la vallée de Urmatt (environ à 80 km) qui butineront dans ce havre de paix.
Ce sont donc des abeilles « habituées » à cet écosystème et donc aux conditions climatiques.
Le lieu sera aussi une station d’élevage de mes futures reines.

Ce projet est en construction depuis un an et pour des raisons de météo, il n’a pas pu voir le  jour en 2016.
C’est grâce à vos parrainages et celui d’une autre plateforme de financement participatif qu'il a pu le réaliser, alors un grand MERCI à toutes et tous pour votre aide.
Ce rucher se situe donc un espace éloigné des grandes cultures céréalières et se trouve dans un verger de 5000 m² avec une forêt de châtaigniers et des nombreuses prairies aux alentours (donc éloigné de nombreux produits phytosanitaires).
Le miel provenant de ce lieu, sera du miel toutes fleurs puis du miel de châtaigniers.

L'apiculteur : Lucas HOLTZMANN

UTPLA apiculteur Lucas HOLTZMANN

Je tiens ma passion pour l’apiculture de ma mère Sarah, apicultrice professionnelle dans les Vosges et qui fait également partie du réseau d’apiculteurs Un toit pour les abeilles.
Et oui, chez nous l’apiculture c’est une histoire de famille… Les abeilles, on les a dans le sang chez les Holtzmann !

J’ai été piqué tout petit et ma mère m’a tout naturellement guidé dans mon apprentissage apicole. Je l’ai longtemps aidé à gérer le rucher. Et puis j’ai décidé de me lancer en 2017 en tant qu’apiculteur amateur, avec une trentaine de ruches Dadant 10 cadres, habitées par des abeilles issues de l’élevage familiale.
L’une de mes plus grandes préoccupations, après celle de protéger nos petites butineuses, c’est de récolter un miel de qualité sans produits chimiques, et toujours dans le respect de la nature et des abeilles.

J’extrais le miel à froid par exemple, pour en conserver toutes les vertus. Mon objectif ce serait de pouvoir augmenter le nombre de mes ruches sur le cheptel. J’aimerais pouvoir récolter différents miels tout au long de la saison et qui sait, dans un avenir plus ou moins proche, obtenir un label Bio pour mes productions de miel.

Alors, tout comme ma maman a fait appel à Un toit pour les abeilles, à mon tour, je fais appel à vous au travers le parrainage de mes ruches, afin d’écrire, avec vous, une belle histoire environnementale et artisanale…

Nouvelles des abeilles et projets

Chers parrains,
Je vous donne ce lundi quelques nouvelles de la saison !
Grâce à la collaboration avec Un Toit Pour Les Abeilles, j’ai pu mettre en hivernage 30 belles colonies.
Les ruches sont restées aux environs de Moussey : conditions climatiques meilleures qu’en plaine, durant l’automne avec un apport important en pollen.
Depuis le 1er Janvier 2019, je suis sous le statut " Aide familial " dans l'exploitation de ma mère, Le Rucher La Reine des Vosges.
 
Depuis le début de l’année mon travail consiste à la mise en pots, la préparation et l’expédition des commandes de miel. Ainsi que la préparation au Salon de l’agriculture 15 jours en amont, et la tenue du stand du 23/02 au 03/03 ; dix jours très intensifs ! D’ailleurs des parrains sont venus me rendre visite ! Merci à eux…
Après une visite début février sur les ruches j’ai pu constater que l’activité des abeilles sur les planches d’envol était plus que correcte :



J’ai réalisé une soupesée des ruches, les réserves en miel sont suffisantes pour l’instant.
Les abeilles ramènent du pollen de noisetiers : signe de reprise de la ponte pour la reine. Le pollen est un fabuleux apport protéinique pour la colonie…
J’ai aussi un rendez-vous planifié fin mars pour la visite de nouveaux emplacements de ruchers près de Lunéville.
Je ne manquerai pas de vous envoyer des photos.
 
Enfin, de nouveaux investissements sont en prévision pour fin mars, début avril avec notamment l’achat de 50 nouvelles ruches.
 
Mon objectif en 2019 :
 
1° D’augmenter le nombre de ruches pour passer à 60 colonies et le top serait 80 colonies fin de saison.
2° Faire une formation pour une installation en GAEC (groupement agricole d’exploitation en commun) avec Le rucher la reine des Vosges.
Pleins de beaux projets en perspectives !
Merci d’ailleurs à tous pour votre aide immense qui me permet de développer mon activité.
Lucas

Voir toutes ses actualités

Le Rucher d'Osiris

Le Rucher d

Le rucher se situe entre Nancy et Lunéville, et jouit d’un cadre idyllique entre grandes prairies et petites forêts.
Ces paysages mixtes offrent aux abeilles une multitudes de nectars à butiner, ce qui permet de produire des miels très fleuris.

On pourra espérer sur le rucher un miel de fleurs crémeux, ou encore des miels aux notes prononcées d’acacia ou de tilleul…

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Quelques nouvelles avant de de vous parler des ruchers et de nos précieuses abeilles...

Livraison des pots de miel
Les envois se poursuivent et les colis, plein de surprises de vos abeilles, continuent d’arriver chez nos parrains. Déjà 2/3 des envois ont été réalisés. Les derniers envois sont en cours et devraient avoir lieu très prochainement et jusque cette fin mai, voire tout début juin au plus tard, selon les pér...




Imprimer la page

Retour