Otherside

Logo Otherside
Développeur Frontend Freelance


Voir leur site internet

La ruche en images

  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside
  • La ruche Otherside

L'apiculteur : Jimmy GAMBIER

UTPLA apiculteur Jimmy GAMBIER

Passionné par la nature, je me suis investi avec mon épouse dans la plantation d’un verger.
Conscient du manque de pollinisateurs dans la nature, j’ai fait une formation de 2 ans à l’USAP (Union Syndicale des Apiculteurs Picard) pour apprendre à soigner au mieux ces merveilleuses créatures.
Lors de cette formation j’ai été littéralement « piqué » par les abeilles.
Après une longue période de réflexion, j’ai décidé dans faire mon métier.
Car vivre de son métier c’est bien, mais vivre de sa passion c’est encore mieux !
J’ai donc entrepris une formation diplômante (Brevet Professionnel de Responsable d’exploitation Agricole option apiculture) que j’ai obtenu.
Cette formation m’a permis d’approfondir mes connaissances dans le domaine de l’apiculture. J'ai constitué alors mon cheptel. Je compte aujourd'hui une quarantaine de ruches, situées sur 4 ruchers différents.
En 2019, j'ai décidé de créer mon premier rucher de protection de l'Abeille Noire.

Des nouvelles de vos abeilles

Chers parrains et marraines,

Tout d'abord, j’espère que vous allez bien et que la période que nous vivons ne pèse pas trop dans le travail, organisation...

Pour ma part cela n'est pas très agréable mais bon on fait avec, il y aura des jours meilleurs, fort heureusement j'ai mon épouse et mes 4 enfants qui m'encouragent et m'aident dans la préparation pour la saison apicole qui arrive à grand pas.

Comme vous avez pu le constater la végétation a eu beaucoup d'avance dû à un hiver trop doux, cela a épuisé les Abeilles qui sont sorties pendant plusieurs jours alors qu'il n'y avait pas de fleurs. Sur 60 ruches que j'ai hivernées, 10 n'ont pas survécu (en espèrent que le bilan ne s'alourdisse pas plus). Cette année est très importante car je serai en transition pour le label BIO pour 2021. 

Je vous donnerai plus de nouvelles des ruches quand le printemps aura bien démarré. En attendant prenez soin de vous et de vos proches et n'hésitez pas à parler autour de vous ou sur les réseaux de l’intérêt qu'il faut avoir pour les Abeilles car la nature et notre alimentation en dépendent. En plus du soutien que vous nous apportez (les Abeilles et moi), je vous invite si cela est possible pour vous à planter des fleurs mellifères, faire des hôtels à insectes....

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE SOUTIEN 

Votre Apiculteur

Jimmy Gambier

Voir toutes ses actualités


Les abeilles noires de Picardie

Les abeilles noires de Picardie

Je travaille avec l’Abeille Noire qui est en fort déclin dans nos régions.
Il en reste en France à peine 10%.
Les ruches se trouvent dans un paysage bocager (pâturages, bois avec aubépines, châtaigniers, merisiers…).
Le miel produit est un Miel de Fleurs de Printemps et d’Eté.
Aujourd’hui j’ai le pied à l’étrier, et ouvre mon rucher en Abeille Noire pour repeupler ma région avec l’abeille locale endémique.
En parrainant des abeilles sur mon rucher avec Un toit pour les abeilles, vous faites deux grands actes solidaires :  
Vous m’aidez à m’installer et en plus de cela vous sauvegardez l’Abeille Noire. Merci pour vos soutiens

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Introduction
Les vacances d’été sont bien entamées et les plus chanceux d’entre nous ont pu partir se ressourcer à la campagne ou en bord de mer, loin de l’agitation de ces dernières semaines.
Un maître mot : se ressourcer ! Nos petites abeilles prennent le relais et travaillent d’arrache pied malgré les fortes chaleurs.
Il faut dire qu’elles n’ont que quelques mois pour constituer les réserves en mie...




Imprimer la page

Retour