ENABLON

Logo ENABLON

Enablon est le premier éditeur de solutions logicielles pour la performance durable des entreprises. Plus de 1 000 grands groupes et des dizaines de milliers de PME utilisent les solutions Enablon pour mesurer et piloter leur performance environnementale et sociale, assurer leur conformité réglementaire, maîtriser leurs risques et réduire leurs coûts. Enablon offre la plateforme la plus complète du marché, et est unanimement reconnu comme un leader et un visionnaire sur ses domaines d’activité.


Voir leur site internet

La ruche en images

  • La ruche ENABLON
  • La ruche ENABLON
  • La ruche ENABLON
  • La ruche ENABLON
  • La ruche ENABLON
  • La ruche ENABLON
  • La ruche ENABLON

L'apiculteur : Isabelle L.C.

UTPLA apiculteur Isabelle L.C.

Isabelle La Châtelaine est une apicultrice de la ville et de la campagne, passionnée par le moyen-âge, elle installe un jardin médiéval autour de sa maison, avec un rucher en 2011 pour polliniser son verger et son potager.
À cette période, elle commande une colonie à un apiculteur local et depuis, ils ne se sont plus quittés.
Il lui transmet son savoir et ses pratiques apicoles traditionnelles.
Jeune diplômée de la Société Centrale d’Apiculture (SCA) en 2013, elle installe d’autres ruches dans un petit bois en Bretagne.
En ville, elle est responsable avec deux autres apiculteurs amis du "rucher de ma tante" au crédit municipal de Paris, au cœur du marais.
Participe en tant que jurées au concours des miels d’ile de France, ainsi qu’au concours agricole au salon international de l’agriculture. Chaque miel de ses ruchers sont analysés par un laboratoire indépendant.

La saison va bientôt redémarrer

Chères marraines, chers parrains,
Gentes Dames et Damoiseaux

La Chatelaine prend sa plume pour vous donner quelques nouvelles de nos petites protégées…

Il est encore un peu trop tôt pour ouvrir les ruches en Bretagne, comme à Paris, malgré le redoux des derniers jours. Mieux vaut prévenir que guérir dit l’adage.

J’effectuerai ma première visite de printemps d’ici une vingtaine de jours si tout va bien.

Quoiqu’il en soit, les contrôles visuels sont réconfortants.
Il semblerait qu’il n’y ait pas trop de pertes à déplorer du côté du Rucher de Lanouée.
et pour le Rucher de Parisii, même chose, les colonies semblent avoir tenu le coup !
J’attends encore un peu, qu’il n’y ait pas de sursaut de gel ou de froid, avant de rouvrir mes ruches.
Si la météo reste clémente, les abeilles vont très vite recommencer à courir partout dans la nature, à la recherche des premières floraisons printanières.
Les Reines vont pondre et pondre encore, chaque jour des centaines puis des milliers de larves pour assurer la descendance des colonies. Et bientôt, les abeilles d’hiver vont côtoyer, les abeilles d’été, nouvelles générations qui succéderont aux anciennes, pour la nouvelle saison.

Je vous dis à très bientôt,
Je vous remercie encore pour tout le profond soutien que vous m’apportez dans mon quotidien,
Isabelle La Chatelaine

Voir toutes ses actualités


Le rucher de Parisii

Le rucher de Parisii

Les ruches s’invitent en milieu urbain, au cœur du Grand Paris (à 400 mètres Sud de la ville de Paris).
Les colonies d’abeilles y vivent bien et connaissent un bon développement.
Les villes peuvent servir à la fois de refuge et de vitrine.
Les écosystèmes urbains sont de plus en plus favorables à l'abeille : utilisation de pesticides souvent faible voire nulle (zéro phyto), grande diversité florale...
L'apiculture urbaine qui s'est révélée pour alerter l'opinion quant au déclin des pollinisateurs, insuffle aux villes l'aménagement d'espaces naturels tels que des zones de jachères, mares, haies végétales...
Le pollen butiné dans les espaces verts et les jardins privés urbains produit un miel plus abondant et plus riche au goût que dans certaines zones rurales où la monoculture est omniprésente.
Ce miel se distingue par la grande variété d'essences exotiques que l'on retrouve dans les jardins privés.
Ces mélanges subtils diffèrent d'une récolte à l'autre mais sont souvent parfumés d'ailantes [En anglais, c'est l'arbre du paradis (tree of heaven)], tilleuls, acacias, marronniers, sophoras, rosacées.
Une sensation olfactive et gustative avec des notes fruitées de type "fruits frais" qui sont bien marquées, une intensité élevée et une persistance soutenue.

Que se passe-t-il ce mois-ci sur votre rucher ?

Que se passe-t-il dans la ruche ?

Certains d’entre vous ont reçu des nouvelles de leur apiculteur expliquant que la saison, cette année, aura redémarré particulièrement tôt.
Généralement à cette période, les abeilles commencent à peine à se désolidariser de la grappe hivernale, reprenant doucement leur place naturelle au sein la ruche. La reine recommence tranquillement à pondre. Quelques &...




Imprimer la page

Retour