04
Août
2016

2016 : Une année difficile pour les abeilles

Après 2014, 2016 marquera les esprits de nombreux apiculteurs qui ont vécu une saison apicole particulièrement difficile…

Les conditions météos ont déréglé tout le développement naturel des abeilles.

L’humidité a intensifié la présence et la prolifération des frelons asiatiques, prédateurs sanguinaires capables de détruire une colonie entière d’abeilles en quelques heures.

– La pluie incessante n’a pas permis aux abeilles de sortir de la ruche et récolter suffisamment de nectar et pollen.
Les abeilles ont du puiser dans leurs réserves.

Les reines, ont quand à elles été mal fécondées ou trop tardivement dans la saison. En résulte l’apparition de ruches bourdonneuses ou de colonies encore trop fragiles.

– Enfin, les fortes chaleurs, qui ont pris le relais de la pluie et du froid ont accéléré et asséché les floraisons… Les abeilles n’ont pas assez à butiner !

S’ajoute à cela bien sur, le report à 2018 de la Loi Biodiversité visant à interdire l’utilisation des pesticides de la famille des néonicotinoïdes. Sans parler des dérogations possibles jusqu’en 2020…

Bref 2016 aura vu s’accumuler de nombreux facteurs ayant contribué à déstabiliser les colonies.

En proposant le parrainage, nous agissons, à notre humble échelle pour sauvegarder ces abeilles malmenées et soutenir une filière apicole qui chaque année perd en moyenne 30% de son cheptel. Nous aidons et œuvrons à la reconstitution et au développement de nouvelles colonies.
L’engagement des parrains est primordial dans l’action que nous menons.

« Leur soutien et la commercialisation du miel, c’est ce qui m’aide à survivre depuis 6 ans. »
Sarah Holtzmann, apicultrice dans les Vosges.

Nous vous partageons ce reportage diffusé le 4/08/2016 par France 3 Lorraine au Rucher de notre apicultrice vosgienne, Sarah Holtzmann et qui explique pourquoi le soutien des parrains est important…

 

 

Moussey : parrainage de ruches

Pas de commentaire »

Flux RSS des commentaires pour cet article. URL de TrackBack

Laisser un commentaire

 

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | un toit pour les abeilles