02
Nov
2017

C’était il y a tout juste un an…

Chères marraines, chers parrains,

Le 5 novembre 2016 ne vous dira probablement rien !
Ce n’est pas la rentrée, ni même la date d’un rendez-vous important ou encore la date d’anniversaire de l’un de vos proches.
Pourtant cette date, le 5 novembre 2016, résonne en nous comme un jour symbolique…
Celui où vous avez décidé d’intégrer la grande famille des parrains Un Toit Pour Les Abeilles.

Chez Un Toit Pour Les Abeilles, nous n’avons pas oublié ce jour magique où vous avez été des milliers à vous engager à nos côtés en parrainant des ruches !
Beaucoup d’entre vous nous ont rejoint suite au passage dans le JT de France 2 ce 5 novembre. Souvenez-vous…

Durant toute cette année de parrainage, vous avez vécu au rythme des abeilles.
Nous partageons cette conviction commune, que si chacun fait un geste, on peut changer les choses et préserver notre biodiversité et nos précieuses abeilles.

Nous espérons que vous avez apprécié votre année de parrainage
Une chose est sûre, chacun de vous aura, à son niveau, agi concrètement pour préserver les abeilles et leurs gardiens, les apiculteurs… Et pour cela, nous vous disons

 MERCI 

 

Finalement aujourd’hui vous faites un peu partie de notre famille. Cette histoire environnementale nous l’écrivons ensemble… Il reste encore des pages à écrire et vous pouvez poursuivre l’action initiée l’an passé, en renouvelant votre parrainage.
Il vous suffit pour cela de cliquer sur le bouton ci-dessous et de valider votre engagement pour cette nouvelle année.

On espère de tout cœur que vous maintiendrez ce lien étroit que vous avez su tisser avec vos abeilles, votre apiculteur, et avec nous…


Point Actus : L’utilisation du glyphosate, herbicide « tueurs d’abeilles » et classé « cancérigène certain pour les animaux, et probable pour l’homme », risque d’être renouvelée pour quelques années encore (3 ans minimum selon la proposition de Nicolas HULOT), ou pour 10 ans ! Ce serait pour la filière un véritable coup de massue.
Outre le glyphosate, 2 nouveaux pesticides, dont la molécule principale active est le sulfoxaflor, très proche des néonicotinoïdes, viennent d’être autorisés. Un véritable scandale ! Sortis par la porte, les néonicotinoïdes reviennent par la fenêtre. Nous ne pouvons rester inactifs face à cette situation !
Vous nous avez soutenu hier… Nous avons encore besoin de vous aujourd’hui !


L’Équipe Un Toit Pour Les Abeilles
Et tous les apiculteurs soutenus au travers du parrainage !

 

16
Jan
2017

Les abeilles, un enjeu environnemental !

En 2016, Un toit pour les abeilles aura cherché plus que jamais à « essaimer » autour d’elle, sur l’importance de sauvegarder les abeilles, gardiennes de notre environnement !

Après des saisons apicoles de plus en plus difficiles, qui se suivent et se ressemblent chaque année, il devient primordial de faire « résonner » au plus grand nombre, l’écho du drame écologique qui se trame si nous n’agissons pas, pour faire changer les choses.

Sans abeilles, c’est l’humanité toute entière qui serait mise en péril…

Et bien que cette phrase soit présentée au conditionnel, elle n’en demeure pas moins d’actualité. Après avoir déclaré certaines espèces d’abeilles en voie de disparition, les États-Unis, viennent tout juste d’annoncer que les bourdons sont également menacés.

Allons nous attendre que l’onde de choc résonne jusqu’en France pour réagir ?

Aujourd’hui plus que jamais nous devons éveiller les consciences pour que l’abeille, et les autres insectes pollinisateurs soient placés au cœur des discussions et des débats politiques autour de la préservation de la Biodiversité.

Nous devons, chacun à notre niveau et selon nos possibilités, agir concrètement pour préserver les abeilles :

  • planter et semer dans les jardins des espèces mellifères qui offriront aux abeilles des nectars et pollens
  • installer des hôtels à insectes
  • bannir les produits phytosanitaires types herbicides et autres Roundup qui détruisent notre biodiversité
  • consommer local et solidaire
  • parrainer des abeilles avec Un toit pour les abeilles

Nous vous publions ci-dessous quelques vidéos et articles phares de l’année 2016 sur les enjeux réels autour de la préservation des abeilles et l’action d’Un toit pour les abeilles.

N’hésitez pas à partager autour de vous, sur les réseaux sociaux, à vos contacts et familles…

Créons ensemble une chaine solidaire pour aider les abeilles…

MERCI à tous !

Le journal télévisé de TF1

Article Le Figaro : ici                                                                                                      Reportage RTL : ici

Reportage BFM Business

Reportage France 3 Éditions Régionale et Nationale

France 3 Alpes : ici                                                 France 3 Aquitaine : ici                                            France 3 Bourgogne : ici

09
Nov
2016

Un toit pour les abeilles vous remercie

Vous avez été très nombreux à rejoindre la grande famille Un toit pour les abeilles suite au reportage diffusé au Journal Télévisé de France 2 samedi 5 novembre dernier.

Nous n’imaginions pas un tel élan possible. Et pourtant vous avez été nombreux à vous engager à nos côtés et à rejoindre les milliers de parrains fidèles qui soutiennent déjà notre démarche environnementale.

Grâce à vous, nous allons pouvoir amplifier le soutien apporté aux apiculteurs de notre réseau et développer de nouvelles colonies d’abeilles, essentielles à l’humanité.

Nous souhaitions prendre le temps de vous dire MERCI.

Merci aux parrains fidèles engagés aux côtés d’Un toit pour les abeilles depuis plusieurs années déjà. Merci également à toutes celles et tous ceux qui ont décidé de rejoindre la grande Famille Un toit pour les abeilles en parrainant des ruches.

Et pour tous ceux d’entre vous  qui nous ont découvert au travers du reportage France 2, nous souhaitions nous présenter en quelques lignes…

Un toit pour les abeilles, c’est avant tout, une petite équipe convaincue, qu’à l’instar de la Légende du Colibri, c’est « en faisant sa part » qu’on contribue à l’évolution positive du monde…

Chacun peut ainsi, faire un geste concret, en fonction de ses aptitudes et ses moyens pour sauver les abeilles, en parrainant tout ou partie d’une ruche.

Dans l’ordre en partant de la gauche : Flavie, Karima, Zakia, Régis, Olivier et Michel…

photo equipeUn toit pour les abeilles, c’est aussi plein d’autres actions visant à soutenir la filière apicole et préserver les sentinelles de notre environnement. Et parmi elles :

Et pleins d’autres actions  et projets concrets que nous vous proposons de découvrir au travers ce lien : www.untoitpourlesabeilles.fr/ca-bosse-dur-abeilles.html

Et puisqu’on ne le dit jamais assez « Un grand merci » à tous pour votre soutien et votre engagement solidaire pour les abeilles !

logo_untoit_couleur_fr

 

04
Août
2016

2016 : Une année difficile pour les abeilles

Après 2014, 2016 marquera les esprits de nombreux apiculteurs qui ont vécu une saison apicole particulièrement difficile…

Les conditions météos ont déréglé tout le développement naturel des abeilles.

L’humidité a intensifié la présence et la prolifération des frelons asiatiques, prédateurs sanguinaires capables de détruire une colonie entière d’abeilles en quelques heures.

– La pluie incessante n’a pas permis aux abeilles de sortir de la ruche et récolter suffisamment de nectar et pollen.
Les abeilles ont du puiser dans leurs réserves.

Les reines, ont quand à elles été mal fécondées ou trop tardivement dans la saison. En résulte l’apparition de ruches bourdonneuses ou de colonies encore trop fragiles.

– Enfin, les fortes chaleurs, qui ont pris le relais de la pluie et du froid ont accéléré et asséché les floraisons… Les abeilles n’ont pas assez à butiner !

S’ajoute à cela bien sur, le report à 2018 de la Loi Biodiversité visant à interdire l’utilisation des pesticides de la famille des néonicotinoïdes. Sans parler des dérogations possibles jusqu’en 2020…

Bref 2016 aura vu s’accumuler de nombreux facteurs ayant contribué à déstabiliser les colonies.

En proposant le parrainage, nous agissons, à notre humble échelle pour sauvegarder ces abeilles malmenées et soutenir une filière apicole qui chaque année perd en moyenne 30% de son cheptel. Nous aidons et œuvrons à la reconstitution et au développement de nouvelles colonies.
L’engagement des parrains est primordial dans l’action que nous menons.

« Leur soutien et la commercialisation du miel, c’est ce qui m’aide à survivre depuis 6 ans. »
Sarah Holtzmann, apicultrice dans les Vosges.

Nous vous partageons ce reportage diffusé le 4/08/2016 par France 3 Lorraine au Rucher de notre apicultrice vosgienne, Sarah Holtzmann et qui explique pourquoi le soutien des parrains est important…

 

 

Moussey : parrainage de ruches

03
Mar
2016

« Paroles d’écoliers » : Témoignage d’une classe sur le parrainage d’abeilles

Nous vous partageons la vidéo émouvante des élèves d’une classe de CM2, parrains de 4000 abeilles chez notre apiculteur François Gros.

À voir les témoignages de ces enfants d’à peine 9 ou 10 ans, on se dit que l’on a beaucoup à apprendre de nos enfants !video ecole

Nous vous livrons également le témoignage de la maîtresse de Classe, Lydie qui a reçu les journalistes de Nice Matin et a participé activement à la réalisation de ce beau reportage.

« Oh la la c’était génial !!!

Deux journalistes sont venus à la maison, avec appareil photo, micro et caméra.  Ils ont installé un véritable studio d’enregistrement !
Les enfants ont été interrogés, filmés et photographiés à tour de rôle avec pour arrière-plan, les affiches de « Un toit pour les abeilles ».

Sophie et Christophe, les journalistes, m’ont dit qu’ils avaient recueilli des informations très intéressantes à propos des abeilles, et que les enfants avec leurs mots avaient exprimé un grand intérêt pour la sauvegarde de ces insectes. Une maman qui était restée chez moi a également été interviewée.

Elle a expliqué que les enfants s’étaient transformés en de véritables messagers et avaient rapporté à la maison tout ce que nous avions pu aborder en classe à propos de l’importance des abeilles.

Et cela a bien fonctionné puisque des familles ont parrainé des parties de ruche, ont cherché à connaître les moyens de protéger les abeilles et s’impliquent désormais dans cette action.
J’ai partagé un moment extraordinaire avec mes élèves. Ils étaient impressionnés mais tellement fiers à la fin ! Et quelle joie de voir que tout ce que j’ai dit et expliqué en classe, ils l’ont non seulement retenu mais ils l’ont aussi transmis.
J’ai vraiment eu la confirmation hier, que les enfants sont de merveilleux vecteurs de toutes ces valeurs, et que notre rôle d’enseignants va au-delà de tout ce qui peut être fait en classe. »

Un toit pour les abeilles tient à remercier Nice-Matin pour la réalisation de cette vidéo. Nous remercions également Lydie, la maîtresse de Classe ainsi que nos petites vedettes : Mélissa, Lilou, Camille et Antoine !

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | un toit pour les abeilles