05
Sep
2011

Réalisation de « paniers » à abeilles (ruches en bois tressé)

La fin de l’été a été l’occasion de passer une journée avec Monsieur RIGAULT (85 ans et la santé d’un jeune homme de 20 ans !) qui nous a initié à la fabrication des ruches d’autrefois, en bois tressé. Peu de personnes en France maîtrise encore cette technique aussi, il est urgent d’apprendre aux côtés de ceux à qui savent encore…

De façon a servir de modèle pour nos propres réalisations, Mr RIGAULT nous a donnée plusieurs ruches et enseigné les bases nous permettant de nous lancer. Il s’agit d’un réel savoir-faire présentant de nombreuses facettes telles que la date de cueillette du bois en fonction du calendrier lunaire. L’objectif est de mettre en activité un rucher dune dizaine de ruche dès le retour du printemps.

Ces ruches sont faites à partir d’un tressage de branches de viorne (coupées en 2 ou 3 dans le sens de la longueur) sur une armature de chêne. Le tout est recouvert de bouse de vache séchée puis d’un toit de seigle permettant de faire glisser la pluie.

Nous mettrons en ligne (dès que nous aurons un peu de temps) une fiche technique détaillée permettant à chacun de se lancer. Si vous avez vous-même une expérience dans ce domaine, n’hésitez pas à nous contacter pour échanger nous apporter une info ou obtenir une aide. Tous les volontaires pour conserver cette apiculture traditionnelle sont les bienvenus.

15 commentaires »

  • […] Cliquez ici pour lire la suite […]

    Ping | 21 mars 2012
  • voisin bernard

    Bonsoir, Mr; depuis quelques temps, je recherche de la paille de seigle pour pouvoir fabriquer des ruches en paille, car je suis à la retraite et en découvrant votre site, je suis émerveillé de voir votre fabrication de ruche un habitat sain et naturel pour nos abeilles (évidemment je suis un apiculteur en plus et pendant 30 ans j’étais au service de l’enfance polyhandicapés, à ce jour je veux avant tout me faire ce plaisir.) merci d’avance pour tous vos conseils. au plaisir de vous lire: Mr VOISIN B.

    Commentaire | 1 avril 2012
  • tanchon F

    bonsoir Mr Voisin

    avait vous mis vos passion d’apiculture au service de la personne polyhandicapé et comment?
    merci par avance pour votre réponse

    Commentaire | 28 août 2012
  • Annick BENAZECH

    Bonjour,
    Il me tarde de prendre connaissance de la fiche technique annoncée dans votre article. Détentrice de deux ruches en région parisienne (après formation auprès de la Société Centrale d’Apiculture), je suis à la recherche de solutions d’hébergement plus conforme à l’esprit de l’essaim (plutôt de type warré, mais je me cherche encore en apiculture..!) et que je voudrais confectionner moi-même: tressage de paille, ou de bois puisque vous nous le faite découvrir. Je voudrais entreprendre des recherches sur ces techniques et aimerais avoir des pistes pour avancer plus vite et si possible collectivement. Merci de vos articles.

    Commentaire | 13 septembre 2012
  • Pierre MARECHAL apiculteur
    57, Chemin Luspot 14ème Km (Bras-Creux) 
    97430 LE TAMPON Ile de la Réunion
    FRANCE
    pmarechal02@gmail.com

    Monsieur et Madame
    Voici ce qui me conduit vers vous :
    Je suis petit apiculteur sur l’Ile de la Réunion avant en Sologne ( Océan Indien) avec quelques ruches seulement et prépare ouvrage  sur l’apiculture . Je souhaite illustrer ce document  avec des photos des collègues de la métropole évoquant les différentes phases de la pratique apicole et plus particulièrement ruche panier avec et sans abeilles faisant la barbe .  Aussi, je vous sollicite, pour ce projet afin de savoir si vous n’auriez pas dans votre photothèque, de belles photos sur les sujets suivants ou autre selon votre disponibilité :

    RUCHE PANIER AVEC ET SANS ABEILLES ET FAISANT LA BARBE
    POSE DES HAUSSE
    RECOLTE DU MIEL DANS LE RUCHER
    EXTRACTION DU MIEL EN MIELLERIE
    CADRE DE MIEL OUVERT ET FERMÉ
    ESSAIM
    CADRE COUVAIN OUVERT ET FERMÉ

    Clichés en haute résolution 300dpi= 2 à 3 mo 
    Monsieur , si vous aviez ce type de clichés, en haute résolution pouvez vous joindre l’autorisation d’utiliser les photos et ce qu’il faut placer comme texte d’auteur sous le cliché lors de son imprimerie .
    Je vous prie de croire chers collègues,  à ma toute considération .
    Merci de votre contribution

    Pierre MARECHAL

    Commentaire | 13 septembre 2012
  • Bonsoir Mr Voisin

    vous trouverez les notes prise lors de la rencontre avec Mr RIGAULT dans l’article du premier décembre 2011 ou directement en téléchargeant le pdf :

    http://www.untoitpourlesabeilles.fr/panier_ruche_bois_tresse.pdf

    Commentaire | 14 septembre 2012
  • Bonjour Pierre,
    je vous contacte par mail.

    Commentaire | 21 septembre 2012
  • je suisune mamy retraitee et j ai toujour ete passionnee par ces petites betes si intelligentes dont la vie est meconnue par helas beaucoup d entre nous j ai commence par une ruche traditionnelle en bois mais ce sont les ruches en paille mes preferees je vient d en confectionner deux en paille de ble si cela peu interresser quelques passionnes j enverrai des photos et les explications pour menner a bien ce travail le retour aux choses simples est primordial heureuse annee aux apiculteurs debutants

    Commentaire | 30 décembre 2012
  • Bonjour;
    Bravo pour avoir mis l’accent sur le savoir faire des anciens en matière de vannerie apicole; j’ai réalisé des ruches en paille et en noisetier,ma technique me semble légèrement différente, j’aimerai si il est possible d’avoir des détails techniques en photos gros plans comme au niveau des divisions par exemple je vous remercie.

    Commentaire | 16 février 2013
  • Bonjour Patrice,

    Je vous communique un lien vers les notes que j’ai prise lors de la rencontre avec Mr RIGAULT.

    http://www.untoitpourlesabeilles.fr/panier_ruche_bois_tresse.pdf

    Si vous avez des photos de vos ruches, n’hésitez pas à nous les communiquer.

    Commentaire | 18 février 2013
  • bonjour patrice la confection de ruche en paille est assez simple mais le mieux s est davoir un modele sous les yeux j ai eu la chance des amis mon offert une ruche de plus de 100 ans j ai essaye de reproduirepas vraiment a l identique j ai voulu pouvoir surveiller les abeilles en ne fermant pas completement la ruche cela est valable aussi pour les nourrir et les traiter le mieux c est d utiliser de la paille fraiche elle se travaille mieux commencer par le fond avec des torons tresser en rond enverrai photos et expl amicalement

    Commentaire | 25 février 2013
  • Maillard David

    Bonjour,je me permet de vous contacter je voulais savoir si il était possible d’acheter des ruches comme vous le montrer ou plutot de vous en achetés au moin une pour essayer en sachant le probleme de nos jours sur la disparitions de ses petites betes importante. Apres jaimerais savoir si on doit amener lessaim nous maime ou les laisser venir par elle meme? merci de me donner une reponse.

    Commentaire | 26 mai 2013
  • Bonjour David,

    non, nous ne vendons pas de ruches en bois tressé. Le mieux est de poser la question à un fournisseur de matériel apicole comme API DISTRIBUTION par exemple (05 56 39 75 14). Ils vendent des ruches en paille tressée, mais je ne pense pas qu’il fasse le bois tressés. Ils connaitront par contre peut être un apiculteur qui vous en vendra une. Sinon la ruche en paille est très bien aussi. Concernant les abeilles, non elle ne viendront pas toute seule. Le mieux est de récolter un essaim à la période de l’essaimage, c’est à dire maintenant !

    Commentaire | 28 mai 2013
  • Bonjour;
    Merci d’avoir mis en lien mon site sur le votre, j’ai rajouté quelques photos de différentes ruches tressées, j’ai mis un lien vers votre site sur le mien, je tenais également à préciser qu’ en tant que professionnel je peux à la demande réaliser des ruches de 35 à 60 litres, soit pour un musée ou pour réaliser un toit pour les abeilles

    Commentaire | 19 juin 2013
  • Sophie ALZINA

    Bonjour,

    Depuis longtemps je suis émerveillée par le monde, et le peuple abeilles et suite à un w-e initiation apiculture en avril dernier je désire passer à l’action. Les ruches que je préfèrent sont celles en paille ou éventuellement la warré. j’ai en ma possession un squelette de panier, quelque chose qui y ressemble, rond et de forme évasée à la base. Je n’ai plus qu’à tresser à travers et à lui confectionner un toit. Pouvez vous me dire ce qu’est l’arbre le Viorne, ou a-t-il un autre nom ? Est-ce possible de tresser avec une autre essence, ou simplement de l’osier ? Pouvez-vous m’indiquer une adresse où je peux me procurer le matériel pour la confectionner ?
    Merci de votre belle approche et explication pour la fabrication, j’ai hate de créer de fabriquer une ruche pour les prochaines habitantes
    Merci
    Sophie
    Sophie

    Commentaire | 20 mai 2016

Flux RSS des commentaires pour cet article.

Laisser un commentaire

 

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | un toit pour les abeilles