07
Avr
2021

DOSSIER ESSAIMAGE

Quand les abeilles « se font la malle » !

L’essaimage est un phénomène naturel très impressionnant qui se passe souvent au printemps et à l’approche de l’été. On vous l’explique en images et vidéo.

 QU’EST-CE QUE L’ESSAIMAGE ?

Pour expliquer l’essaimage il faut commencer par évoquer le rôle de la colonie.

Comme pour beaucoup d’autres insectes et animaux, vivants seuls ou en groupes, la colonie d’abeilles constitue un « organisme vivant » dont le rôle est d’assurer son renouvellement. L’Essaimage est donc un phénomène naturel de reproduction.

 POURQUOI LES ABEILLES ESSAIMENT-ELLES ?

« Un sixième sens » qui pousse à essaimer.

Juste avant la première miellée de printemps, l’essaim va commencer à préparer la nouvelle génération d’abeilles en construisant de nouvelles cellules royales. Elles seront alimentées avec de la gelée royale et donneront naissance à la future reine.

Le couvain (avec les futures abeilles) est plein, et la place vient à manquer dans la ruche. Et puis, l’ancienne reine prend de l’âge. Les ouvrières vont réduire son alimentation pour que sa masse corporelle diminue et qu’elle soit bientôt en capacité de voler.
Une fois la nouvelle reine prête à prendre la relève, l’ancienne quitte la ruche !

COMMENT SE DÉROULE L’ESSAIMAGE ?

« Qui m’aime me suive ! »

L’ancienne reine prend son envol et quitte la ruche pour s’installer dans la nature. Elle est suivie de près par des milliers d’ouvrières. Souvent, la moitié de la ruche suit la reine. Une fois posée, les abeilles l’encerclent pour la protéger de la chaleur et de tout danger.

« La Phéromone de Nassanov »

Quand les abeilles ont trouvé le lieu idéal où s’installer définitivement, les abeilles éclaireuses, postées devant l’essaim se mettent à frétiller du postérieur bien en l’air pour dégager la phéromone de « Nassanov ». C’est une phéromone  de cohésion qui va permettre à l’essaim d’aller rejoindre son nouvel habitat.

 EST-CE DANGEREUX & QUE FAIRE ?

Calme et observation sont de rigueur !

Surtout pas de panique. Les abeilles qui essaiment n’ont qu’un objectif en tête : trouver un nouvel habitat. Elles sont gorgées de miel qui constitue leur réserve. Quoi faire ?

Attendre : Les abeilles peuvent rapidement quitter l’endroit colonisé si ce dernier n’est pas adapté. il faut attendre au moins une demi-heure pour s’assurer que l’essaim s’installe.
Observer: A distance, vérifiez qu’il s’agisse bien d’abeilles et non de guêpes ou de frelons.    
Contacter: Un apiculteur de votre secteur qui sera ravi de pouvoir récupérer cet essaim.

Cette plateforme recuperation-essaim met en lien les particuliers qui ont un essaim chez eux, et un apiculteur proche qui pourra venir le récupérer dans les meilleures conditions.

 QUEL EST LE RÔLE DE L’APICULTEUR ?

Apiculteur, le gardien des abeilles !

Il peut intervenir de différentes façons : soit par l’ajout d’une hausse à miel, si la miellée est en cours et que la colonie a juste besoin d’un peu de place complémentaire.
Soit par division anticipée de la colonie si l’essaimage est nécessaire.
On parle alors d’essaim artificiel.

 ESSAIMAGE EN VIDÉO

Pour le plaisir des yeux…

25
Mar
2021

QUELLES FLEURS POUR LES ABEILLES ?

Épisode 4 – Arbustes Et Plantes Vivaces

❋ DES FLEURS POUR LE PRINTEMPS ❋

Après plusieurs semaines de long sommeil et le retour du printemps tant espéré, il est grand temps pour nos abeilles de reprendre du service. Quoi de mieux que les vivaces printanières pour nourrir nos précieuses butineuses.

✿ ÉPISODE 4 -ARBUSTES ET PLANTES VIVACES 

Cette semaine on vous présente quelques arbustes et plantes vivaces très appréciés des abeilles pour leur teneur en nectar et pollen.

Plantation : de mars à avril et de sept. à octobre
Floraison : d’avril à octobre

Plantation : de mars à avril
Floraison : de juin à septembre

Plantation : de septembre à octobre
Floraison : d’avril à août

Plantation : de septembre à octobre
Floraison : de mars à juin

Plantation : de mars à avril et de sept. à octobre
Floraison : de mai à juin

Plantation : de septembre à octobre
Floraison : de mars à avril

A lire sur le même thème 

Plantation : de sept. à octobre et de mars à avril
Floraison : d’avril à juin

Plantation : de novembre à mars
Floraison : en mai

Plantation : d’octobre à nov. et de mars à avril
Floraison : de septembre à novembre

Plantation : de septembre à mai
Floraison : de mai à juin

Plantation : de sept. à octobre et à partir d’avril
Floraison : de juillet à août

Plantation : de septembre à octobre
Floraison : de mars à mai

17
Mar
2021

QUELLES FLEURS POUR LES ABEILLES ?

Épisode 3 – Les fleurs des prés 

DES « MAUVAISES HERBES » PAS SI MAUVAISES !

Longtemps bannies par les jardiniers en herbe, les fleurs des prés ont la vie dure.
Souvent tondues, éliminées ou encore arrachées…
Elles sont pourtant essentielles dans cette période transitoire entre la sortie d’hivernage et les premières floraisons du printemps.

Elles regorgent de pollen et de nectar sains pour nos butineuses
et dessinent un paysage bucolique dans nos jardins.
On vous présente une sélection des fleurs des prés dont les abeilles raffolent.

Plantation : de mars à juin
Floraison : d’avril à septembre

Plantation : de février à mars
Floraison : de mai à août

Plantation : de mars à mai et juil. à août
Floraison : de juin à septembre

Plantation : d’avril à mai
Floraison : de juin à septembre

Plantation : de mars à avril et sept. à oct.
Floraison : de juin à juillet

Plantation : de mai à juin 
Floraison : d’avril à octobre

A lire sur le même thème

Plantation : de sept. à octobre et mars à avr.
Floraison : de mai à août

Plantation : de sept. à octobre et de mars à avr.
Floraison : d’avril à septembre

Plantation : de septembre à avril
Floraison : de mai à octobre

Plantation : de sept. à octobre et de mars à avr.
Floraison : de mai à juillet

Plantation : d’avril à septembre
Floraison : de mai à novembre

Plantation : d’avril à août
Floraison : de mai à septembre

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | un toit pour les abeilles