Des nouvelles de Thierry, votre apiculteur par Thierry S.

Thierry S.

Bonjour à tous !

Un gros morceau depuis le temps, avec pas mal d'informations à vous partager. Avec le rush de la rentrée, on n’a pas trop de temps pour lire devant l'ordinateur, mais allez, je me lance.

De mon côté, la saison de production est finie pour enchainer sur la préparation de l'hiver. Un peu de temps se dégage enfin ! Les abeilles s'y préparent depuis mi-juillet dans nos montagnes ; à vrai dire, date où les miellés s'arrêtent brutalement, jusqu'au lierre qui a commencé depuis une petite semaine. Cela ramène du pollen bien jaune et pas mal de nectar : merci le soleil !

Car, je ne vous apprends rien, la période juillet-août a été une catastrophe pour les abeilles. En fait, les mois de mars, avril et mai jusqu'au 10 juin ont été une cata. Ca ne fait que 3 petites semaines de normales entre ces deux périodes.

Cette saison aura été la saison la plus mauvaise de toute l'histoire, d’après ce que disent les anciens poilus et barbes blanches ayant 50 ans d'apiculture dans les pattes.

La sortie de l’hiver a été très longue, période pendant laquelle j’ai dû ramasser 50% des caisses mortes ce qui représentait une centaine de ruches.

Cela a engendré des difficultés de développement pour les colonies. Les reines ne pondent pas ou peu quand il ne fait pas beau. Leur seul signal avec l'extérieur est ce que les abeilles ramènent. De ce fait, si elles restent confinées, elles ne ramènent rien à la ruche : la reine sait qu'il ne fait pas beau, qu'il n'y a pas de ressources, qu'il n'est donc pas judicieux de pondre beaucoup. Pas folle l’abeille… Aussi, la colonie puise dans les ressources stockées pour survivre.

Un joli cercle vicieux :  je vous laisse imaginer quand l'hiver se prolonge jusqu'au 10 juin..

J'ai nourri au miel comme jamais les colonies jusqu'à fin mai. C'est déjà un exploit, mais après avoir raclé les dernières gouttes de nectar, je me suis contraint à leur donner un léger sirop fait d'eau et de sucre début juin pour les maintenir en vie. Cela ne m'était jamais arrivé, je m'adapte et ne regrette pas de les avoir sauvées, mais la sensation désagréable d'un extrême franchit laisse un gout inquiet et dubitatif pour l'avenir.

Les colonies ont pu rentrer du pollen de fleurs/foret en quantité moyenne, permettant une récolte plus que moyenne. J'ai décidé vu la situation d'emmener tout le monde sur la lavande pour allonger l'été et profiter d'une miellé plus clémente et stable. Un travail épuisant à transhumer la nuit tout ce beau monde, enchainer ces nuits blanches et les journées chargées.  Mais, quand on aime, on ne compte pas.

Heureusement, cela a été une bonne décision. La lavande a également été bien arrosée les mois d'avant et a fourni du nectar en abondance aux colonies. Toute cette énergie aura eu donc un sens et un réconfort, en produisant du miel pour ma survie économique, leur survie hivernale surtout.

Après avoir ramené toutes les colonies, j'ai fait des essaims au mois d'aout en parallèle d'extraire ce miel de lavande avant l’arrivée d’une météo catastrophique. La grosse majorité des essaims n’a donc pas marché, les vierges ne pouvant sortir se faire féconder.

Seulement 20% des essaims ont survécu, et ce n'est pas encore gagné. Je finis ces jours-ci de réunir les abeilles pour faire survivre autant que possible de colonies, avant une nouvelle vague de pluie et froid.

Le lierre donne ce qui aide a développer les colonies. Le varroa est très présent, et c'est très inquiétant. Il aime les climats froids et instables, ce qui affaiblit  la colonie et présage une grosse mortalité cet hiver.

Aussi, j’aimerais vous faire un petit aveu, une réalité face à laquelle les agricultures sont touchés, et qui, comme la disparation des abeilles, n'est pas qu'une légende rurale.

On est sur exposés aux piqures de tiques, et en chartreuse, en zone de foret, plus spécialement où sont les ruches, ça fait des années que je me fais piquer quasi toutes les semaines, par passion à m'occuper des abeilles.

Je suis vigilant, j'enlève la tique, mais dans tout ce gros lot de piqures, la probabilité de contracter la maladie de Lyme était quasi garantie.

La saison aux conditions climatiques extrêmement compliquées, la fatigue chronique anormale et des douleurs "bizarres" m'ont mis la tique à l'oreille et m'ont incité à faire des analyses au mois d'aout, qui se sont avérées positives à la maladie de Lyme.

Dans ces cas-là, je me dis que je ne fais pas un métier facile.

Encore une histoire de parasite, comme le mal qui ronge les abeilles avec le varroa.

Je prends donc un traitement basé sur des plantes et des huiles essentielles, qui fonctionne pour l'instant :  j'ai l'impression de revivre depuis !

Du côté des bonnes nouvelles, j’ai la sensation que les colonies remontent elles aussi. J'ai la certitude que les colonies remontent elles aussi en les ayant visitées dimanche et aujourd'hui.

Être éleveur est aussi un lien réciproque à s'élever soi-même. Beaucoup de mes collègues paysans me racontent leurs histoires avec leurs troupeaux de chèvres, moutons, vaches, qui sentent quand ça ne va pas. Quand ça va mieux, ils s'impactent mutuellement avec les hauts et les bas de la vie.

Au-delà des simples actions et intentions de base sanitaire ou de bien être lié à un état de santé qui permet d'avoir les bons gestes ou pas, le lien entre le cheptel et l'eleveur est palpable, vivant, intime, réciproque et immuable, faisant sens et beauté à être en charge de s'occuper d'êtres vivants. C'est un lien, une relation d'amour. Je ressens concrètement ça, et j'espère que le cercle vertueux va être profitable aux abeilles et à moi, donc.

Autre bonne nouvelle ?! C'est qu'on peut se rencontrer peut-être bientôt !!  Impossible l'année dernière, ce qui était très frustrant et navrant. Ce coup-ci, soyons optimistes, je vous propose le samedi 2 octobre le matin pour venir à la ferme et aller voir les abeilles si le temps le permet. Et je sais qu'en même temps de cette bonne nouvelle, je ferais des déçus de ne pas avoir pu avoir de place pour les personnes ayants déjà participé à des éditions précédentes .

Donc, je vous invite à laisser la place à des personnes n'ayant jamais participé svp :) Je ne sais pas si je vais pouvoir programmer une autre date courant octobre;  je ferai mon possible et vous tiendrai au courant.

Une autre bonne nouvelle : j'ai doucement attaqué la mise en pot pour les expéditions de vos pots pendant les jours de pluie pour ceux qui devraient les recevoir à l'automne/hiver. Ce sera le miel fait courant juin-début juilllet, plutôt typé tilleul cette année. Il va falloir patienter encore un peu d'ici à recevoir vos pots, mais c'est en bonne voie.

Je vous laisse sur ces notes positives. Surveillez vos mails pour pouvoir vous inscrire à temps pour venir. Je me réjouis de pouvoir se rencontrer.

Bonne journée à tous !

 

Thierry

 


Répondez à votre apiculteur


 

Invitation de votre apiculteur, Thierry

Bonjour à tous,  Thierry est heureux d'accueillir les parrains et marraines des abeilles qui le souhaitent pour un moment de découverte et de convivialité le Samedi 2 Octobre 2021 MATIN. Au programme : Rdv à 9h30 sur le lieu de rdv.
Départ groupé p...

Lire la suite


Nouvelles du printemps 2021

Bonjour à tous !

Et voilà, la campagne d'expedition des pots pour ce printemps est terminée de mon côté ! Ouf, c'était intense.
Si ce n'est pas déjà fait, vous devriez recevoir vos pots très prochainement! On m'a récemment pos&ea...

Lire la suite


Nouvelle saison

Bonjour à tous ! J'espère que ce message vous trouve en grande forme !
De mon côté, ça y est, l’énergie remonte, je commence à sortir de mon hivernage ;)
Il va être temps de rentrer dans cette nouvelle saison, anticiper les journées ...

Lire la suite


Un besoin sincère de vous écrire

Bonjour à tous,

Bon, vu le contexte, il y a de grandes chances que vous puissiez avoir le temps de lire ce mail.
Ou pas.
De notre côté, c'était l'hyperactivité jusqu'à pas si longtemps.
Il s'en est passé des choses par ici depuis la fin du dernier ...

Lire la suite


Retour sur une saison particulière

Bonjour à tous !

Le temps s'est dilaté, distendu, comprimé, tout ça à la fois.
Je ne vais pas revenir d'une manière générale sur le confinement.
J'espère que vous avez été au bon endroit, au bon moment.
J'aimerai juste vo...

Lire la suite


Nouvelles de vos abeilles et de votre apiculteur

Bonjour à tous ! Je me suis dit à plusieurs reprises qu'il fallait que je vous envoie des nouvelles à la fin de l'année, aussi des voeux, du bon, du juste et du moelleux pour les mois à venir ! Rien n'est trop tard, alors je vous le souhaite bien du coeur encore un...

Lire la suite


Petite pause hivernale pour les abeilles

Bonjour et bon Automne !
Et voilà la saison qui s’achève... Enfin, celle de la production, et ce déjà depuis un moment.
Toujours de la surveillance aux ruches jusqu'en novembre, période à partir de laquelle le froid s'installera durablement.
Il y a e...

Lire la suite


La saison bat son plein

Chers parrains,
Je vous donnes quelques nouvelles rapides, entre deux visites au rucher.
Je voulais aussi profiter de ce moment pour vous remercier une nouvelle fois pour tous vos messages de soutien, après les quelques difficultés que j’ai eu à surmonter sur la saison. &C...

Lire la suite


Je vous invite chez moi !

Chères marraines, chers parrains,

Ca y est, la date est fixée pour mes portes ouvertes cette année !
Je serai très heureux de vous accueillir au rucher pour un moment de découverte et de convivialité le
Dimanche 29 Septembre 2019 en deux groupes : un group...

Lire la suite


Merci à tous mes parrains

Bonjour très chers parrains,

Depuis mon dernier message relatant les grosses pertes subies cette hiver, j'ai reçu beaucoup de messages tous aussi touchant qu'encourageant les uns que les autres de la part de nombres d'entre vous ...
Alors j'avoue, je fais un peu mon "flemmard" sur ce...

Lire la suite


Lettre ouverte à mes parrains

Bonjour à tous !

Ces derniers mois ont été pour moi « en dents de scie ».
A la fois avec un hiver bien là, invitant à ralentir, se poser au coin du feux, manger gras, et tout ça ;)
A la fois avec des nuits agitées avec un petit bout qui...

Lire la suite


Quelques nouvelles de vos protégées

Bonjour à tous !

Nous voilà rentrés dans l'automne les abeilles et moi. Enfin, on se demande parfois, elles comme moi.
J'imagine que dans votre coin, où que vous habitiez, ce doit être le même ressenti.
Les feuilles sont loin d'être toutes tombée...

Lire la suite


Bilan de la saison 2018

Bonjour bonjour ! Et voilà l'été qui touche à sa fin... en tout cas pour les abeilles. Difficile à croire sinon avec ces chaleurs. Il fait super chaud même en chartreuse et les montagnes autour, les fleurs qui devaient repousser sont grillées, l'herbe ...

Lire la suite


Invitation observation des abeilles

Bonjour, Thierry votre apiculteur organise une journée dédiée aux parrains et leur entourage.
Cet évènement est l'occasion de venir à sa rencontre et de pouvoir cotoyer les abeilles de près.

Cette journée aura lieu le samedi 22 Septembre sur M...

Lire la suite


Un bilan rassurant malgré des pertes

Bonjour ou Beaujour selon où vous habitez :) Après un hiver normal, un "vrai" hiver avec neige et gèle qui fait du bien au vivant, les beaux jours du printemps se font rares par ici.
Les prunus sont en retard sur leurs floraisons, à moins que ce ne soit l'inverse sur les...

Lire la suite


Un beau moment de partage

Samedi 7 octobre dernier, c’est Thierry SALAVIN, votre apiculteur du Rucher de la Chartreuse qui vous ouvrait ses portes pour une journée immersion avec les abeilles… Au programme :
Visite de sa miellerie et départ groupé pour aller voir les ruches et observer les ...

Lire la suite


Votre apiculteur vous attend

Bonjour, Thierry vous propose 3 dates pour venir visiter son exploitation et vous faire partager son métier au quotidien avec vos petites abeilles.

Une journée de découverte spécial parrains le samedi 7 Octobre 2017 où, si la météo le permet, vous au...

Lire la suite


Retour sur ma saison apicole 2017

Chers parrains, Au printemps, le froid et la pluie n'ont pas été propices aux miellées.
En certification Nature et Progrès, l'apport de sucre pour aider les abeilles en cas de disette n'est pas toléré.
De fait, les colonies ne s'étaient pas beaucoup ...

Lire la suite


Point Septembre Portes ouvertes 2016

Cher(e)s parrains,
Comme je vous le disais précédemment, la saison a été assez chaotique.
Pas mal d’essaimage sur mes ruches de production (une partie de la colonie part de la ruche avec la reine).
En septembre, je peux dire que le niveau sanitaire est correct, les ...

Lire la suite


Quelques nouvelles de cet été

Bonjour aux parrains !

La saison arrive bientôt à sa fin et elle n'a pas était de tout repos !
L'hiver, même en Chartreuse n'a pas été très marqué, ce qui n'est pas très bon pour la nature et les abeilles.
Les colonies sont bien sorties d'hiver avec suffisamment de réserves, mais trop p...

Lire la suite


Bilan de la saison 2015

Bonjour à tous les parrains,
Je ne vous ai pas donné beaucoup de nouvelles et je m’en excuse.Je vous explique en quelques lignes pourquoi...
Après une sortie d'hiver très difficile, cette saison est enfin une bonne saison, et ce grâce au soleil.En effet, beaucoup de colonies sont mortes cette hiver,...

Lire la suite


Des nouvelles fraîches de ce début d'année 2015

Bonjour à tous les parrains qui m'aident à prendre soin des petites abeilles… Je vous écris ces quelques lignes pour vous donner des nouvelles en cette fin  de mois de janvier 2015.
Je sais que l'ambiance générale est plutôt morose en ce moment dans la filière apicole mais j'ai décidé d'...

Lire la suite


Une triste saison 2014

Chers Parrains, Cette année a encore été très rude pour les abeilles à cause des humeurs du climat. Il m'a été très compliqué de gérer les ruches, sans sucres (interdit en Nature & Progrès).
Nous avons eu beaucoup de pluie en Chartreuse, déjà que la région est très humide d'un point de v...

Lire la suite


vers un printemps doux

Le printemps débute tout juste et l'hiver a été plutôt clément dans la Chartreuse. Les Prunus sont en fleurs ainsi que les Pissenlits. Les colonies en profitent, et reprennent leur activité de butineuses après le repos hivernal. Les colonies se sont bien développées et il n'y a pas eu tr...

Lire la suite


Bilan début d'hiver 2013 / hivrenage 2014

Comme l'année précédente le printemps a été très arrosé avec le froid en plus, spécialement en Chartreuse. Le démarrage a donc été compliqué et tardif avec un décalage de floraison d'au moins 3 semaines. Les reines ont eut des difficultés à se mettre à pondre correctement à cause du froid et du pe...

Lire la suite


Les ruches en hiver

L'automne a été clément pour les abeilles. Le mois de septembre fut chaud et ensoleillé pendant toute la floraison du lierre. C'est la dernière ressource que les abeilles trouvent par ici avant l'hiver et le printemps prochain au mois de février avec le nois...

Lire la suite


Bilan 2012

Un hiver rude, long, un démarrage très tardif du à des conditions climatiques difficiles, une surveillance accrue sur les provisions de nourriture disponibles. Pluie, pluie, pluie, froid, pluie pour ce printemps, bien compliqué en Chartreuse. Pas de récolte de miel...

Lire la suite


Voir toutes les actualités